toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Quand des femmes nues attendaient le président Chirac dans son avion


Quand des femmes nues attendaient le président Chirac dans son avion

Chirac, l’architecte de l’ouverture des frontières et de l’islamisation de la France était un adepte de l’adultère maladif. Ne dit-on pas que l’on gère son entreprise comme l’on gère son couple?

On connaissait déjà son surnom “5 minutes douche comprise”. Dans son livre “Président, la nuit vient de tomber” (éditions du Cherche Midi) à paraître le 5 octobre et dont les bonnes feuilles sont publiées ce jeudi dans Paris Match, le journaliste Arnaud Ardoin revient sur le « glorieux passé » de l’ancien président de la République avec les femmes, rapporte Closer.

“Des femmes qu’il chevauche sans plus de préliminaires, parce que le temps presse, parce que la quantité a pris l’ascendant sur la quantité”, raconte l’auteur, qui précise que Jacques Chirac profitait même de ses voyages officiels pour tromper son épouse Bernadette.

“Il y a eu les régulières, les coups de cœur, les ‘amuse-bouches’ qui réussissent à franchir les cordons de sécurité pour approcher le président, d’autres qui partagent le même avion que le président et qui attendent, nues, dans son espace privé, brûlantes de désir. Elles sont députées, ministres, conseillères, bourgeoises provinciales, des inconnues qu’on lui apporte sur un plateau”, écrit Arnaud Ardoin.

Autre anecdote, au cours d’un voyage à La Réunion, Jacques Chirac a glissé à l’oreille d’une femme venue l’approcher pour un autographe : “Montez dans ma chambre si vous voulez”.

Ces révélations sont tirées du livre « Coulisses ». Un livre à paraître le 5 octobre revient sur les aventures féminines de l’ancien chef de l’État.

Source: valeursactuelles





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 22 thoughts on “Quand des femmes nues attendaient le président Chirac dans son avion

    1. Corto.

      Cela semble que la « République » accorde encore certains droits de cuissage, nous l’avions déjà vu avec les petits rats de l’Opéra de Paris dans l’affaire des ballets roses !!!

      Là, il s’agissait de fillettes de 10 à 12 ans !!!

    2. LeClairvoyant

      Nos présidents «sont les petits rois de la démocratie », et pires que Louis XVI qu’on avait raccourcit pour pas grand chose. Et le faste de l’Elysée et ses dépenses, dépassent celles des rois et des empereurs.

    3. Corto.

      Accuser DSK de putasserie est plutôt hasardeux et rejoint des habitudes bien françaises vis-à-vis de la communauté israélite de France !!

      Rien n’accuse DSK dans les complots grossiers l’ayant mis en cause !

      Et ce n’est pas par manque d’enquête !!!!!!!

      DSK n’avait vraiment pas besoin de faire appel à des professionnelles !!!!!!!

    4. Une voix d'Alsace

      Et alors ? Quand on pense aux services qu’il a rendus à l’islam, songez au nombre de houris qui l’attendent au paradis !

    5. Yaëli

      @ Corto, admirable naïveté … Ce qui n’enlève rien à l’intelligence de DSK, avec sa part d’ombre aussi. Nul n’est parfait.

    6. Yaëli

      Envie d’essayer autre chose … Ou pulsion soudaine irrépressible, ça existe chez les addicts. La possible part d’ombre chez tout être humain. De là à crier aussitôt à l’antisémitisme, restons prudents, vous et moi, au risque de raviver un épisode qui n’a que trop défrayé la chronique.

    7. Malcolm Ode

      @ Corto : Yaëli fait preuve de sagesse car je n’ai pas pensé aux origines juives de DSK en écrivant mon commentaire (No 2). Mais vous avez sûrement de bonnes raisons d’avoir un complexe de persécution, peut-être avec-vous connu les camps ou subi des injustices sévères.

      Personnellement, j’aurais préféré DSK à Hollande, sans tenir compte de ses origines, quelles qu’elles soient. Je ne suis raciste qu’avec les raciste, quelles que soient leurs origines. Ce qui est le cas des fidèles d’Allah et de ses dhimmis.

      Ne nous trompons pas d’adversaire.

    8. Corto.

      @Malcolm Ode,

      Pensez-vous vraiment que la France aurait toléré que son président s’appel « Strauss-Khan » ??

      La fille aînée de l’église catholique a encore du chemin à faire !!!!!

      DSK n’a violé personne et il n’a pas été inculpé, point barre !!!

    9. Malcolm Ode

      @ Corto :

      J’admire votre pugnacité et ce que vous dites signifie qu’il n’est point besoin du Front National pour que la France soit « judaïphobe » et c’est bien dommage pour Elle car le peuple juif regorge de pointures enviables.

      L’exercice de la démocratie en Occident a donné naissance avec le temps à des « hauts-fonctionnariats » qui constituent des États dans les États et qui faussent le jeu démocratique en détruisant des candidats valables comme DSK ou Bernard Tapie (qui y a laissé Adidas)… Même des artistes comme Jeanne Mas, rayée de la carte par la bande à Mitterrand pour avoir exprimé son désaccord avec « Lui »…

      Ce qui enrage ces « hauts-fonctionnariats » du monde dit « libre », c’est Mister Président Donald J. Trump. Un out-sider qui secoue la cage à fous sans avoir besoins de téter les pétrodollars.

      « Pensez-vous vraiment que (la France) « le haut-fonctionnariat » aurait toléré que son président s’appelle Strauss-Khan? » = Poser la question c’est y répondre.

      Quelle chienlit!

      Sans rancune

    10. Armand Maruani

      Félix Faure qui n’était pas Juif ( heureusement ) est mort à l’Elysée dans les bras d’une mondaine : Madame Steinheil .

      Les chansonniers de l’époque le raillèrent en affirmant : Il voulait être César il ne fut que Pompée .

      Vous imaginez une seconde une des  » filles  » de Dodo la saumure mourir à l’Elysée aprés avoir fait une pipe à DSK ?

      Tout le monde baise la France reste la France .

    11. Armand Maruani

      Et Giscard ce petit nobliau a bien  » piqué  » la femme de Bokassa .

      A l’époque on avait étouffé l’affaire .

      Mais Bokassa s’est vengé avec l’affaire des diamants .

    12. Armand Maruani

       » Quand des femmes nues attendaient le président Chirac dans son avion « .

      Le président installé sur son siège on arrêtait le chauffage pour faire des économies .

    13. bronson

      le pouvoir leur monte à la tête et ils sont tous cinglés du cul.
      c’est un Jean Gabin président qu’il faudrait !! ça c’est un bonhomme !

    14. Corto.

      Lorsque je parle des « ballets roses », c’est marrant, à chaque fois, le sujet est écarté des débats ?

      C’était bien le début de la cinquième république des voyous, en commençant par de gaulle ??

      Tous les jeudi, ils se réunissaient, faisaient venir des filles de 10-12 ans pour mettre en place la France du 20e et 21 e siècle !

      Saviez-vous qu’il n’y a pas si longtemps, les petits rats de l’Opéra de Paris devaient se prostituer depuis l’âge de 13 ans, il n’y a pas si longtemps non-plus, la majorité sexuelle en France était à 13 ans, ne pas oublier !!

      Et de ça la presse n’en parlera jamais, pas comme la cabale antisémite et mensongère lancée dès qu’un juif approche de la présidence !

      Et je ne vais parler des prêtres de l’église catholique et des petits garçons, j’en aurait pour 2’000 pages !!

    15. Robert Davis

      Jean gabin ne faisait pas de politique mais la g.à tout le monde.Ma mère le croisait souvent dans les hôtels de villégiature, même à la table d’à côté il ne saluait personne… Un type comme ça n’aurait pas fait un bon président!

    16. Jacques B.

      Le côté coureur de jupons impénitent de Chirac est bien connu, sauf de ceux qui ont la mémoire courte ou ne veulent pas savoir.
      J’ai lu une fois qu’il voulait faire « mieux » en la matière que son prédécesseur à l’Élysée, Mitterrand, autre coureur de jupons notoire.
      Ou encore, qu’entre Chaban, Giscard, Mitterrand et Chirac, un seul rentrait chez lui tous les soirs : Chaban. Les trois autres, devinez où ils étaient…
      Chirac aimait faire cette plaisanterie graveleuse quand il portait un toast : « à nos femmes, à nos chevaux et à ceux qui les montent ! »

      Les promotions canapé ont dû marcher du tonnerre avec lui, si on en croit l’article :  » Elles sont députées, ministres, conseillères… »
      Le fait du Prince, encore et toujours. L’hypocrisie des politiques, jusqu’à la nausée.

      le pire, ce sont les médias qui connaissent très bien les frasques de ces politicards et qui ne disent rien, mais plutôt brossent un portrait flatteur des intéressés. Il n’y a qu’à voir comment ils ménagent Chirac, cet homme âgé sympathique et bon vivant, si français… et qui paraît-il jouit d’une bonne cote auprès des Français. Vraiment, les Français sont des veaux. Triste France.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *