toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël dénonce le traitement imposé à ses judokas à Abou Dhabi


Israël dénonce le traitement imposé à ses judokas à Abou Dhabi

Les organisateurs ont demandé que les 12 judokas israéliens n’arborent pas les lettres ISR sur leur kimono

Israël a dénoncé lundi la décision des organisateurs d’un tournoi de judo à Abou Dhabi d’interdire aux représentants de ce pays de porter des signes identifiant leur nationalité et de ne pas faire jouer l’hymne israélien. Les organisateurs ont demandé que les 12 judokas israéliens engagés à l’Abu Dhabi Grand Slam (26-28 octobre) n’arborent pas les lettres ISR sur leur kimono et que l’hymne israélien ne soit pas joué en cas de victoire, a indiqué le ministère israélien des Sports.Ces exigences « vont à l’encontre du mandat des fédérations sportives internationales, dont le but essentiel est de séparer la politique et le sport », a protesté la ministre des Sports dans une lettre adressée au président du Comité international olympique. »Tout pays qui a le privilège d’accueillir une compétition internationale est tenu de permettre aux athlètes de représenter leur pays de façon honorable et d’assurer leur sécurité », a ajouté Miri Regev dans cette lettre rendue publique lundi.

Les judokas israéliens se rendront bien à Abou Dhabi, a indiqué le porte-parole de la ministre des Sports, qui elle ne fera pas le déplacement.En 2015, la Fédération israélienne avait accepté les conditions du tournoi d’Abou Dhabi et ses judokas avaient porté des kimonos aux couleurs de la Fédération internationale.Le judo est une discipline phare en Israël et lui a rapporté ses deux seules médailles des JO-2016 (en bronze, dont une pour Ori Sasson).Or, la participation d’athlètes israéliens à des compétitions internationales donne régulièrement lieu à des réactions hostiles et des décisions de boycott de la part d’organisations ou de sportifs arabes ou musulmans.Aux jeux Olympiques de Rio en 2016, le judoka égyptien Islam El Shehaby avait refusé de serrer la main de son vainqueur israélien, Or Sasson.

Source: i24news





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Israël dénonce le traitement imposé à ses judokas à Abou Dhabi

    1. Charles Martel

      Il ne faut rien attendre des pays musulmans : ils ont l’esprit étroit, s’ils en ont un ;
      portent des œillères, voire un bandeau ou un foulard (si ce n’est une burqa pour les transsexuels, je me marre …).
      Ce que je déplore, c’est que les sportifs ne sont pas accompagnés par cette porte parole du Ministère, elle ne fait pas preuve de solidarité. Aurait-elle peur ?

    2. Journe

      si c’était Israel qui avait fait les mêmes demandes aux sportifs musulmans on aurait eu cela en gros titres dans la presse et à la télé mais lorsqu’il s’agit des musulmans on baisse la tête et on ne dit rien….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *