toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le campus de l’université de Reims occupé par des migrants. 8 000 étudiants privés de cours (Photos)


Le campus de l’université de Reims occupé par des migrants. 8 000 étudiants privés de cours (Photos)

Le campus de l’université de Reims est occupé par une quarantaine de migrants. L’université de Reims-Champagne-Ardenne a fait savoir que les cours étaient suspendus «jusqu’à nouvel ordre» en raison de la présence de migrants sur le campus. Cette mesure touche environ 8 000 étudiants.

«L’accès aux locaux de l’université [de Reims] situés sur le campus Croix-Rouge est interdit jusqu’à rétablissement des conditions de sécurité», a écrit le président de l’université Guillaume Gellé dans un arrêté d’interdiction signé le 17 septembre au soir et transmis à l’AFP.

«Il y a environ une quarantaine de migrants et de demandeurs d’asile qui se sont installés sur le campus», a confié à l’AFP une source proche du dossier.

La rentrée dans cette université de droit, sciences économiques, lettres et sciences sociales a eu lieu début septembre, selon l’université.

D’après le syndicat étudiant Unef, il a été décidé collectivement «de déménager ces familles sur le campus Croix-Rouge de l’Urca», ces personnes ayant été «poussées à quitter leurs abris de fortunes» dans un parc de la ville.

«Nous appelons les autorités locales, la mairie de Reims, la préfecture à héberger ces familles de manière urgente», poursuit l’Unef dans un communiqué de presse.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Le campus de l’université de Reims occupé par des migrants. 8 000 étudiants privés de cours (Photos)

    1. Malcolm Ode

      Oserait-on refuser l’accès des universités aux migrants si friands de connaissances occidentales?

      Encore du racisme et de l’islamophobie!

    2. sarah

      Ce n’est qu’un tout tout petit avant-goût de tout le bordel qu’il va y avoir en France. Il existe un grave problème dans ce pays et en Europe, qui est celui d’un envahissement migratoire venant du Sud où les habitants font trop d’enfants et Macron a cru trouver la solution en éparpillant ces migrants dans toutes les villes et tous les villages français par centaines, ce qui ne fait, en réalité, qu’aggraver le problème fortement et durablement.
      C’est comme si vous avez un organe infecté, peu importe poumon, foie, intestin par un microbe et que vous dites que la solution, c’est de disséminer ces microbes par petites quantités dans tous les autres organes; au final, vous aurez une septicémie et une infection généralisée du corps entier et là, le pronostic vital est en jeu. La France en sera bientôt là et sa survie sera en péril.

      PS : Cela m’étonne que l’UNEF n’accueille pas tous ces migrants à bras ouverts car cette organisation gauchiste est pour un monde ouvert, multiculturel, multi-ethnique. Allez, faites un effort Messieurs et Mesdames de l’UNEF, faites-leur une place au chaud dans votre studio ou dans votre chambre de CROUS, donnez-leur vos repas et n’oubliez pas de leur apprendre notre si belle langue et pour les étudiantes, il faudra répondre aux urgences sexuelles de ces jeunes migrants plein de vitalité. Ah, non? Pourquoi ? Vous êtes d’accord uniquement quand ce sont les autres citoyens qui subissent le problème. Vous êtes donc pire que moi car vous êtes hypocrites.

    3. Charles Martel

      Ces migrants n’exigent de cette france que des droits sans devoirs en contre-partie, rien de tel que d’aller dans cette université.

    4. serge

      Macron a cru bon trouver la solution en éparpillant ces migrants dans toutes les villes et tous les villages français par centaines, ce qui ne fait, en réalité, qu’aggraver le problème fortement et durablement.
      C’est la solution la plus abjecte que l’on puisse inventée.
      elle permet aux politiques tel macron de diluer le problème pour qu’il ne soit point apparent car trop de cette migration comme a Paris par exemple aurait un impact certain a tous les points de vue. On a que regarder dans les villes d’importances ou les migrants sont déjà proche de la majorité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *