toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les échecs sont interdits dans l’islam, selon le grand mufti saoudien


Les échecs sont interdits dans l’islam, selon le grand mufti saoudien

Le jeu d’échecs, qui paraît innocent, rentre désormais dans la catégorie des péchés véniels, au même titre que la musique, selon un haut responsable religieux qui estime que c’est un jeu de hasard et une perte de temps.

Lors d’une émission télévisée, dans laquelle il répond aux questions des croyants sur la vie religieuse quotidienne, le grand mufti d’Arabie Saoudite, Abdul Aziz Ali ash-Shaykh, a abordé le sujet du jeu d’échecs dans l’islam. Interrogé par un spectateur, il a estimé que ce jeu «comprenait un élément de hasard» et constituait «une perte de temps et une cause de haine et d’hostilité entre les joueurs».

Le religieux a ensuite cité une sourate du Coran qui interdit «le vin, les jeux de hasard, les pierres dressées et les flèches de divination».

Même si les musulmans jouent aux échecs depuis le VIIe siècle et que ce jeu n’est arrivé en Europe qu’au Moyen-Age, il a été déjà jugé vicieux plusieurs fois par les dignitaires musulmans.

Le grand ayatollah Ali al-Sistani, le plus haut responsable chiite en Irak, a récemment prononcé un jugement interdisant formellement de jouer aux échecs même sans miser de l’argent.

En 1979, après la Révolution iranienne, les échecs avaient été interdits et la communauté religieuse les avait également associés aux jeux de hasard. L’interdiction a été levée en 1998 par l’ayatollah Rouhollah Khomeini, à condition de ne pas jouer d’argent.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Les échecs sont interdits dans l’islam, selon le grand mufti saoudien

    1. Yael

      Faut qu’ils arrêtent les mariages consanguins et les mariages avec des fillettes: ça les rend plus que débiles !

      Avec eux. c’est un retour direct aux temps de l’obscurantisme !

    2. Malcolm Ode

      Avec une mentalité aussi stupide, ils n’ont aucune chance de gagner la guerre qu’ils nous ont déclarée.

      Au contraire, si j’étais Donald Trump, j’embaucherais les meilleures Grands-Maîtres d’Échecs contemporains, et je les ferais jouer au « Monde actuel » avec toutes les données militaires que possèdent les États-Unis sur leurs alliés et leurs ennemis pour tirer les plans de la comète à venir…

    3. Pinhas

      Le monde est malade , et sa maladie s’est développée à très grande vitesse depuis une vingtaine d’années .

      Ce virus qui atteint les sans instruction , les débiles , les trous du cul , porte un nom : islam .

      Secte virale de violeurs ,de voleurs , d’assassins , de menteurs , de jaloux , d’envahisseurs .

      En bref le mal sur Terre .

    4. Jacques B.

      Les échecs, tout comme les dames, ne sont pas un jeu de hasard. Au contraire, tout y est réflexion, anticipation, maîtrise de soi, patience, toutes qualités étrangères à l’adepte de Mohamed le pédophile violeur, voleur, fainéant, raciste et assassin.
      Sans compter que quand on se croit supérieur au reste du monde, on n’aime pas perdre, surtout face à un « mécréant ».
      Les islamistes effacent ou interdisent tout ce qui peut les gêner et renvoyer à leur nullité (ou leurs crimes) : pas étonnant qu’ils interdisent le jeu d’échecs.
      En même temps, ça les maintient dans leur médiocrité, ce qui explique pourquoi ils perdent toujours les guerres qu’ils mènent.
      pffffff… je me demande pourquoi je perds tout ce temps à parler de ces gens-là. Quelle plaie !

    5. Claire

      La question n’est pas de savoir ce qui est interdit par l’islam, mais plutôt ce qui est autorisé! Quand on a lu le coran et une partie des hadiths, on s’aperçoit que la liste des interdits, et des obligations, est infinie. Pas étonnant que ces gens-là en soient resté à la barbarie de leur VII° siècle de la Mecque et de Médine.
      Ce qui est plus étonnant, ce sont les bobos gauchos occidentaux qui trouvent cette idéologie totalitaire merveilleuse.

    6. Pinhas

      Lorsque qu’un peuple est inculte et dictateur il est plus simple pour lui d’interdire ce qui pourrait le faire passer pour ignare et con .

    7. Une voix d'Alsace

      La différence entre les échecs et les jeux de hasard se voit bien dans ce que dit Wikipédia sur le grand Tartacover à la fin de sa vie : « Complètement démuni, et trop fier pour emprunter à ses amis échiquéens, il en était réduit à attendre, attablé dans un club d’échecs parisien, l’éventuel « client » contre qui il pourrait gagner quelques francs pour s’acheter un casse-croûte. C’est le jeu (et plus précisément son addiction au jeu) qui avait causé la perte de Xavier Tartacover : à l’instar de ceux de David Janowski, les prix de ses tournois finissaient dans les caisses d’un casino à la fin de soirées passées devant la roulette »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *