toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Michelle Obama louait l’humanisme de l’Ogre d’Hollywood, Weinstein


Michelle Obama louait l’humanisme de l’Ogre d’Hollywood, Weinstein

Pour avoir le soutien des démocrates blancs, rien ne vaut un mariage avec les grandes figures d’Hollywood. Michelle Obama, n’a aucun scrupule pour pénétrer toutes les sphères de la société américaine.

« Je veux commencer par remercie Harvey Weinstein, pour avoir organisé ce jour merveilleux. Harvey… Ceci est possible parce qu’Harvey est un merveilleux être humain, un bon ami qui a pris le temps pour tous vous réunir ici etc… »

Quatre actrices françaises sont désormais venues ajouter leurs témoignages à ceux déjà connus, dépeignant le producteur comme capable d’agression sexuelle mais aussi de manipulations et d’intimidation. Judith Godrèche, Emma de Caunes, Léa Seydoux et Florence Darel évoquent des rencontres, survenues ces vingt dernières années, lors desquelles le producteur a tenté en vain d’avoir une relation sexuelle avec elles. La similarité de leurs récits laisse présager un mode opératoire bien rodé de la part de l’agresseur.

 





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Michelle Obama louait l’humanisme de l’Ogre d’Hollywood, Weinstein

    1. sarah

      Emma de Caunes, fille de, Florence Darel, inconnue célèbre, sont des starlettes et non des actrices et Léa Seydoux joue dans des films qu’il faut appeler par leurs vrais noms : le film porno.
      Si Harvey Weinstein est une sale ordure, ces starlettes ne sont pas des saintes : si ce débauché d’Harvey avait la tête d’Adonis et le corps d’un Apollon, je parie qu’elles auraient été d’accord, ne serait-ce que pour monter les échelons de la célébrité et en plus, avoir à son bras un bellâtre riche aux as mais hélas pour elles, on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre.

      Après, Hollywood est un repère de vicieux, d’arrivistes femmes et hommes, de starlettes qui rêvent de parader à côté d’un Mister Univers, riche, beau et célèbre et … qui votent tous Démocrate. C’était misérable de voir Isabelle Huppert qui concourrait alors pour un film faisant l’apologie du viol et Meryl Streep faire leur grand show lors des Oscars 2017 contre Trump : c’était le Hollywood des « contes de fées » multi-ethnique, muticulturel, multicolore contre le Président diabolique des EU. Seulement, le conte de fées est un cauchemar dans ce monde du show baiz, pardon biz. Je me demande combien de producteurs, réalisateurs, acteurs sont passés sur Meryl et Isabelle.

    2. Claire

      Ils étaient tous à la gamelle, pas étonnant qu’ils aient soutenu cette ordure jusqu’à la dernière minute! Depuis, c’est la curée. On peut reprendre la phrase de l’excellent Zemmour: « On lèche, on lâche, on lynche ».

    3. Armand Maruani

      D. merci Trump a été élu .

      Un voile blanc de la moraie gauchiste et hallal cachait la pourriture de la politique d’Obama .

      Il en reste encore l’odeur nauséabonde qui nous envahit avec son ambassadrice de « charme  » : l’épouse de la plus grande ordure et du plus grand traitre que l’Amérique ait connue .

    4. Jacques B.

      @ Claire, merci pour la citation de Zemmour que je n’avais pas entendue, mais qui va tout à fait dans le sens de ce que je pense : un beau panier d’hypocrites, de « déplorables » pour reprendre l’expression de la ‘loseuse’ Clinton.

      Ces démocrates sont la perversion même : non contents d’être anti-israéliens (cf le coup tordu d’Obama contre Israël juste avant son départ de la M.B. ou encore sa complaisance-complicité avec l’Iran génocidaire), ils vivent dans la luxure et l’hypocrisie la plus crasse.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *