toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pour Trump et les services de renseignements, l’Iran n’a pas tenu ses engagements


Pour Trump et les services de renseignements, l’Iran n’a pas tenu ses engagements

Donald Trump a annoncé vendredi que les Etats-Unis ne se retireraient pas de l’accord international sur le nucléaire iranien, précisant cependant qu’il ne « certifierait » pas le fait que Téhéran respecte ses engagements.

Voici les principaux points de son discours :

Congrès

La « non-certification » des engagements iraniens place de facto le Congrès américain en première ligne.

Le président américain a ainsi appelé les parlementaires américains, mais aussi les autres pays signataires de l’accord – Russie, Chine, France, Allemagne, Royaume-Uni, à faire preuve de plus de fermeté vis-à-vis de Téhéran.

« J’ordonne à mon administration de travailler de près avec le Congrès et nos alliés pour combler les nombreuses et graves lacunes de l’accord, afin d’empêcher le régime iranien de menacer le monde avec des armes atomiques », a-t-il dit.

Participation annulée à tout moment

En cas d’échec à trouver une solution, Donald Trump a menacé de mettre fin à tout moment à l’accord.

« Dans l’éventualité où nous ne serions pas capables de trouver une solution en travaillant avec le Congrès et nos alliés, alors l’accord prendrait fin. Il est sous examen permanent et notre participation peut être annulée par moi, en tant que président, à tout moment ».

‘L’un des pires’ accords

Il a estimé que l’accord qui vise à empêcher l’Iran de se doter de la bombe atomique est « l’un des pires » qui soit.

Avec cet accord, « nous avons obtenu de faibles inspections en échange de rien de plus que de repousser, purement à court terme et temporairement, l’avancée de l’Iran vers l’arme nucléaire. Quel est le sens d’un accord qui ne fait que retarder la capacité nucléaire pour une courte période ? Ceci est inacceptable pour le président des Etats-Unis ».

Donald Trump a souligné que son administration souhaitait en particulier supprimer les échéances en vertu desquelles les restrictions sur le programme nucléaire pourraient être levées progressivement après 2025.

‘Dictature iranienne’

L’hôte de la Maison Blanche a dénoncé le comportement de la « dictature iranienne », qui est à ses yeux l’un des principaux « soutiens au terrorisme » dans le monde.

Téhéran « sème la mort, la destruction et le chaos à travers le monde », et « l’agression de la dictature iranienne se poursuit à ce jour ».

Gardiens de la révolution

Dans le cadre de sa stratégie sur l’Iran, le chef de l’exécutif américain a annoncé de nouvelles sanctions « dures » contre les Gardiens de la révolution, l’armée d’élite iranienne, accusés de « soutenir le terrorisme ».

Les Gardiens de la révolution « ont détourné de vastes parts de l’économie iranienne et saisi les dotations religieuses pour financer la guerre et la terreur à l’étranger », a-t-il accusé, autorisant le Trésor américain à les « sanctionner davantage ».

Il n’a toutefois pas décidé de classer ce groupe parmi les « organisations terroristes », comme l’hypothèse en avait circulé.

Source: TOI





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Pour Trump et les services de renseignements, l’Iran n’a pas tenu ses engagements

    1. Laurence Salmon

      Quand l être humain est normal il ne fait pas de commerce avec des terroristes

      C’est de l éthique
      C ce que je pense sincèrement

    2. sarah

      Dans cinq ans, l’Iran aura la bombe H comme la Corée du Nord (les experts disaient en 2006 qu’il était impossible que les nord-coréens fabriquent cette bombe : on a vu ce que cela a donné en 2017) et détruira Israël et Macron qui veut aller donner un blanc-seing à l’Iran l’année prochaine, restera dans l’Histoire comme celui qui a contribué à la deuxième Shoah : celle des islamistes antisémites.
      J’espère qu’à ce moment-là , les juifs de la diaspora qui survivront, captureront tous ces Adolf Eichmann et les condamneront sans procès : aussitôt capturés, aussitôt tués.

    3. Pinhas

      La France : 543 965 km2

      La Corée du Nord : 120 538 km 2

      L’Iran : 1 millions 648.000 Km2.

      Israël : 22. 000 Km2 . Vingt deux milles Km2 seulement ….

      Dites le à tout ceux que vous rencontrez .

      Cela doit remettre leur fausses idées au placard une bonne fois pour toute .

    4. Pinhas

      Israël me fait penser au village d’Astérix qui ne cesse de repousser les envahisseurs .

      Oui Eretz Israël a sa potion magique : L’Éternel .

      L’Éternel que nous aimons de toute notre âme et jusqu’à notre dernier souffle .

      Alors je vous le dis , personne ne pourra détruire Israël car Israël et le lieu saint et béni par l’Éternel .
      Ceux qui s’y tenteront le comprendront mais un peu tard .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *