toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le président ukrainien utilise des images de Juifs déportés pour faire croire que ce sont des Ukrainiens envoyés en Sibérie


Le président ukrainien utilise des images de Juifs déportés pour faire croire que ce sont des Ukrainiens envoyés en Sibérie

Petro Porochenko a suscité une avalanche de critiques sur les réseaux sociaux en publiant une image de la déportation de juifs vers un camp d’extermination… dans un post consacré à l’anniversaire de la déportation des Ukrainiens en Sibérie.

Le président de l’Ukraine espérait rappeler au monde les souffrances de son peuple, mais a au contraire suscité un tollé. Le 21 octobre, Petro Porochenko a voulu dans un tweet commémorer le 70e anniversaire de la déportation des nationalistes ukrainiens en Sibérie, en 1947. Il a pourtant à cette occasion maladroitement choisi une photo bien connue, prise aux alentours de l’année 1942. Elle montre un groupe de Juifs dans un ghetto en Pologne, sur le chemin de la déportation vers un camp d’extermination.

Sur le site du Musée national de l’Holocauste des Etats-Unis, où l’image est consultable, on peut lire la légende suivante : «Des femmes âgées accompagnées de jeunes enfants et de leurs effets personnels marchent dans une rue du ghetto de Lodz vers un point de rassemblement pour la déportation vers le camps de Chelmno». La source de l’image est le Musée d’art de la ville de Lodz.

Et c’est cette image que le dirigeant ukrainien a également partagée sur Facebook pour illustrer un tout autre événement.

Mais le choix graphique de Petro Porochenko a aussitôt attiré l’attention des internautes, qui n’ont pas manqué de lui rappeler les faits historiques.

Dans une publication sur Facebook, le responsable du Comité juif ukrainien Edouard Dolinski a juge le tweet de Porochenko  «bizarre».

Certains se sont demandés s’il allait au moins publier un erratum ou bien un message d’excuse. Il n’a encore pas réagi à l’heure actuelle.

Le 21 octobre 1947, les autorités soviétiques faisaient évacuer près de 76 000 Ukrainiens de l’ouest du pays vers la Sibérie, ainsi que le nord et le centre de l’URSS. L’objectif de cette opération était de démanteler les cellules nationalistes ukrainiennes.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Le président ukrainien utilise des images de Juifs déportés pour faire croire que ce sont des Ukrainiens envoyés en Sibérie

    1. c.i.a.

      L`Ukraine aurait due comprendre, plus que tout autres, l`horribles destin des juifs de l`époque, puisque eux-memes victimes de Staline, au lieux de ca, ils ont aidés une autre ordure… Hitler contre les juifs!

      Avoir le culot de ce servir de cette photo, est comme une insulte aux victimes juives, les ukrainiens ont préférés le collaboration et le déshoneur!, c`est mépriser une fois encore les juifs!,honte a l`Ukraine!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *