toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

France : l’armée s’attend à voir revenir sur le territoire des djihadistes du groupe Etat islamique


France : l’armée s’attend à voir revenir sur le territoire des djihadistes du groupe Etat islamique

Après la reprise de Raqqa des mains de l’Etat islamique, l’armée française s’attend à voir revenir sur le territoire des combattants français du califat.

L’armée se prépare au retour éventuel en France de djihadistes du groupe Etat islamique (EI), a déclaré jeudi le chef d’état-major de l’armée de Terre, le général Jean-Pierre Bosser.

Le renseignement à l’œuvre. « C’est une crainte de les voir revenir sur le territoire national », a-t-il dit lors d’une présentation des moyens de l’armée de Terre à Versailles-Satory. « On étudie avec beaucoup de précision quels sont leurs modes d’action. Les services de renseignement œuvrent de leur côté pour pouvoir cibler de façon assez précise ces gens », a-t-il poursuivi.

De nombreux Français en Irak et en Syrie. L’opération militaire Sentinelle « vise aussi à étudier des scénarios de crise » liés à d’éventuels retours, a relevé le général Bosser, interrogé par un journaliste sur les différents savoir-faire de l’EI, y compris la manipulation d’armes chimiques. Des centaines de Français ont rejoint les rangs de l’EI en Irak et Syrie où ils se sont battus contre les forces locales soutenues par la coalition internationale sous commandement américain. Sur Europe 1 dimanche, la ministre des Armées Florence Parly n’a pas caché qu’elle préférerait voir ces djihadistes expérimentés et déterminés périr dans les combats plutôt que revenir en Europe.

« Se préparer à des menaces ». L’opération Sentinelle peut mobiliser jusqu’à 10.000 soldats : 3.000 le sont en permanence, 3.000 (dits échelon de manœuvre) sont déployés sur des événements spéciaux (compétitions sportives, festivals…) et 3.000 sont en réserve. « Dans cette couche (de manœuvre) il y a une volonté de se préparer à des menaces qui pourraient être les nôtres demain et sur lesquelles à mon sens on ne travaille pas assez », a souligné le général Bosser, sans plus de précisions.

11.000 hommes formés en 2018. Le général Bosser a relevé par ailleurs que l’armée de Terre, sous forte pression depuis la mise en place de Sentinelle, était en train de remonter en puissance. L’opération, mise en place après les attentats de janvier 2015 à Paris, a conduit à de fortes contraintes dans l’entraînement du fait du surengagement des soldats entre opérations extérieures et territoire national. « Cela sera réglé à l’été 2018 une fois que les 11.000 hommes que nous aurons recrutés seront formés au niveau d’engagement le plus complexe. L’armée de Terre aura alors retrouvé le souffle qu’elle avait en 2015 avant les attentats », a-t-il dit.

« Nos soldats globalement heureux ». Il a affirmé par ailleurs que le moral des militaires avait bien remonté au sein de Sentinelle depuis l’évolution de l’opération vers des missions plus dynamiques, et non plus statiques avec des hommes postés devant des bâtiments. « Il est vrai qu’en 2015 le dispositif tout statique qui répondait aux attentes des Français a épuisé nos hommes, qui préfèrent évidemment des modes d’action beaucoup plus dynamiques », a-t-il dit. « Mais le monde a bien changé (…) Nos soldats globalement sont heureux et fiers de réaliser cette mission », a-t-il assuré.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “France : l’armée s’attend à voir revenir sur le territoire des djihadistes du groupe Etat islamique

    1. sarah

      C’est sûr qu’avec Oncle Fétide, notre sinistre de l’Intérieur, les français vont être protégés : ce type est nul, orgueilleux, incompétent, plein de suffisance, sans empathie (s’il en avait ne serait-ce qu’une once, il n’aurait jamais dit qu’il mangeait avec ses filles, un moment familial et convivial donc, quand Laura et Mauranne se sont faites égorger et éventrer afin de respecter la douleur des familles de ces deux jeunes filles) et il s’est vendu comme un misérable pour avoir un poste ministériel. S’il avait un soupçon d’honneur, il aurait démissionné après cet attentat.
      Il n’a quasiment pas besoin de maquillage pour Halloween tellement il a un teint cadavérique, un corps décharné et une mine de zombie : c’est un mort-vivant sur pattes.

    2. Armand Maruani

      Pourquoi s’emmerder à mobiliser des milliers de militaires pour ces ordures .

      Ne pas les laisser rentrer en France et qu’ils retournent d’où ils viennent .

       » Return to sender  » comme le chantait si bien Elvis Aaron Presley .

    3. Laurence Salmon

      Quelle hypocrisie, Squarcini qui suppute que les djihadisteservices reviennent en France

      Non seulement il y a eu des attentats islamiste par merah mais en plus il y a eu des failles de son service qui voulait recruter merah

    4. HENRIETTE Irène

      L’Europe, du moins la Belgique était prévenue il y a DES ANNEES déjà avec la conférence de M. SIFAOUI qui disait que l’Europe était naïve ! et pas un peu
      Monsieur SIFAOUI est connu en France je crois, l’ayant déjà vu lors de débats.

      Ce sont souvent des Algériens qui nous préviennent, soit par youtube, soit par conférences. Qu’est-ce que l’Europe attend ? Ses fonctionnaires seront à l’abri bien à temps.

      Que peuvent faire des soldats qui eux ne sont pas bien protégés non plus.Ce seront les premiers à payer le PRIX. Cela se passe avec es Djihadistes comme avec les Allemands pour deux guerres sanglantes, et ils utilisaient les mêmes « méthodes » que les djihadistes.. Peu de monde veut croire à la cruauté de certains « humains » mais le temps nous dira , trop tard, ce qui se passera après les massacres.

      Espérons malgré tout qu’il n’y aura pas de guerre islamiste ni autre.
      Est-ce que vos et nos ministres écoutent les gens sensés ? Je ne pense pas. Ils pensent d’abord à leur portefeuille, leurs « casseroles », et ils me donnent l’impression (qui est exacte) qu’ils se fichent de leurs concitoyens.
      En Belgique, nos ministres, députés, fonctionnaires de tout poil se tirent sans arrêt dans les pattes avec des mesquineries, comme dans une maternelle.
      Quelle honte pour nous….. En Belgique il y a plus de fonctionnaires, de ministres qu’en CHINE ! C4est connu depuis longtemps….. Qu’attendons-nous pour faire un bon nettoyage et ne plus voter du tout.

    5. madeleine

      L’Etat français expose sciemment et en première ligne le peuple au danger mortel. Entre les migrants et les clandestins, tous arabes et musulmans, infiltrés par Daesh que l’Etat fait venir en France et les terroristes partis en Syrie qui reviennent en France, les attentats contre les Français se multiplient : presque 300 morts déjà en France.
      Mais eux, les dirigeants politiques et leurs familles se sont bien mis à l’abri. Déjà Hollande avait fait doubler ses gardes à l’Elysée, doubler ses gardes du corps et chauffeurs armés, ses voitures sont maintenant blindées, et même un système anti-missiles a été installé sur l’avion présidentiel.

    6. cherk

      Il faudrait rétablir la peine de mort pour toute cette racaille et y mettre la famille Mera depuis la mère jusqu au dernier rejeton.. par la meme occasion.. C est seulement ainsi que la France sera respectée et crainte.. La democratie se mérite avec un Etat de droit mais là nous avons à faire à des cinglés dangeeux il faut la loi du talion..
      Malheureusement l Europe n a pas encore compris la gravité , un virus islamique qui sèmera encore et encore la terreur..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *