toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Gérard Collomb souhaite pouvoir radier les fonctionnaires musulmans radicalisés


Gérard Collomb souhaite pouvoir radier les fonctionnaires musulmans radicalisés

.

Le ministre français de l’Intérieur souhaite que les fonctionnaires radicalisés puissent être mutés et radiés, lorsque ils exercent des missions de sécurité. Une option qui devrait être intégrée au futur projet de loi antiterroriste.

«Jusqu’ici, quand nous découvrons qu’un agent s’est radicalisé, nos marges de manœuvre sont très faibles», déplore Gérard Collomb, le ministre de l’Intérieur, dans les colonnes du Parisien daté du 10 septembre. «Il faut pouvoir muter et radier un fonctionnaire radicalisé lorsqu’il exerce des missions de souveraineté ou un métier en lien avec la sécurité», ajoute-t-il.

Quelques dizaines de [profils radicalisés] font l’objet d’un suivi

Le ministre de l’Intérieur entend pour cela faire figurer dans le futur projet de loi antiterroriste la possibilité de procéder à des contrôles, notamment via le fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT), tout au long de la carrière d’un fonctionnaire, et non-plus uniquement lorsqu’il est embauché. Interrogé sur le nombre estimé de profils radicalisés, le ministre précise que «quelques dizaines de situations font l’objet d’un suivi».

Le ministre de l’Intérieur sera auditionné sur le projet de loi antiterroriste le 12 septembre par la commission des lois de l’Assemblée nationale qui examinera le texte le 13 septembre. Ce projet de loi sera ensuite débattu par les députés en séance à la fin du mois.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Gérard Collomb souhaite pouvoir radier les fonctionnaires musulmans radicalisés

    1. Une voix d'Alsace

      Gérard Collomb a fait bénéficier sa femme d’un passe-droit pour être nommée au Tribunal administratif de Paris ; quand on sait que Macron souhaitait un «gouvernement irréprochable» c’est de mauvais augure. Je ne crois pas dans ces conditions qu’il fera sérieusement la chasse aux fonctionnaires radicalisés

    2. MOLIERE

      Il serait temps , je croyais même que cette loi était déja en place . C’est à croire qu’en France on attend d’être dans la merde pour dire que ça pue . Et dire qu’il y aura des gauchos qui seront contre cette décision .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *