toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pèlerinage à la Mecque : l’Arabie Saoudite donne l’équipe de France de foot en exemple


Pèlerinage à la Mecque : l’Arabie Saoudite donne l’équipe de France de foot en exemple

Sur Twitter, l’Arabie saoudite a cité certains joueurs de l’équipe de France, notamment Benzema et Pogba, ayant fait leur pèlerinage à la Mecque afin d’inciter les musulmans à la faire.

Se ravisant pour une raison obscure, l’ambassade d’Arabie saoudite a depuis retiré son tweet, mais nous avons gardé une copie d’écran…

Saviez-vous que de nombreux joueurs de l’équipe de France comme Karim @Benzema et @paulpogba ont déjà effectué le #Hajj en #ArabieSaoudite ? pic.twitter.com/wpkExezPri

— Arabie Saoudite enFR (@KSAembassyFRA) September 4, 2017





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Pèlerinage à la Mecque : l’Arabie Saoudite donne l’équipe de France de foot en exemple

    1. Circonstances exténuantes

      Avant, les personnes du gabarit vanté par l’Arabie travaillaient chez Renault. Ils se sont convertis dans le football. Si les Français ne vont pas se crever dans le travail à la chaîne, ils ne vont pas non plus le faire pour courir derrière un ballon.

    2. Leduc

      Benzema plutôt Algérien que Français devrait pour retrouver une forme de considération en France, jouer en Algérie dans l’équipe nationale. Nombre de Français ne le veulent plus!

    3. Armand Maruani

      Construction d’une mosquée en Russie : Réponse de Poutine au roi d’Arabie Séoudite

      Lafautearousseau a lu sur le site Taringa ! l’édifiant dialogue qui suit. Ce que nous en avons pensé est simple : Lorsque, en France, de tels propos seront tenus par des autorités politiques qualifiées, au sujet des prétentions de l’Islam dans notre pays, nous serons largement tirés d’affaire, au moins s’agissant des problèmes et tragédies que nous subissons du fait de l’immigration musulmane massive. LFAR

      Vladímir Vladímirovich Poutine Président de la Russie, a reçu à Moscou la visite du roi d’Arabie Séoudite. Avant de partir, le roi lui a dit qu’il voulait acheter un grand terrain et construire, bien sûr avec de l’argent entièrement arabe, une grande mosquée dans la capitale russe. « Aucun problème », a répondu Poutine, « mais à une condition : que vous autorisiez que soit construite également, dans votre capitale arabe, une grande église orthodoxe ».
      > > >
      > > > « Cela ne peut pas être », dit le roi arabe. « Pourquoi ? » a demandé Poutine.
      > > >
      > > > « Parce que votre religion n’est pas la vraie et nous ne laissons pas tromper le peuple.
      – Je pense la même chose de votre religion et, cependant, je vous permettrais de construire votre temple s’il y a réciprocité. Par conséquent, nous avons là épuisé ce sujet.»

      Mais Poutine ne s’arrête pas là. Dans un discours devant le Parlement russe, se référant à des tensions avec les minorités ethniques, il dit : « En Russie vivez en tant que Russes ! Toute minorité, d’où qu’elle vienne, qui veut vivre en Russie, travailler et manger en Russie, doit parler russe et respecter les lois russes. S’ils préfèrent la Charia et vivre une vie de musulmans, nous leur conseillons d’aller dans des lieux où c’est la loi de l’État. La Russie n’a pas besoin des minorités musulmanes ; ces minorités ont besoin de la Russie et nous ne leur garantissons pas de privilèges spéciaux pas plus que nous n’essaierons de changer nos lois, en les adaptant à leurs souhaits. Les traditions et coutumes russes ne sont pas compatibles avec le manque de culture et les formes primitives de la Charia et l’Islam. » •

      Tout est dit. Si seulement nos dirigeants sortis de nulle part voulaient en faire autant !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *