toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Iran a tenté de se procurer des technologies balistiques et nucléaires à 32 reprises en 2016 et 141 fois en 2015


L’Iran a tenté de se procurer des technologies balistiques et nucléaires à 32 reprises en 2016 et 141 fois en 2015

Fox News cite les renseignements allemands qui affirment que Téhéran a utilisé des sociétés écrans pour contourner les restrictions internationales

L’Iran a tenté des dizaines de fois d’obtenir illicitement des technologies nucléaires et balistiques, alors même que la République islamique est liée par un accord sur le nucléaire signé avec six puissances mondiales, selon un récent rapport des services de renseignement allemands, qui s’appuie sur des informations transmises par les agences des lander allemands, a rapporté mardi Fox News.

Ces informations des services de renseignement, qui remontent à septembre et octobre et qui ont été obtenues auprès de trois des 16 lander qui constituent l’Allemagne, ont révélé que l’Iran a tenté à 32 reprises d’obtenir des technologies nucléaires et balistiques.

La Rhénanie du nord-Westphalie a montré que l’Iran a entrepris « 32 tentatives d’approvisionnement […] qui, incontestablement ou de manière très probable, devaient bénéficier aux programmes de prolifération. »

L’Iran s’engage dans « la propagation des armes atomiques, biologiques ou chimiques de destruction massive », souligne le rapport, qui précise que l’Iran a utilisé des sociétés écrans aux Emirats arabes unis, en Turquie et en Chine pour contourner les restrictions internationales imposées à ses recherches nucléaires et balistiques.

Le document s’est intéressé à toute l’année 2016. Il indique que la majorité des tentatives concernaient des technologies balistiques. Il n’a pas précisé si ces tentatives avaient été fructueuses.

Le président américain Donald Trump a annoncé vouloir revoir l’accord iranien lequel a pour objectif d’empêcher l’Iran de se doter d’armes nucléaires.

L’accord iranien a été signé avec six puissances mondiales en 2015 et a pris effet le 1er janvier 2016. L’Iran fait également face à des restrictions qui limitent son programme de missiles balistiques, même si la République islamique a continué à mener des essais.

Dans un rapport précédent, datant de 2015, les renseignements allemands avaient déterminé que l’Iran avait tenté à 141 reprises de se procurer des technologies similaires.

Un autre rapport de l’état allemand de Hessen indiquait que l’Iran, le Pakistan, la Corée du Nord et le Soudan utilisent des « universitaires invités » pour les activités liées aux programmes d’armement et nucléaires.

« Un exemple de ce type d’activité est survenu dans le secteur de la technologie électronique, en lien avec la mise en œuvre de l’enrichissement de l’uranium », notait le rapport.

Un troisième rapport de l’état de Saxe-Anhalt affirmait que l’Iran continue « sans relâche » son programme balistique, qui pourrait menacer l’Europe et d’autres régions.

Dans une réponse à Fox News sur ces révélations, les responsables allemands estiment que l’Iran semblerait se conformer en partie à l’accord nucléaire.

« Ceci étant dit, nous restons préoccupés par le programme balistique iranien. Le rapport mentionné ci-dessus ainsi que d’autres qui émanent des autorités de renseignements régionaux montrent l’extrême vigilance de l’Allemagne sur ce sujet, vigilance que nous maintiendrons. Mais cette question est hors du champ d’application [de l’accord nucléaire] et elle sera traitée séparément. »

Au cours des dernières semaines, Trump a laissé entendre qu’il ne certifierait pas à nouveau l’accord sur le nucléaire – un processus exigé par une disposition de la loi américaine de 2015, selon laquelle il est tenu d’informer le Congrès tous les trois mois de l’adhésion de la République islamique aux termes de l’accord, en échange d’un allègement des sanctions pétrolières, commerciales et financières internationales.

Source: Timeofisrael et FoxNews





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “L’Iran a tenté de se procurer des technologies balistiques et nucléaires à 32 reprises en 2016 et 141 fois en 2015

    1. sarah

      En 2006, une excellente étude disait que la Corée du Nord pouvait acquérir la bombe H dans 10 ans malgré les soi-disant sanctions depuis 1992 : tous les experts, politiques, journalistes de l’époque avaient démenti et ri de cette étude et nous voyons ce qui est arrivé en 2017. Cela va se reproduire exactement de la même façon en ce qui concerne l’Iran mais l’idiot de Macron va aller l’année prochaine donner un blanc-seing au régime des Mollahs fanatiques pour qu’il puisse la fabriquer : après comme pour Lafarge, on découvrira que des entreprises françaises avec la complicité du Quai d’Orsay, donc de l’Etat français, ont vendu à cette théocratie extrémiste du plutonium, de l’uranium pour fabriquer leurs bombes avec lesquelles ils détruiront Israël.
      MACRON COMPLICE DE LA DEUXIEME SHOAH : VOILA COMMENT IL RESTERA DANS L’HISTOIRE;.

    2. Laurence Salmon

      Macron soutient les “Fous d’Allah” et envisage de se rendre à Téhéran : l’Iran est “plus que jamais déterminé” à poursuivre son programme de missiles balistiques (Rohani)

    3. Laurence Salmon

      Et Trump se fait traité de fou
      Qui est fou
      Celui qui signe avec des fabricants d armes balistiques ou celui qui refuse de signer avec des fabricants d armes balistiques ?

    4. Pinhas

      Vraiment , la France est devenue la serpillère des nazimuz .

      Macro devient une gagneuse pour ces proxénète des humains .

    5. Laurence Salmon

      Bon Jupiter à choisi les terroristes
      Les USA sont les alliés des Français
      Mettre l histoire au 1er plan c bien peut être faut il se souvenir et tout faire pour que ça ne se reproduise pas
      N oublions pas que l Iran finance le terrorisme mondial

    6. Laurence Salmon

      Vous ne lisez pas les commentaires avez vous dit
      Je vous remercie d avoir expliquer suite à ma question que les armes balistiques n étaient pas du nucleaire
      Merci
      Est ce que les armes balistiques tuent ?

    7. Laurence Salmon

      Comment se fait il que toutes les ongs,les EELV les verts , la gauche grands défenseurs de la nature qui s élèvent contre le nucléaire que tout ces ………Ne disent rien pour l Iran?

    8. serge

      LE GOUVERNEMENT IRANIEN NAZISLAMISTE N’A PLUS AUCUNE CRÉDIBILITÉ, IL EST UN DES ÉLÉMENTS AVEC LES COMMUNISTES CORÉEN DU NORD DU 38E LES PLUS DANGEREUX DE LA PLANÈTE ET BIENTÔT CE SERA LA GUERRE, NOUS NE SERONS PAS LONG DE SAVOIR QUI EST AVEC QUI, QUI CAUTIONNE CES DEUX PAYS.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *