toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un réfugié syrien condamné à 10 ans de prison en Estonie pour avoir mis feu à sa femme


Un réfugié syrien condamné à 10 ans de prison en Estonie pour avoir mis feu à sa femme

Un homme qui voulait «donner une leçon» à sa femme en lui mettant le feu, a été condamné en Estonie pour violence conjugale. La victime, brûlée à 70%, a passé deux mois dans le coma et a dû subir plusieurs opérations chirurgicales.

Le tribunal du comté de Harju, dans le nord de l’Estonie, a condamné ce 22 septembre 2017 Kovan Mohammed, réfugié syrien âgé de 20 ans pour avoir brûlé gravement sa femme ainsi que pour violences conjugales. Le 7 mars dernier, selon la télévision publique estonienne ERR, l’homme aurait voulu lui «donner une leçon».

Pour ce faire, Kovan Mohammed s’est muni d’essence puis a mis le feu à son épouse, devant leur petite fille, dans leur appartement situé à Talinn, la capitale de l’Estonie. La femme a vraisemblablement dû appeler elle-même une ambulance, avant d’être plongée dans le coma pendant deux mois, selon ERR. Avec 70% de son corps brûlé, elle a subi pas moins de six opérations chirurgicales.

Pour sa défense, le prévenu a soutenu qu’il s’agissait d’un accident. Mais le tribunal ne l’a pas entendu de cette oreille, rappelant que Kovan Mohammed avait pris le temps d’aller acheter de l’essence… et même de regarder des vidéos sur internet. En effet, l’individu avait fait des recherches en ligne afin d’en savoir plus sur la meilleure façon de punir une femme. Le migrant syrien avait déjà frappé de nombreuses fois son épouse, notamment avec des lattes en bois.

Tandis que Kovan Mohammed commence à purger sa peine, son épouse, sortie de l’hôpital en août dernier, ainsi que la fillette, ont été relogées. La famille était arrivée en Estonie via la Grèce en 2016.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Un réfugié syrien condamné à 10 ans de prison en Estonie pour avoir mis feu à sa femme

    1. c.i.a.

      Ce n`est pas facile pour ce«  pauvre bougre« ,de renier les traditions de l`islam c`est tres difficiles, ils ne faut pas trop en demander a ces debiles congenitales!
      Que voulez-vous la psychopathie, est une tradition divine en islam, il faut les respecters!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *