toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Italie: Une jeune fille violée à plusieurs reprises par un Marocain clandestin qui devait être expulsé. Les habitants ont peur


Italie: Une jeune fille violée à plusieurs reprises par un Marocain clandestin qui devait être expulsé. Les habitants ont peur

.

La victime, une adolescente de 17 ans, a été emmenée dans un bâtiment situé sur la commune de Brianza et abusée à plusieurs reprises. Un individu âgé de 22 ans d’origine marocaine a été arrêté sous le chef d’accusation de violences sexuelles. Trois autres personnes ont été dénoncées pour complicité

Cela s’est passé à Desio, une petite ville de Brianza, à quelques kilomètres de Milan, dans l’ancien bâtiment de meubles, abandonné depuis des années et devenu un endroit dangereux.

La violence puis l’évasion

La victime, une jeune fille de 17 ans souffrant de problèmes psychologiques, a été approchée par l’homme de 22 ans et ses amis pendant qu’elle attendait le train à l’intérieur de la gare de Monza.

La jeune fille aurait alors accepté l’invitation du groupe pour passer l’après-midi ensemble. Une fois arrivée à l’intérieur du bâtiment, l’adolescente aurait été violée à plusieurs reprises par l’homme de 22 ans sous la menace d’un couteau.

Profitant d’un moment de distraction de son agresseur, elle a cependant réussi à s’échapper de la structure et des citoyens sud-américains ont pu la secourir (…)

Trois personnes dénoncées pour complicité de violences sexuelles

En compagnie de l’homme de 22 ans, trois autres Nord-Africains d’une vingtaine d’années ont été dénoncés pour complicité de violences sexuelles. Ils sont également en situation irrégulière en Italie.

Les citoyens: « Ici, nous avons peur »

Depuis longtemps, les résidents dénoncent la situation qui est devenue intenable près de l’ancien bâtiment de meubles. « Ici désormais, nous avons peur, » ont déclaré certains d’entre eux au micro de Sky TG24. Et même l’administration communale invite les citoyens à éviter cet endroit, sur lequel elle ne peut pas intervenir en raison des problèmes liés à la propriété de l’édifice.

Source Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *