toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une Danoise renvoyée en Tunisie pour avoir refusé de retirer son niqab à l’aéroport de Bruxelles


Une Danoise renvoyée en Tunisie pour avoir refusé de retirer son niqab à l’aéroport de Bruxelles

Une musulmane de nationalité danoise a été renvoyée en Tunisie pour avoir refusé de retirer son voile religieux durant les contrôles de sécurité à l'aéroport de Bruxelles. Le secrétaire d'Etat belge pour l'Asile, Theo Francken, s'en est félicité.

Le 13 septembre dernier, une Danoise musulmane, originaire de Tunisie, s’est présentée aux contrôles de sécurité de l’aéroport Zaventem, à Bruxelles, vêtue d’un niqab. Elle devait prendre une correspondance à destination de Copenhague après avoir quitté Tunis.

Refusant d’ôter son niqab, voile qui recouvre entièrement le visage ne laissant apparaître que les yeux, elle a été renvoyée en Tunisie deux jours plus tard, selon une publication sur Facebook du ministre belge pour l’Asile et les Migrations, Theo Francken.

«Après avoir refusé de montrer son visage à l’aéroport de Tunis, elle a refusé de le faire à Zaventem. Notre police des frontières lui a alors refusé l’accès à l’espace Schengen. Sans contrôle d’identité, pas d’accès à notre territoire», s’est félicité Theo Francken.

Le ministre belge a fait savoir sur Twitter qu’il avait averti son homologue danois de l’incident.

La Belgique a interdit le port du voile intégral en 2011. Les femmes qui portent des voiles islamiques dissimulant entièrement leur visage sont passibles d’amendes et d’un maximum de sept jours de prison en cas de récidive.

Deux plaintes pour discrimination, contestant cette loi ont été déposées devant la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) en 2013, mais en juillet 2017, la Cour a confirmé l’interdiction, statuant qu’elle ne violait pas la législation européenne en matière de droits de l’homme.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Une Danoise renvoyée en Tunisie pour avoir refusé de retirer son niqab à l’aéroport de Bruxelles

    1. rachel

      Ce n est pas un voile religieux, c est un voile pour l invisibilite de la femme tout court. A surveiller aussi les fichers S et eux n ont pas de voile, ils sont repertories.

    2. Malcolm Ode

      Une autre « déséquilibrée »!

      Et que fait cette charmante personne au Danemark à part toucher des allocs pour financer le terrorisme international?

      Elle fabrique les traditionnelles ceintures d’explosifs des musulmans pour les célébrations de fin d’année. Quelle chance pour l’Europe!

      Quel amalgame peut-on « RAISONNABLEMENT » éviter entre l’ordre fait aux musulmanes déséquilibrées de porter le voile islamique et les donneurs d’ordres terroristes au long cours?

      Les ordres viennent d’en haut et sont appliqués en bas, comme dans une armée, une armée d’invasion rampante.

      LES ORDRE VIENNENT D’EN-HAUT ET SONT APPLIQUÉS EN-BAS COMME DANS UNE ARMÉE, UNE ARMÉE D’INVASION RAMPANTE.

    3. midom

      Une femme de nationalité danoise en provenance de Tunis a atterri mercredi à Zaventem avec son niquab . Elle était en route pour Copenhage et devait donc passer les contrôles de la zone Shengen. Après avoir refusé de montrer clairement son visage à Tunis, elle refusa à nouveau de le faire à Zaventem. Notre police des frontières lui refusa l’entrée de la zone Shengen.
      Sans contrôle d’identité, pas d’entrée sur notre territoire.
      Aujourd’hui, elle a été renvoyée en Tunisie. Il est impossible que nous accordions l’accès à la zone Shengen à ceux qui refusent leur identification.

      Je vous souhaite d’avoir un tel ministre à l’immigration!

    4. Pinhas

      Cette ennemie de l’humanité n’aurait jamais du être autorisée à monter dans un avion .
      Bravo aux autorités Belges pour cet acte patriotique .
      Que ceci puisse servir d’exemple et que partout en Europe les douanes expulsent ces infiltrés .

    5. Pinhas

      Je maintiens l’idée de rouvrir des bagnes dont celui de Cayenne pour y placer tous les fichés S et tous ceux qui commettent des attentats avec leur voiture , leur couteau , etc …

      Tant que l’on ne frappera pas très fort et très vite la guerre qui nous est menée par ces ordures sera amplifiée et nous en serons les victimes .

    6. Jonas Ben Amittaï

      Avec Alban Ketelbuters je constate que « depuis les ignobles attentats de janvier 2015, le lexique islamique submerge notre quotidien. Pas un jour ne passe sans que l’on entende, dans notre beau pays laïque, les mots : islam, djihad, Coran, salafisme, Allah, musulmans, charia, halal, mosquée, imam… les héros de Charlie Hebdo sont morts pour nos libertés. Les Français n’oublieront jamais l’image des frères Kouachi hurlant dans les rues de Paris « On a vengé le prophète ! ». Si nous souhaitons réellement honorer la mémoire de nos disparus, nous devons user d’une totale liberté de conscience et d’expression à l’égard de tout ce qui nous épuise, nous meurtrit, nous inquiète et pollue notre quotidien concernant l’islam radical ».
      Pourquoi donc est-ce que l’Islam contemporain, à l’instar des juifs et des chrétiens, qui ont accepté la laïcité en 1776. L’Islam, non seulement, n’a jamais fait son aggiornamento (c’est-à-dire, mise à jour, adaptation à l’évolution du monde, à la réalité contemporaine) mais de plus ses autorités, qu’elles soient chiites ou sunnites, prônent sans interruption le dogme de la charia et la lutte pour un état théocratique. L’Islam, aujourd’hui, en Occident, peut-il se distancier d’un enseignement, d’une autre époque, pré-moderne, et faire sien les règles et valeurs du pays d’accueil, pour construire un vivre ensemble compréhensible, un monde convivial ? Je crains que la réponse soit négative, car le Coran ne peut être mis à jour comme le sont la Torah et l’Evangile. La mise à distance est un crime pour les Musulmans. Le choix obligé sera toujours la charia… à moins d’une réelle acceptation de la Laïcité à l’image des Juifs, Catholiques, Protestants… qui vivent en paix dans notre société avec tout le monde.

    7. michel boissonneault

      j’approuve et surtout très surpris que un douanier Danois a agit de la sorte car ce Pays a pourtant une politique Pro-muzz

    8. Charles Martel

      Pour moi, tout ce que je retiens est que c’est une tunisienne musulmane et que ses con-patriotes l’ont laissé embarquée sans contrôler son identité , allez savoir pourquoi ?
      Heureusement que tout n’est pas pourri, encore plus à Bruxelles, est qu’elle soit refoulée vers son pays d’amour et de paix …

    9. franky

      Erratum:

       » Une « danoise » renvoyée en Tunisie pour avoir refusé de retirer son niqab à l’aéroport de Bruxelles »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *