toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’antisémitisme dans les banlieues : «Ça fait trop, ils vous ont repérés, partez !», leur conseille la police


L’antisémitisme dans les banlieues : «Ça fait trop, ils vous ont repérés, partez !», leur conseille la police

Insultes, menaces et même violences… Certaines familles, principalement franciliennes, choisissent de quitter leur quartier pour vivre dans des secteurs où elles se sentent davantage en sécurité.

«Mais qu’est-ce qu’on a fait pour devoir fuir et vivre cachés comme des malfrats?» Cela fait maintenant cinq mois que Sophie*, Laurent et leurs trois enfants ont dû quitter, en catastrophe, leur pavillon de Romainville, en Seine-Saint-Denis. Après s’être fait cambrioler en mars, cette famille retrouve un matin de mai sa voiture pneus crevés, taguée au tournevis en grosses lettres: «Juif», «Israël», et une étoile de David… «Ça fait trop, ils vous ont repérés, partez!», leur conseille la police. Agressions, vandalisme, menaces, injures, ce sont des dizaines d’actes antisémites que le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) recense chaque année.

Certes, leur nombre a baissé en 2016, selon les statistiques officielles. Mais dans certaines banlieues, cet «antisémitisme étouffé», regrette le BNVCA, est tellement prégnant qu’il pousse de nombreux juifs à déménager. Pas forcément pour Israël, mais en une sorte d’«alya intérieure», pour d’autres communes plus tranquilles.

«Ça fait trop, ils vous ont repérés, partez !» La police s’adressant à des victimes d’antisémitisme

Selon une étude de la Fondation pour l’innovation politique, publiée en septembre, sur la violence antisémite en Europe, la France, qui compte la plus importante communauté juive d’Europe, présente aussi le plus grand nombre d’incidents violents, estimés à 4092 sur la période 2005-2015. Elle obtient un score bien supérieur à celui des autres pays.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “L’antisémitisme dans les banlieues : «Ça fait trop, ils vous ont repérés, partez !», leur conseille la police

    1. gregory

      Leur objectif à cour terme est le rachat de l’immobilier à prix cassé.
      Afin de créer la oumma des banlieues et au final obtenir la partition du territoire.
      La police est menottée elle donne des conseils de dhimmi.
      Bientôt nos gouvernants nous donneront en pâture à ces envahisseurs pour les calmer avant le grand jour où ils mettront le pays à feu et à sang.
      Dormez braves gens avant le long sommeil éternel qu’ils nous préparent.

    2. Armand Maruani

      Je suis certain que l’armée se prépare à une remise en ordre du territoire .

      Le Peuple de France devrait descendre dans la rue pour lui donner la légitimité d’intervenir .

      Seul le peuple est souverain .

    3. madeleine

      On a eu une succession d’énuques au pouvoir, hélas, et la dernière, Emmanuelle, n’est pas mieux. Quel malheur ces gens qui se proclament Chefs d’Etats et qui sont lâches. L’armée n’agira pas. Il faut une vraie révolution avec les gens qui descendent dans la rue et aillent jusqu’à l’Elysée sortir le bon à rien. Où sont les hommes ?

    4. Rony d'Alger

      Mais presque la totalité des politiciens français ont, en quelque sorte, juré fidélité au monde arabo musulman, d’autant plus que cela permet désormais d’être élu au plan local. Et ce quelque soit leur appartenance politique. IL FAUT FAIRE PRESSION POUR QUE L’ON NOUS DISE LE NOM DE CELUI QUI A Ordonné AUX 20 POLICIERS PRESENTS DE LAISSER MOURIR SARAH ALIMI SOUS LES TORTURES D’UNE ORDURE D’ISLAMISTE ET MÊME N’ONT PAS MIS EN PLACE UNE BACHE POUR AMORTIR LA CHUTE DE CETTE MALHEUREUSE. SANS AUCUN DOUTE. IL NE FALLAIT PAS CONTRARIER LA RACAILLE, D’AUTANT QUE LES JUIFS NE SONT PAS SUSCEPTIBLES D’ORGANISER DES EMEUTES URBAINES.

    5. sarah

      C’est affreux, enrageant et immensément triste : des citoyens français parce qu’ils sont juifs sont contraints de s’exiler soit, dans d’autres parties du territoire, et là, cela me fait penser à l’exode des juifs dans les années 40 dans la zone française non occupée, soit, dans des pays comme Israël, le Royaume-Uni ou l’Amérique du Nord comme les juifs allemands dans les années 30.
      Effectivement, la France depuis un demi-siècle n’a que des castrats et des eunuques au pouvoir : je suis certaine que certaines femmes politiques ont plus de courage, de détermination et de volonté qu’eux pour défendre notre territoire, notre mode de vie occidental et notre culture judéo-chrétienne mais la doxa médiatico-politique de tous bords les empêche d’accéder au pouvoir par une propagande savamment orchestrée.

      En ce moment, nous avons une petite Emmanuelle au pouvoir et c’est une catastrophe car elle est bien moins courageuse que toutes les petites filles que j’ai connues au cours de mes déjà soixante années de vie. En effet, elle a très peur de tous les méchants islamistes et de tous les vilains antisémites musulmans et se met tout le temps les mains sur les yeux et les doigts dans les oreilles pour ne rien voir et ne rien entendre, quand elle ne s’enferme pas dans les placards ou ne se cache pas sous les lits afin de disparaître quand est abordé le grave problème de l’antisémitisme dans les quartiers islamisés
      de France. A part Mélenchon, ce petit Goebbels, je ne vois pas ce que les juifs français peuvent avoir de pire et je crains que les frayeurs de fillette de la petite Emmanuelle ne finissent par nous mettre au pouvoir le petit Goebbels. Juifs français, quittez la France : vous avez encore cinq ans pour vous préparer.

    6. bronson

      @ Sarah,
      vous avez raison, il ne faut pas s’entêter ! que chacun cherche sur le web
      « OCI » , »projet Eurislam » « protocole de Barcelone » « eurabia »….
      vous serez assurés que depuis 1975 tous les chefs d’états nous on vendus !
      vendus pour du putain de pétrole !! c’est foutu sans l’armée !!
      moi je me prépare à partir. car je pense qu’il n’y a pas moyen de faire marcha arrière !! sauf si l’armée se bouge le cul demain !! et que les amoureux de la France s’y joignent !!

    7. Armand Maruani

      @ «Ça fait trop, ils vous ont repérés, partez !» La police s’adressant à des victimes d’antisémitisme « .

      On voit à quel point notre police est abandonnée à elle même par un pouvour soumis et collabo .

      Il nous faut un homme fort qui saura utliser l’armée .

      Faute d’un Bonaparte je serai disposé à accepter un Louis XIV avec un Etat fort .

      J’irai encore plus loin …. même sacré à Reims pourvu qu’il foute la paix aux Juifs .

      A Saint Denis  » Maison de repos  » des Rois de France ils léveraient vite le camp avec leur smala sans toucher d’allocs ni de RSA .

    8. Armand Maruani

      Micro onde me fait penser à Louis XVI qui mentionnait dans son agenda à la date du 14 Juillet 1789 ;  » Rien à signaler  » ………

      Alors que la France est au bord de la guerre civile ..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *