toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Trump avait prévenu: les USA quittent l’UNESCO, parce qu’anti-israelienne


Trump avait prévenu: les USA quittent l’UNESCO, parce qu’anti-israelienne

Washington avait prévenu, début juillet, de son intention de réexaminer ses liens avec l’Unesco après sa décision d’inscrire la vieille ville de Hébron au patrimoine palestinien.

Les Etats-Unis ont annoncé, jeudi 12 octobre, leur retrait de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), accusant l’institution d’être « anti-israélienne ».

Washington conservera un statut d’observateur en lieu et place de leur représentation à l’agence onusienne sise à Paris, a précisé le département d’Etat américain. Le retrait ne sera effectif qu’à compter du 31 décembre 2018, conformément aux statuts de l’Unesco, a-t-il ajouté :

« Cette décision n’a pas été prise à la légère, et reflète les inquiétudes des Etats-Unis concernant l’accumulation des arriérés à l’Unesco, la nécessité d’une réforme en profondeur de l’organisation, et ses partis pris anti-israéliens persistants. »

Washington avait prévenu, début juillet, de son intention de réexaminer ses liens avec l’Unesco après sa décision de déclarer la vieille ville de Hébron, en Judée Samarie occupée par les arabes, « zone protégée palestinienne » du patrimoine mondial. Cette décision, qualifiée d’« affront à l’histoire »« discrédite encore plus une agence onusienne déjà hautement discutable », avait alors déclaré l’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley.

Regrets « profonds » de l’Unesco

Les Etats-Unis, grand allié d’Israël, avaient déjà pris leurs distances avec l’Unesco. Ils avaient ainsi arrêté de participer à son financement en 2011 après que l’agence a admis la Palestine parmi ses Etats membres. Mais ils continuaient depuis à siéger au conseil exécutif de l’Unesco, composé de 58 membres.

Selon le département d’Etat, un statut d’observateur permettrait de continuer d’apporter la « vision » et « l’expertise » américaines « sur certains dossiers importants gérés par l’organisation », notamment « la protection du patrimoine mondial, la défense de la liberté de la presse » et la promotion des sciences et de l’éducation.

La directrice générale de l’organisation, Irina Bokova, a réagi dans un communiqué, regrettant « profondément » la décision américaine, et se disant « convaincue » que ses missions répondent « aux préoccupations du peuple américain » :

« L’universalité est essentielle à la mission de l’Unesco pour construire la paix et la sécurité internationales face à la haine et à la violence, par la défense des droits de l’homme et de la dignité humaine. »

Une position partagée par la France, pays pro-arabe et candidat à la tête de l’Unesco, qui « regrette » le retrait américain. De son côté, Israël a salué le début d’une « nouvelle ère aux Nations unies : celle où quand on pratique la discrimination contre Israël, il faut en payer le prix ».

Source AFP

 





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Trump avait prévenu: les USA quittent l’UNESCO, parce qu’anti-israelienne

    1. sarah

      BRAVO AUX USA.
      L’UNESCROC EST ANTIISRAELIENNE ET ANTISEMITE PARCE QUE CES ESCROS NIENT LE LIEN PLURIMILLLENAIRE DU PEUPLE JUIF AVEC HEBRON OU SE SITUE LE CAVEAU DES PATRIARCHES JUIFS ET AVEC JERUSALEM AVEC LE MONT DU TEMPLE D’UN DES PLUS GRANDS ROIS JUIFS : SALOMON.
      SI LE MULTICULTURALISME, C’EST LA HAINE DE L’HISTOIRE DES JUIFS, ALORS IL FAUT LAISSER TOUTES CES NATIONS ENTRE ANTISEMITES. ET LA FRANCE DE MACRON SE COMPORTE EN DHIMMI COMME D’HABITUDE;

    2. alauda

      Si « l’universalité » était une préoccupation essentielle aux pays arabo-musulmans, ils n’auraient pas éprouvé le besoin de rédiger et de signer leur propre déclaration des « droits de l’homme et de la dignité humaine », inféodée à une vision universelle du monde exclusivement islamique.

    3. Pinhas

      @Laurence Salmon .

      Attendons et observons .

      Seuls les soumis , les vendus , les escrocs , les collabos, les lâches resterons dans ce vivier malsain.

    4. alexandre

      Il ferait mieux de déplacer son consulat à Jérusalem avant que son pays soit complètement ravagé : cyclones, feu, inondation etc..

    5. Armand Maruani

      Il est temps d’occuper le Qatar et confisquer tous leurs biens .

      L’UNESCO , L’ONU ET LE PSG se transformeront ainsi en squelette vêtu d’une djellaba et chaussé de babouches .

    6. HENRIETTE Irène

      Lorsque des centaines de réfugiés ont dû quitter le Congo ex Belge en 1960, l’ONU venait d’arriver ainsi que des parachutistes belges.pour sauver ceux qui étaient encore restés. Le plus beau de l’histoire qui m’a été rapportée par un membre de ma famille restée là-bas, tenez-vous bien, il y avait dans l’ONU plusieurs bataillons formés d’étranger, Indien, Marocains, etc…..

      Ce n’est pas un mensonge mais les Marocains, forts de leur statuts violaient en pleine rue à Elisabehtville (Lubumbashi actuellement) des petites fillettes noires !
      Il n’y avait pas de smart phones ni de caméras pour le prouver, mais j’ai été choquée d’apprendre ces ignominies et maintenant, cela ne m’étonne plus. Quand j’y pense, je suis encore choquée terriblement.

      Grâce à cela, on perd déjà confiance dans l’humanité (1960 !)
      Si Hitler avait été vivant du temps de l’ONU, il aurait été accepté comme
      membre, puisqu’on en est là !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *