toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nouvelle agression antisémite contre le pavillon d’une famille juive Noisy-le-Grand « Nique les juifs de merde, à mort les juifs »


Nouvelle agression antisémite contre le pavillon d’une famille juive Noisy-le-Grand « Nique les juifs de merde, à mort les juifs »

Une nouvelle agression antisémite a été commise contre le pavillon d’une famille juive de Noisy-le-Grand en Seine-Saint-Denis.

Une famille juive a trouvé des graffitis antijuifs peints sur les murs de leur maison et la porte du garage  « Nique les juifs de merde, à mort les juifs vive la Palestine« . Cette famille a déjà fait l’objet de menaces de mort: elle a notamment trouvé des balles d’armes automatiques dans leur boîte aux lettres à plusieurs reprises.

La première fois des cartouches de 9 mm dans une enveloppe avec l’inscription « Allah ouakhbar« .
La seconde fois une balle de Kalashnikov avec une inscription « La prochaine c’est  pour vous !« . Le BNVCA s’est porté partie civile dans ce dossier et suit très attentivement l’enquête.

Ces menaces et tentatives d’intimidation  confirment  une nouvelle une fois  que l’antisionisme  demeure la source principale de l’antisémitisme  et du passage à l’acte antijuif. La « cause palestinienne » n’étant que le prétexte pour exprimer la haine des Juifs dans les milieux musulmans.

De plus en plus des familles juives sont inquiétées y compris par leurs voisins et se sentent en insécurité aussi bien dans  leur quartier que dans leur immeuble notamment dans le département de Seine-Saint-Denis (93).  Cette situation entraîne l’aggravation  de l’exode des citoyens juifs vers des villes plus rassurantes

La montée de l’antisémitisme d’origine musulmane touche particulièrement le département de Seine-Saint-Denis où les communautés juives se sont dépeuplées à un point tel que des synagogues sont désertées ou fermées comme celle de la ville de Saint-Denis.

Rappelons qu’en septembre une famille juive avait été violemment agressée à leur domicile à Livry-Gargan, également en Seine-Saint-Denis.

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News – avec le BNVCA







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Nouvelle agression antisémite contre le pavillon d’une famille juive Noisy-le-Grand « Nique les juifs de merde, à mort les juifs »

    1. Jg

      Banal ! Dans ce pays .
      Mais les Juifs ne comprennent toujours pas que dans un pays , c est la majorite qui dirige et qui decide.Par concequent , les problemes graves regulierement cites iront en s agravant, l histoire en france comme en europe le demontre bien .

    2. Laurence Salmon

      vous savez trés bien que c faux
      La montée de l’antisémitisme d’origine musulmane touche particulièrement le département de Seine-Saint-Denis où les communautés juives se sont dépeuplées

      A Marseille les familles Juives sont allées aussi dans d’autres quartiers , à cause de l’antisémitisme arabo musulman !
      et ceux qui reviennent dans leur quartier , le subisse et partiront !

    3. rouffart

      Quelle tristesse, et quelle imbécilité. Alors que le peuple juif est le peuple élu et les Juifs sont les hommes les plus intelligents (cherchez dans les célébrités, les Prix Nobel, les musiciens, les philosophes, etc…) les mahométans (Arabes et compagnie…) sont des paresseux, des ignorants… (je ne suis pas juive mais judéo-chrétienne) les gens qui les détestent sont des jaloux et des envieux. Basta !

    4. sarah

      C’est pour cette raison que je ne crois plus aux hommes politiques, Philippe et Macron étant les derniers en date, quand ils disent qu’ils ne laisseront rien passer en ce qui concerne l’antisémitisme.
      Cela fait des décennies qu’ils disent cela et il y a eu les attentats de la rue Copernic et de la rue des Rosiers en 1980 et en 1982 puis Mitterrand a payé des pots de vin et exfiltré les terroristes pro-palos pour qu’ils se mettent au vert, l’attentat contre l’école juive de Villeurbanne en 1995 et Chirac, le proxénète, a probablement collaboré avec le GIA aussi, le crime barbare d’Ilan Halimi, l’attentat contre des enfants juifs à Toulouse, celui de l’Hyper Cacher, le meurtre de Sarah Halimi et je ne compte pas toutes les agressions commises contre les juifs français par cette jeunesse immigrée souvent délinquante et criminelle.

      Je vis au Canada avec ma fille unique, mon beau-fils et mes petits-enfants mais la situation se dégrade aussi dans ce pays. La moins mauvaise solution reste le communautarisme : vivre dans des quartiers juifs (sionistes, cela va sans dire) très protégés avec haute clôture extérieure très solide et électrifiée avec portails codés et gardiens, envoyer ses enfants dans des écoles juives, et pour les vacances dans des centres aérés juifs, aller dans des restaurants juifs, mettre une casquette ou un bonnet à l’extérieur sur la kippa, au cinéma par exemple, et établir un réseau de surveillance de citoyens dans le quartier pour se protéger contre les malfaisances extérieures.
      Je suis totalement opposée, en tant que mère et grand-mère juive, au vivre ensemble parce que nos enfants et petits-enfants finissent toujours par se faire insulter ou agresser par toutes sortes de petits fachos de gauche, musulmans, d’extrême droite, par des arabes, blacks, latinos, asiatiques, en somme toute la lie des tiers-mondistes antisionistes qui envahissent l’Occident.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *