toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des féministes signent une tribune contre la pénalisation du harcèlement de rue : ça stigmatiserait les minorités


Des féministes signent une tribune contre la pénalisation du harcèlement de rue : ça stigmatiserait les minorités

Extrait d’une tribune parue dans Libération signée par des féministes qui estiment qu’il ne faut surtout pas stigmatiser « les minorités »… Surréaliste !

Agresser verbalement une femme est interdit dans tout espace public. Pourquoi dès lors viser spécifiquement un lieu fréquenté par des populations socialement et racialement stigmatisées ?

(…)

Elizabeth Brown Université Panthéon-Sorbonne, Paris-I Natacha Chetcuti-Osorovitz Centrale Supélec et Idhes-ENS, Alice Debauche Université de Strasbourg, Pauline Delage Université Lumière, Lyon-II, Eric Fassin Université de Vincennes-Saint-Denis, Paris-VIII, Claire Hancock Université Paris-Est Créteil, Maryse Jaspard Université Paris-I Panthéon-Sorbonne, Solenne Jouanneau Université de Strasbourg, Hanane Karimi Université de Strasbourg, Amandine Lebugle Ined, Véronique Le Goaziou Lames-CNRS, Marylène Lieber Université de Genève, Marta Roca i Escoda Université de Lausanne, Sylvie Tissot Université de Vincennes-Saint-Denis, Paris-VIII, Mathieu Trachman Ined.

Libération





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Des féministes signent une tribune contre la pénalisation du harcèlement de rue : ça stigmatiserait les minorités

    1. Laurence Salmon

      Elles me gonffle ces feministes et c’est qui qui harcele ?
      Dans la rue ce sont des muzzs qui harcèlent avec les islamos gauchistes

    2. Pinhas

      Elle ne diront plus cela lorsque l’une d’entre-elles se fera agressée et pire encore .

      Cela ne saurait tarder car , à mon avis ces ( féministes ) doivent être macquées avec des muzz .

    3. Jacques B.

      Ce sont des féministes d’opérette et de salon, des enseignantes d’université, qui vivent dans leur tour d’ivoire, bien à l’abri de ces populations qu’elles prétendent « défendre » : des bobos hypocrites qui veulent se faire valoir en signant une tribune très politiquement correcte, mais très éloignée de la réalité.

      L’Histoire jugera sévèrement ce genre d’hypocrites, lâches, soumises préventivement à l’islam conquérant.
      La cause des femmes (la vraie) ne leur dit pas merci.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *