toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Washington met en garde la Corée du Nord contre une guerre nucléaire «Vous allez perdre»


Washington met en garde la Corée du Nord contre une guerre nucléaire «Vous allez perdre»

Le secrétaire à la Défense américain James Mattis a déclaré aux autorités nord-coréennes que les Etats-Unis et leurs alliés avaient les capacités d’anéantir la Corée du Nord et ses habitants en cas de guerre.

«Alors que notre département d’Etat fait tous les efforts pour résoudre cette menace mondiale [représentée par la Corée du Nord] par des moyens diplomatiques, sachez que les forces alliées possèdent désormais les capacités défensives et offensives les plus précises et les plus puissantes sur Terre», a déclaré le secrétaire d’Etat à la Défense américain James Mattis dans un communiqué le 9 août.

Et de poursuivre : «Toute action du régime nord-coréen sera toujours surpassée par les nôtres et Pyongyang perdra toute course aux armements et toute guerre qu’elle tentera d’entamer.»

James Mattis a en outre invité Pyongyang à s’abstenir de «toute action qui conduirait irrémédiablement à la fin de son régime et à la destruction de ses habitants».

Cet avertissement du secrétaire d’Etat à la Défense américain survient après celles du président Donald Trump qui a récemment déclaré que toute menace émanant de la part de la Corée du Nord provoquerait «un déferlement de feu et de colère comme le monde n’en a jamais vu».

Le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson a déclaré que l’avertissement de Donald Trump était «un message fort à la Corée du Nord dans un langage que son leader Kim Jong-un devrait comprendre», ajoutant que ce dernier «sembl[ait] ne pas comprendre le langage diplomatique».

Le 9 août, le gouvernement nord-coréen a déclaré étudier un plan opérationnel pour faire feu sur les zones situées autour de Guam (où se trouve une importante base américaine) avec une fusée balistique à portée intermédiaire Hwasong-12, selon l’agence officielle nord-coréenne KCNA.

L’agence a ajouté que ce plan pourrait être mis en œuvre «à tout moment, dès que Kim Jong-Un, le commandant suprême de la force nucléaire de la Corée du Nord, [le déciderait]».

La veille, le 8 août, les agences de renseignement américaines avaient déclaré que la Corée du Nord avait développé des ogives nucléaires assez fines pour être utilisées dans ses missiles balistiques, capables d’atteindre les Etats-Unis.

L’ONU, de son côté, a appelé à la reprise des négociations pour «une dénucléarisation de la péninsule coréenne de manière pacifique», et exhorté Washington et Pyongyang à «respecter la souveraineté de chacun et à exister pacifiquement ensemble».





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Washington met en garde la Corée du Nord contre une guerre nucléaire «Vous allez perdre»

    1. Asher Cohen

      Tant que ce sont des mots, ce n’est pas bien alarmant. C’est quand on ne parle plus que cela commence à sentir le brûlé. On n’annonce jamais à son ennemi qu’on va lui donner son compte: on le fait. En 1945, Truman n’a jamais averti les Japonais qu’il aller leur adresser quelques bombes atomiques par la poste aérienne, il l’a fait. Nos sages ont toujours dit que le plus important n’est pas la parole, mais l’ACTION. Tant que Trump parle, tout va bien. C’est quand il ne parlera plus que cela deviendra mauvais. Maintenant la situation internationale appelle-t-elle une frappe nucléaire à titre d’exemple pour les états voyoux? Les iraniens ont fait du bruit durant des années, mais n’ont jamais bombardé Israël. Les nord Coréens font du bruit depuis des années, mais n’ont jamais frappé un pays. Leurs menaces actuelles sont un signe de peur. S’ils avaient réellement décidé d’attaquer les US, ils l’auraient déjà fait depuis des années. Je pense qu’ils sentent que depuis son arrivée au Capitol, Trump est décidé à leur régler leur compte, probablement pour faire un exemple mondial, et ils commencent à baliser. Seront-ils suicidaires ou inconscients au point de réaliser un remake de Pearl Harbour? Je ne le crois pas. L’Histoire montre que beaucoup de dirigeants qui la ramènent finissent par faire dans leur froc au moment de l’action.

    2. Armand Maruani

      Qu’il cesse ses singeries il va finir par rire jaune .

      Je sens qu’il va servir de cobaye et d’avertissement pour tous les ennemis de l’Occident .

      Il y a des limites à ne pas dépasser , les menaces de l’Amérique doivent être prises au sérueux , question de crédibilité pour la première puissance du monde .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *