toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Antisionisme à l’Université pour tous de Bourgogne : Des maîtres de conférences gauchistes enseignent officiellement la haine d’Israël


Antisionisme à l’Université pour tous de Bourgogne : Des maîtres de conférences gauchistes enseignent officiellement la haine d’Israël

Dans le cadre d’un cours sur « l’éthique, droit et sciences politiques » Raphaël Porteilla, un maître de conférences connu pour ses publications anti-israéliennes, diffuse officiellement la propagande antisioniste en toute impunité.

Dans le fascicule de rentrée distribué aux étudiants par Raphaël Porteilla, le texte de présentation du cour intitulé « la Palestine » est un pur brûlot anti-israélien cumulant mensonges et propagande que ne renierai pas le Hamas :

« Depuis 1948 (mais dès la fin de l’empire Ottoman) le peuple palestinien est marqué par l’exil, la colonisation, l’occupation et de multiples discriminations qui confèrent de plus en plus à cette situation les contours d’un apartheid israélien. Certes, le processus d’Oslo des années 90 a pour un instant donné quelques espoirs mais les années 2000 ont révélé une politique israélienne unilatéraliste, arrogante et guerrière consacrant une forme d’apartheid qui ne dit pas son nom et qui en outre appuyée sur une impunité internationale qui ne se dément pas... »

Un tel cumul de mensonges, de contre vérités historiques et de parti-pris anti-israélien n’est guère digne d’une université française.

On y apprend que « depuis 1948, mais aussi dès la fin de l’empire Ottoman » un prétendu peuple palestinien aurait été en exil. Or sous l’empire Ottoman ceux que l’on désignait sous l’appellation de « palestinien », souvent de façon méprisante, étaient les Juifs qui vivaient en Palestine.

De même, les premières revendications d’un « peuple palestinien » arabe datent de la fin des années 1970. Avant les années 70, les Arabes revendiquaient leur appartenance à la nation Arabe et voulaient détruire le nouvel état d’Israël, non pour créer une nation palestinienne mais pour en faire une terre arabe.

Il n’y eut aucun exil massif d’un prétendu peuple palestinien. Les guerres initiées par les pays arabes qui voulaient détruire Israël en 1948 puis en 1967 poussèrent environ 800 000 arabes à s’exiler. Mais omettre de dire que se sont les guerres menées par les pays arabes qui provoqua un exil arabe s’est déjà tronquer la vérité à des fins de propagande.

Le texte poursuit en employant les termes habituels de la propagande palestinienne en évoquant « la colonisation, l’occupation et de multiples discriminations ».

En terme de droit international, et contrairement à la traduction française, il ne s’agit pas de « colonisation » mais d’implantation juive en Judée Samarie. Pour qu’il y ait « colonisation » il faut qu’une terre soit occupée par un peuple étranger. Or la Judée Samarie est le berceau du Judaïsme. Elle n’a été « vidée » de toute présence juive que lors de l’occupation par la Jordanie de 1948 à 1967 qui annexa cette région et la renomma « Cisjordanie« .

En 1967, Israël libéra Jérusalem et la Judée Samarie lors de la Guerre des Six Jours. Les Juifs revinrent s’y installer après une absence de seulement 19 ans.

Historiquement et en droit international, c’est donc en toute légitimité que les Juifs créèrent des implantations dans cette région enfin libérée de l’occupation jordanienne. Ils y côtoient des villes et villages arabes comme avant l’occupation jordanienne. Mais en aucun cas on peut considérer que les implantations juives en Judée Samarie sont des « colonies » ou de une « occupation » d’une terre étrangère.

Seule la propagande arabe et palestinienne emploie les termes de « colonies » et « d’occupation », repris par les médias français à la solde du monde arabe. Mais qu’on diffuse de telles âneries historiques dans une université française est pour le moins scandaleux.

Le reste du texte de Raphaël Porteilla est du même tonneau antisioniste et propagandiste : il n’hésite par à qualifier la politique israélienne de « unilatéraliste, arrogante et guerrière », oubliant au passage que ce sont les Palestiniens qui ont à chaque fois fait échouer les divers négociations de paix, même lorsque le gouvernement israélien était prêt à satisfaire toutes les demandes comme celui d’Ehud Olmert.

Raphaël Porteilla doit surement considérer qu’Israël doit se laisser pilonner par des milliers de roquettes du Hamas et du Hezbollah plutôt que protéger sa population. Israël, selon ce « maître de conférences », aurait dû continuer à laisser rentrer sur son territoire les terroristes palestiniens venus perpétrés des attentats sanglants au lieu de fermer ses frontières et de riposter…

Encore un « maître de conférences » qui doit aimer les Juifs en pyjama rayé dans des camps mais pas en uniforme kaki en train de se défendre… Raphaël Porteilla serait d’extrême gauche que cela ne serait pas étonnant.

Ainsi monsieur Porteilla va enseigner officiellement la détestation d’Israël aux étudiants bourguignons en leur diffusant la propagande arabe mensongère reprenant tous les clichés jusqu’à prétendre qu’Israël serait un état d’apartheid alors même, que les Arabes vivant en Israël bénéficient des mêmes droits et avantages que les citoyens israéliens, alors même qu’en Israël les Arabes sont plus heureux et le disent que dans n’importe quel pays arabe ! L’apartheid de Monsieur Porteilla se trouve dans sa pensée haineuse plus qu’en Israël…

A lire les publications pro-palestinienne de Raphaël Porteilla il n’y a rien d’étonnant : « Palestine. Relation de voyage, histoire de la colonisation, questions, mythes et réalités » ou encore « Quel Etat ? Pour quelle Palestine ?« …

Selon son cursus, on apprend que Raphaël Porteilla enseigne également à l’Université de Birzeit en « Palestine » ainsi qu’à l’ Université Mohamed 1er (Oujda-Maroc).

Antisémitisme typique du gauchiste islamo-tolérant. Le drame c’est que ce genre de type bourre le crâne des étudiants français avec leur enseignement propagandiste.

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël

Merci à Michel Zerbib

Voici le document distribué aux élèves :

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 15 thoughts on “Antisionisme à l’Université pour tous de Bourgogne : Des maîtres de conférences gauchistes enseignent officiellement la haine d’Israël

    1. Nitzotz

      Il faut que quelques Juifs motivés se rendent dans son amphi et confrontent ce triste sire pendant son cours.
      J’ai eu le plaisir de participer une fois à une action de ce type, sur un campus américain, et la présentation partiale du conférencier a complètement capoté.
      Ca marche !

    2. franky

      Le gauchisme est un passage oblige si on veut obtenir un diplome dans plusieurs facultes. Pour plusieurs c’est meme une condition sine qua non

    3. Une voix d'Alsace

      Je me demande à quoi peut servir dans la vie professionnelle un enseignement délivré par des individus pareils, sauf bien sûr à les faire bien voir s’ils veulent se lancer dans politique au sein d’un parti de gauche.

    4. Laurence Salmon

      Le conseil départemental de la Côte-d’Or est l’assemblée délibérante du département français de la Côte-d’Or, collectivité territoriale décentralisée. Son siège se trouve à Dijon.

      l’UDI devrait faire qque chose !

      François Rebsamen maire de Dijon
      père collabo en 1940

    5. Aurélien

      Voici un autre ennemi d’Israel, propagandiste menteur qui veut se faire une notoriété et de l’argent sur le dos d’Israel,
      Extrait d’interview interview parue le 27 Septembre 2017 dans l’humanité.fr :

      Un exemple (ils sont inombrables) d’énorme mensonge qui devient « une vérité » , même le salopard Enderlin ne peut et ne veut aujourd’hui affirmer que c’est les balles des militaires Israéliens qui ont « tué » Al Dura ». Il est prouvé que c’était impossible qu’il puisse être atteind par des balles Israéliennes.Connaissant le degré très élévé de professionnalisme de l’industrie du mensonge palestinien, tout est possible dans cette affaire…et pire le salopard Enderlin devient une victime des méchants Juifs et Israeliens … je cite :

      « Emmanuel Ruben : On connait la mort de Mohamed Dura dans les bras de son père, sous les balles israéliennes, et l’affaire qu’a suscité le reportage de Charles Enderlin. Il mettait en cause l’armée israélienne et démontait les attaques dont il était l’objet. C’était le 30 septembre 2000. Je ne voulais pas faire revivre cet enfant, mais on peut tenter de faire revenir dans la fiction un enfant imaginaire, Walid, mort le 30 septembre en 2027. Dans son nom, il y a le « wall » de « mur ». »

      Comment ce Emmanuel Ruben peut-il affirmer un mensonge énorme pareil qui sous entend une férocité Israélienne face aux « pacifiques et gentils » Arabes palestiniens sans être inquiété ??A force de laisser passer ce genre de calomnies, il ne faut pas s »étonner que les Israéliens passent pour des « tueurs d’enfants » et autres accusations sans fondement…la gauche Israelienne laisse passer sinon collabore à cette destruction injuste de l’image d’Israel. La démocratie n’est pas le mensonge, la manipulation des faits, la propagande, la prostitution des idées…

    6. Robert Davis

      Le prétendu « peuple palestinien » sont des aabes venus des pays voisins d’Israel dans les années 20 et 30 et on ne devrait plus les appeler palestiniens puisque ceux ci sont des juifs mais uniqueme,nt FAUXSTINIENS jusqu’à ce que les médias et tous s’ y habituent. Je n’appécie pas d’avoir été coupé.

    7. Jacques B.

      Les « sciences politiques », nom ronflant pour dire expert en gauchisme et en propagande gauchiste auprès des étudiants français.

      Sinistre crétin, sombre manipulateur, cela se paiera tôt ou tard.
      Son arrogance et son impunité à déblatérer de si gros mensonges sont hélas la preuve que l’entrisme effectué par la gauche dans les universités françaises (préconisé du temps du KGB) a parfaitement fonctionné.

      La gauche destructrice, antiaméricaine, anti-israélienne, antisémite, islamophile a pris le contrôle de l’éducation, de l’édition, des médias, et façonne jour après jour l’esprit des jeunes de ce pays, c’est révoltant.

    8. LeClairvoyant

      Constat très alarmant
      Le gauchisme dans les universités s’érige en juge suprême de la politique national et international. A défaut d’avoir une assise populaire mais élitiste, ils se vengent en manipulant nos enfants dès son passage par les universités nationales et cela avec nos impôts, tout comme les médias qui sont subventionnés avec de l’argent public, et les régimes les moins démocratiques au monde sont populaires, comme Cuba, Venezuela, l’Algérie, etc.
      En Espagne le gauchisme s’est infiltré dans les universités, avec le régionalisme et l’indépendantisme, les alter-mondialistes gauchistes et islamistes, n’ont pas d’état d’âme de détruire le pays que les nourrit.

    9. CAILLIAU

      L’anti-sionisme étant contraire à l’intelligence et au sens d’un respect universel, demandé aux chrétiens comme aux juifs, ce genre d’enseignement est plus qu’à éviter !

    10. Rony d'Alger

      Mais c’est kif-kif parfois sur la radio , dite de gauche, judaïques fm, où ses deux patrons, gérard akoun et wladimir spiro avaient reçu le prof , pseudo politologue, jean-paul chagnollaud, enseignant à HARVARD ? NON à L’UNIVERSITÉ DE…CERGY-PONTOISE.( ON IMAGINE LES ÉTUDIANTS. )POUR PARLER DE SON LIVRE. CE TYPE EST PRATIQUEMENT LE REPRÉSENTANT OFFICIEL DE L’A.T.A.R. ( AUTORITÉ TERRORISTE ARABE DE RAMALLAH ) ET comme d’habitude il a présenté mahmoud abbas comme 1 homme de paix, sans doute parce que ce tueur de Juifs a appelé à poignarder les Juifs. Rappelons ses propos:  » IL FAUT EMPÊCHER LES JUIFS DE SOUILLER NOS LIEUX SAINTS AVEC LEURS PIEDS SALES  » Et encore:  » LE SANG D’UN MARTYR EST UN SANG BEAU. IL EST PUR PARCE QU’IL EST VERSÉ POUR ALLAH  » . CES DEUX ABRUTIS DE judaïques fm sont tellement politiquement pourris qu’ils n’ont rien trouvé à dire à ce faussaire. Et sur france-info , thomas guénolé a présenté HEVRON comme une ville palestinienne et justifié le « classement » ou autre  » protection  » de cette ville comme faisant partie du patrimoine  » palestinien « .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *