toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Marseille: le terroriste aurait été remis en liberté à cause d’une saturation du centre de rétention


Marseille: le terroriste aurait été remis en liberté à cause d’une saturation du centre de rétention

Tunisien en situation irrégulière, et placé en garde à vue pour vol le 29 septembre à Lyon, l’auteur de l’attaque au couteau de Marseille, qui a fait deux morts et a été revendiquée par Daesh, aurait en théorie dû être reconduit à la frontière.

Le profil de l’auteur de l’attaque au couteau qui a coûté la vie à deux jeunes femmes près de la gare Saint Charles à Marseille le 1er octobre continue de se préciser. Le parcours de ce Tunisien en situation irrégulière sur le territoire français, connu pour divers faits de délinquance retient l’attention sur un point : pourquoi n’a-t-il pas été expulsé alors qu’il se trouvait encore en garde à vue la veille de son passage à l’acte ?

Les raisons expliquant que le terroriste n’ait pas été expulsé, alors qu’il venait de passer plusieurs heures en garde à vue la veille de l’attaque, seraient liées au manque de place dans un centre de rétention, ainsi qu’à un mauvais déroulement de la procédure au niveau de la préfecture du Rhône, selon une source proche de l’enquête citée par le journal Le Parisien. Le 2 octobre, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a ainsi annoncé qu’il saisissait l’inspection générale de l’administration pour faire la lumière sur ces manquements présumés.

Arrêté à Lyon le 29 septembre, il passe à l’acte à Marseille le 1er octobre

Interpellé par des agents de sécurité le 29 septembre dans un centre commercial lyonnais pour avoir volé une veste d’une valeur de 39 euros dans un magasin C&A, le futur terroriste aurait été remis aux policiers. Après avoir été placé en garde à vue, il aurait présenté un passeport tunisien. Sur le document, son identité : Ahmed H., 29 ans. L’homme se serait présenté comme sans domicile fixe et consommateur de drogues dures, toujours d’après le quotidien.

Alors que l’affaire de vol est rapidement classée, la police aux frontières aurait en revanche été sollicitée pour une expulsion. Seul problème : pour envisager cette mesure, il est nécessaire qu’il soit tout d’abord dirigé vers un centre de rétention administrative (CRA).

Or, ce jour-là, celui de Lyon Saint-Exupéry aurait été saturé. «Il y avait […] un problème de disponibilité de place en rétention le samedi matin [30 septembre]», explique la source du Parisien. En outre, «la personne de permanence à la préfecture du Rhône, ayant autorité pour signer l’Obligation de quitter le territoire (OQTF) et le placement en centre de rétention de l’assaillant de Marseille, était absente», selon cette même source. Ahmed H. a donc été remis en liberté dans l’après-midi du 30 septembre.

Le lendemain, il prend un train pour Marseille où, vers 13h30, sur le parvis de la gare Saint Charles, il attaque violemment deux jeunes femmes au couteau en criant «Allah Akbar» selon plusieurs témoins. Il fonce ensuite sur une patrouille Sentinelle composée de trois militaires avant d’être abattu par les soldats. L’attaque a été revendiquée par l’Etat islamique mais le parquet antiterroriste a fait savoir que les éventuels liens entre l’organisation terroriste et cet acte n’avaient pas été établis.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Marseille: le terroriste aurait été remis en liberté à cause d’une saturation du centre de rétention

    1. sarah

      Si c’était ma fille, je prendrai une mitraillette automatique, j’irai à la Préfecture et j’arroserai le Préfet .

    2. Robert Davis

      Que ce soit pour la saturation des prisons, des puces ou des allocs c’est bien ce que je dis : avec 8 millions d’arabes en France UN contrôle de la situation est IMPOSSIBLE. Le problème n’est donc pas le terrorisme mais la population arabe de la France. Les politicards se trompent ou nous trompent.

    3. sarah

      Une des deux jeunes victimes s’appelle Harel comme Isser Harel, patron du Mossad dans les années 50 qui a dirigé la capture d’Adolf Eichmann en 1960 en Argentine.
      Que ces deux cousines reposent en paix.

    4. rachel

      Le fossile Gérard Collomb doit démissionner sur le champ : Toutanmacron a choisi une momie pour le ministère de l’Intérieur, qu’il la remette dans son sarcophage.
      J’espère franchement qu’il n’insultera pas en plus la famille de ces deux jeunes filles en se présentant à leur enterrement. Il a dit : « Je déjeunai avec mes filles » quand il a appris l’attentat, c’est immonde, infect, inhumain de tenir ces propos alors que deux familles viennent elles de perdre leurs filles dans des conditions dramatiques. Tu la fermes, pépé, dans ces moments-là mais tu n’as même pas assez de compassion pour comprendre cela.

    5. Laurence Salmon

      Pauvre tâche de citoyens quand est ce que vous arreterez d être dans le déni ?
      Nounous coeur fleurs font peur aux djihadistes brrrrrr ils tremblent

    6. Lila Fleur

      La France: championne du monde dans l’impossibilité de prévoir et derniere du monde de la traque après coup:
      En un mot: jamais la sécurité a force lori et jamais a priori.
      Il fait pas bon d’être français!!

    7. bronson

      la saturation fait partie de leurs armes à ces merdes!
      toutes les prisons françaises sont saturées de muzz et tous les centres de rétentions aussi. donc….tout ce qui rentre ne pourra être incarcéré !!
      c’est la fete à neuneu !! ils sont « libres » de faire tout ce qui leur passe par la tete ces batards.
      je ne parle pas de la justice complice et complaisante !!
      mais la police et l’armée sont en sous effectif criant !!
      ça+ça = grosse merde au quotidien!
      alors mes amis soyez vigilants et armez vous, car je pense que ça devient important.
      avec toute la flicaille dans et autour des gares il a quand meme eu le temps d’en tuer deux !!! imaginez vous chez vous ou dans un bled en campagne (comme c’est mon cas) le temps que les gendarmes arrivent un con pareil peut tuer 50 personnes avec un simple couteau. (car les gens sont tétanisés comme des lapins dans les phares d’une voiture)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *