toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Festival d’Avignon : la ville s’équipe des barrières israéliennes anti-voitures-béliers


[Vidéo] Festival d’Avignon : la ville s’équipe des barrières israéliennes anti-voitures-béliers

Un dispositif créé par une société israélienne permet d’arrêter un véhicule lancé dans une opération suicide. La ville d’Avignon l’a testé lors de son dernier festival. Interview.

Comment se protéger des attaques à la voiture-bélier ? En une année, la liste des villes européennes touchées par ce type d’attentats qui ne demandent pas beaucoup de moyens aux terroristes est impressionnante : Nice, Berlin, Londres (deux fois visée), Stockholm, et maintenant Barcelone.

Pourtant, jusqu’à récemment, la question spécifique des centres-villes, notamment en période de grosse affluence, n’avait pas réellement émergé dans le débat public. Ainsi, dans le rapport de la Commission d’enquête parlementaire relative aux moyens mis en œuvre par l’Etat pour lutter contre le terrorisme (juillet 2016), initiée après les attentats du Bataclan, il n’est fait aucune mention de cette question.

Plusieurs villes françaises commencent désormais à se pencher sérieusement sur cette problématique, en particulier celles qui doivent gérer de grands événements. Lors de son dernier festival, la ville de Cannes était ainsi couverte de barrières de sécurité, de chaînes métalliques, de portiques de sécurité, mais aussi d’imposantes jardinières fleuries. Pour son festival (1.400 spectacles, 130 lieux, plus d’un million de visiteurs), la mairie d’Avignon a quant à elle choisi de s’équiper de barrières spécifiques, des Mobilar vehicle barrier (MVB), un dispositif venu d’Israël, pays qui fait face depuis longtemps à ce genre d’assauts. Un matériel capable d’arrêter presque tous les types de véhicules, y compris des camions lourds lancés à grande vitesse, selon son producteur, la compagnie israélienne Mifram Security.

Premier adjoint chargé de la sécurité à la mairie d’Avignon, Michel Gontard nous explique les avantages de ce dispositif.

Pourquoi avoir choisi de vous équiper de barrières modulaires ?

Après l’attaque de Nice [le 14 juillet 2016, NDLR], on s’est appliqué, en coproduction avec les services de l’Etat, à mettre la ville au niveau maximum de sécurité, sachant que notre contexte est particulier. Le festival d’Avignon, qui se tient en juillet, est avant tout un lieu de création, de liberté. Ça doit rester une fête. Il ne faut pas que les gens ressentent une ambiance anxiogène, mais qu’ils aient quand même l’impression de se trouver dans un espace de sécurité. Nous devons donc conjuguer ces deux impératifs. Nous avons fait une recherche et découvert ce matériel de protection antiterroriste mis au point par les forces israéliennes, utilisé notamment pour protéger les ambassades ou des sites sensibles de l’armée américaine.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “[Vidéo] Festival d’Avignon : la ville s’équipe des barrières israéliennes anti-voitures-béliers

    1. Une voix d'Alsace

      Depuis quand ces remarquables barrières sont-elles disponibles ? Barcelone aurait pu peut-être se les procurer mais il est possible que Jordi Hereu, maire socialiste de cette ville et grand ennemi d’Israël, ait appliqué les consignes BDS, choisissant délibérément de sacrifier la vie de ses concitoyens et de ses hôtes.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *