toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Mort de Kadhafi : Sarkozy visé par une plainte pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité


Mort de Kadhafi : Sarkozy visé par une plainte pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité

Une quinzaine d’associations africaines a déposé une plainte auprès de la CPI à La Haye contre l’ex-président français, Nicolas Sarkozy. Elles estiment qu’il est responsable de la mort de Mouammar Kadhafi et de la déstabilisation de l’Afrique.

Une quinzaine d’associations africaines viennent de déposer une plainte auprès de la Cour pénale internationale (CPI) contre l’ancien président de la République française, Nicolas Sarkozy. Elles soutiennent que l’ex-chef de l’Etat serait à l’origine de l’assassinat, en 2011, de Mouammar Kadhafi, l’ancien président de la Jamahiriya libyenne.

Le Balai Citoyen, association du Burkina Faso, Y’en a marre, basée au Sénégal ou encore Le Peuple n’en veut plus, de Guinée… quinze associations issues de différents pays africains ont saisi la CPI le 7 octobre. Elles accusent Nicolas Sarkozy d’avoir déclenché une opération militaire française en Libye avec entre autres objectifs celui de faire assassiner le colonel Kadhafi. Selon leur analyse, ce bouleversement politique, dont elles attribuent à Nicolas Sarkozy la responsabilité, serait à la base de la mort de 50 000 personnes et de désordres majeurs dans la région.

Le chanteur Tiken Jah Fakoly en porte-parole

Réunis à Bamako, au Mali, pour l’occasion du dépôt de la plainte, le week-end des 7 et 8 octobre, les représentants de ces associations se sont regroupés sous le nom de Front international des sociétés civiles panafricaines (Fispa) pour donner de la résonance à leur action en justice. Ils se sont choisis comme porte-parole le médiatique chanteur de reggae ivoirien, Tiken Jah Fakoly.

«Nous portons cette plainte contre Nicolas Sarkozy pour l’assassinat de Kadhafi parce que cela a des conséquences dramatiques et néfastes sur le continent africain, et sur les populations africaines», explique auprès de RFI le militant guinéen Elie Kamano, membre du Fispa. Il ne s’agit donc pas tant d’une démarche judiciaire que politique, qu’Elie Kamano n’hésite pas à qualifier de «combat».

La plainte, déposée pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité par l’avocat du Fispa, doit désormais être examinée par la CPI. Si les membres du Fispa doutent que leur démarche aboutisse, ils estiment que cela permettra au moins de clarifier la situation. «Si la CPI ne réagit pas, cela veut dire qu’elle choisit ses clients», résume Tiken Jah Fakoly interrogé par RFI.

La France a participé activement à l’intervention de l’OTAN en Libye, lancée en mars 2011, et qui a pris fin le 31 octobre de la même année, quelques jours après la mort de Mouammar Kadhafi, le 20 octobre 2011. Cette intervention militaire était initialement conçue comme un dispositif de protection des populations civiles, mais Vladimir Poutine, ainsi que d’autres personnalités, avaient estimé que les frappes sortaient du cadre de la résolution décidée par le Conseil de sécurité des Nations unies. L’opération de l’OTAN avait ainsi été qualifiée de «croisade» par le président russe.

Après la mort du colonel Kadhafi à Syrte dans des circonstances encore non élucidées, l’effondrement de l’Etat libyen a donné l’opportunité à Daesh de s’implanter en Libye. Depuis, outre les affrontements politiques et la partition du pays, la présence de groupes terroristes islamistes s’est accrue dans le pays.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Mort de Kadhafi : Sarkozy visé par une plainte pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité

    1. Malcolm Ode

      Nicolas Sarkozy est de très très loin le pire homme politique qu’aient connue toutes les DÉMOCRATIES des 20 derniers siècles : plus SALOPE tu meurs!

      Même Talleyrand ou Soros sont plus humains!

    2. Malcolm Ode

      @ Trannod ?!

      Expliquez vous. Hitler n’était pas démocrate mais dictateur, si c’est ce que vous voulez dire.

      Étrange comme commentaire… Qu’est-ce qui a bien pu vous l’inspirer dans mon commentaire sur Sarko? Mystère. C’est trop laconique pour être un commentaire de troll… Alors ??? Qu’est-ce à dire?

      Seriez-vous un fan de ce dingo?

    3. Armand Maruani

      Je suis entièrement d’accord avec notre ami Malcom , Sarko était un homme qui se servait avant de servir la France .

      Par contre mettre Talleyrand dans le même sac que Soros est excessif .

      Talleyrand a certes trahi Napoléon mais a rendu de grands services à la France notamment lors du Congrés de Vienne où il a sauvé les meubles face à une Europe coalisée prête à en découdre .

      Talleyrand De Périgord était l’égal des rois de France et avait beaucoup d’esprit .

      Il avait un gros défaut : l’argent .

      En effet il n’hésitait pas à percevoir une commission à chacun des traités ou accord qu’il signait pour assouvir ses plaisirs dont l’un d’eux était les parties de Whist au Palais Royal .

      Sans oublier que Napoléon s’était servi de lui pour recevoir les plus grands à sa table , n’avait il pas à son service le plus grand chef d’Europe ?

      Et enfin Napoléon malgré toutes ses trahisons avait reconnu qu’il ne pouvait se passer de ce  » diable d’homme  » .

    4. goin

      a l’époque, n.sarkosy a été accueilli par les libyens comme un sauveur.

      aujourd’hui, il est accusé de crimes contre l’humanité, n’oublions pas que kadhafi
      était un dictateur qui a martyrisé son peuple.

      les temps changent. certains présidents ont raison de ne rien faire.

    5. c.i.a.

      Tout comme le « grand «  Cher , Kadhafi a été victime de son «  humanisme « , c`est heureusement le lot de tout « bons «  dictateur, mais malheureusement le «  bons «  peuple musulman, sans laisse,( resemble beaucoup a leur bourreau.), et tombe facilement dans le chaos, trops barbares pour évoluer!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *