toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Benjamin Netanyahu « Ceux qui menacent de nous anéantir se mettent en danger » (vidéo)


Benjamin Netanyahu « Ceux qui menacent de nous anéantir se mettent en danger » (vidéo)

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, a dénoncé mardi l’influence iranienne qui s’étend vers le sud du Moyen-Orient, et a juré de ne pas permettre à Téhéran de s’établir de manière permanente en Syrie, lors de son discours très attendu devant l’Assemblée générale des Nations unies.

« De la mer Caspienne à la Méditerranée, de Téhéran à Tartous (ouest de la Syrie, ndlr), un rideau iranien descend sur le Moyen-Orient », a déclaré le Premier ministre israélien, qui a une nouvelle fois dénoncé l’accord nucléaire conclu en 2015 entre les grandes puissances et l’Iran.

« Ceux qui nous menacent d’être anéantis se mettent eux-mêmes dans un péril mortel. Israël se défendra avec toute la force de nos armes et toute la puissance de nos convictions », a-t-il ajouté.

« Nous agirons pour empêcher l’Iran d’établir des bases militaires permanentes en Syrie, pour ses forces aériennes, navales et terrestres », a aussi assuré le Premier ministre israélien.

Rappelant que le régime de Téhéran annonce quotidiennement son souhait de détruire Israël, Netanyahou s’en est vivement pris à l’accord sur le nucléaire iranien, également voué aux gémonies par le président américain Donald Trump. Cet accord vise à contrôler le caractère civil des activités nucléaires iraniennes en échange d’une levée progressive de sanctions pesant sur Téhéran.

Le Premier ministre israélien a affirmé que cet accord ne vise pas à contenir les ambitions nucléaires et balistiques iraniennes mais au contraire permet à l’Iran de développer ses programmes en s’abritant derrière l’accord, comparant ce dernier à celui conclu avec la Corée du Nord en 1994 et qui prévoyait l’arrêt et le démantèlement de du programme nucléaire militaire de Pyongyang en échange d’une aide économique.

« Au cœur d’une révolution »

Benyamin Netanyahou a commencé son discours en affirmant que la position de l’Etat hébreu dans le monde est « au cœur d’une révolution ».

« Ce changement arrive parce que tant de pays à travers le monde ont enfin compris ce qu’Israël pouvait faire pour eux. Ils comprennent désormais ce que Warren Buffet et Google savent depuis des années. Israël est LA nation de l’innovation ».

« Ces pays reconnaissent également la capacité exceptionnelle d’Israël dans le lutte contre le terrorisme. Ces dernières années Israël a fourni des renseignements qui ont empêché des dizaines d’attaques terroristes majeures à travers le monde, nous avons sauvé d’innombrables vies », a-t-il ajouté.

Il a également rappelé que depuis un an, plusieurs présidents, ministres des Affaires étrangères et autres leaders se sont rendus en Israël, soulignant deux visites « historiques » : celle du président américain Donald Trump au mois de mai, et celle, en juillet, du Premier ministre Modi, premier dirigeant indien à visiter l’Etat hébreu.

« Le monde accueille Israël et Israël accueille le monde »

Le dirigeant israélien a rappelé également avoir représenté son pays sur six continents différents durant l’année écoulée, avec notamment une tournée historique en Amérique Latine la semaine dernière.

« Après 70 ans, le monde est en train d’accueillir Israël et Israël accueille le monde », a-t-il dit, plaisantant sur le fait qu’il n’a pas encore visité l’Antarctique mais qu’il le fera un jour pour avoir « entendu dire que les pingouins sont aussi des soutiens enthousiastes d’Israël ».

Et d’ajouter: « car ils n’ont aucune difficulté à reconnaître que certaines choses sont blanches et noires, bonnes ou mauvaises », faisant référence à l’attitude de la communauté internationale à l’égard d’Israël et aux résolutions votées à l’ONU contre l’Etat hébreu.

Netanyahou a donné deux exemples: le vote par l’organisation mondiale de la Santé d’une résolution sponsorisée par la Syrie critiquant Israël pour les conditions médicales sur le plateau du Golan mais surtout, « la résolution de l’Unesco sur Hébron (qui) n’est pas seulement une ‘fake news’ mais surtout une falsification de l’histoire ».







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Benjamin Netanyahu « Ceux qui menacent de nous anéantir se mettent en danger » (vidéo)

    1. Robert Davis

      L’iran n’est pas l’ennemi le plus dangereux d’Israel car le moment venu s’il arrive un jour car l’iran pourrait bien être sous contrôle bien avant, les bombes Israéliennes auront détruit l’iran bien avant qu’une seule bombe iranienne n’aterisse en Israel, mais les fauxstiniens(fakestinians) qui mettent le monde entier contre Israel sour leur fausse dénomination de « palestiniens »! Les palestiniens sont HISTORIQUEMENT JUIFS, pas arabes mais les antisémites se sont emparés de ce transfert d’identité inventé par les russes et PROPAGE PAR LA FRANCE et sont en train de changer la vérité hi_storique en un mensonge de propagande. NOUS NE DEVOS PLUS ACCEPTER CE NOM ET DEVONS LE REMETTRE A SA PLACE ET QUALIFIER CES ARABES DE FAUXSTINIENS SYSTEMATIQUEMENT en le répétant sans cesse jusqu’à ce que la vérité historique soit rétablie par les médias d’Israel et son gouvernement d’abord et tôt ou tard par tous. N’utilisez plus le mot « palestinien » pour arabe d’Israel mais celui de FAUXSTINIEN. Vous verrez que tout le monde s’y habituera tout doucement.

    2. HENRIETTE Irène

      Je ne sais pas si Poutin est dangereux, mais je crois sincèrement qu’il fait son possible pour redresser la Russie et maintenant en Syrie, il fait calme selon des amis Syriens qui y ont un commerce et ne veulent pas abandonner leur pays.

      J’espère de tout coeur que petit à petit, le monde va enfin reconnaître Israël comme un pays neutre, qui désire seulement se défendre contre le danger.
      J’aime la phrase de M. Netanyahu au sujet des pingouins ! J’adore l’humour juif que je lis très souvent lorsque mon moral descend. J’ai pas mal de livres de cet humour, c ‘est à mon sens le meilleur humour……
      J’aime surtout le courage des Juifs que j’ai eu la chance de fréquenter, pour mon travail en Afrique, et pour mes leçons de musique par mon regretté professeur juif.Il était le seul rescapé d’Auschwitz (sauvé par les Russes qu’il beaucoup) et ne se plaignait jamais….. Je le garde dans mon coeur et je n’ai jamais voulu écouter des antisémites, quitte à faire éclater ma colère en public, comme c’est arrivé il y a moins d’un mois.
      Il faut défendre ceux qui le méritent.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *