toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Qui sont les Juifs ? Un des plus anciens Peuples indigènes au Monde. Par Alan Baker ex-ambassadeur américain à l’Onu


Qui sont les Juifs ? Un des plus anciens Peuples indigènes au Monde. Par Alan Baker ex-ambassadeur américain à l’Onu

Qui sont les Juifs ? Un des plus anciens Peuples indigènes au Monde

La campagne de dénigrement menée par lesdits Palestiniens les a amenés à demander l’annulation de la « Déclaration Balfour », comme élément d’une politique niant aux Juifs le droit à un foyer national en tant que peuple indigène de la région.

Déjà lors de l’anniversaire de cette déclaration le 2/11/1943, une cérémonie à Berlin au siège de la Luftwaffe réunit l’élite nazie avec le collaborateur nazi Haj Amin al Husseini, le moufti de Jérusalem qui demanda l’abrogation de la Déclaration Balfour, tout en clamant son soutien au génocide du peuple juif.

Aujourd’hui, les chefs palestiniens utilisent les organismes internationaux où ils sont assurés d’une majorité automatique grâce à 57 états arabo-musulmans et leurs fidèles alliés pour dénigrer tout lien du peuple juif avec la Terre Sainte. Ces efforts ont culminé récemment avec des résolutions à l’Unesco en octobre 2016 et le 7/7/17 où Hébron a été inscrite dans la liste de l’Héritage mondial comme site palestinien sans connexion avec le peuple juif. Ces chefs palestiniens ont demandé à la Grande Bretagne des excuses officielles pour avoir émis cette Déclaration.

Or « le politiquement correct » occidental hésite aujourd’hui à défendre la réalité légale et historique.

– Or pendant plus de 2 millénaires le peuple juif a toujours été considéré comme le peuple aborigène dans le pays de ses ancêtres et les racines de son existence sont largement documentées, citées et reconnues.

– La Chrétienté est fille du Judaïsme et les indices de l’existence et de l’établissement des premiers Chrétiens en terre sainte sont des prémisses prouvant l’existence juive et son établissement sur cette terre.

Un rapport britannique de la « Commission Rotale sur la Palestine » datant de 1937  précise : « De plus les Chrétiens ne peuvent oublier que Jésus était Juif et qu’il vivait sur une terre juive où il a établi les Evangiles sur la base de la vie et des idées juives».

De même, les 3 textes saints la Torah juive, les Evangiles Chrétiens et le Coran musulman se réfèrent clairement au peuple juif et à son lien à la Terre Sainte, et depuis l’Antiquité à aucun moment les Juifs n’ont été absents de cette Terre.

Pendant plus 26 siècles, même si la population juive a diminué, la Terre sainte a toujours été le foyer de rabbins et d’éminentes études rabbiniques connues à travers le monde. Il y a une continuité identitaire ininterrompue liant le peuple juif à sa terre ancestrale.

Le Coran ne se contente pas d’indiquer le lien du peuple Juif avec la Terre Sainte, mais il précise aussi sa légitimité jusqu’à la fin des jours.

Pour les auteurs païens grecs et romains Jérusalem a toujours été une ville juive du fait que ses habitants étaient juifs, qu’elle a été fondée par des Juifs qui y ont construit le Temple, centre de la foi juive.

Les chefs arabes et palestiniens essaient de diffuser un nouveau narratif mythique selon lequel le « peuple palestinien » a existé dans le passé avant les Juifs, comme peuple indigène, et était établi sur cette terre.

Ce narratif a commencé avec la création de l’OLP en 1963 par Yasser Arafat, un égyptien.

–  Saeb Erekat, secrétaire Général de l’OLP revendique en 2014 d’être le descendant direct des tribus de Canaan, vivant en Terre Sainte, il y a 9000 ans. Or, selon la page FaceBook du même Erekat, cet homme appartient à un clan d’Arabie du Nord qui ne s’est installé en Terre Sainte à Abou Dis qu’en 1860… !

Par Alan Baker ex-ambassadeur américain à l’Onu

Résumé adapté par Albert Soued, écrivain, http://symbole.chez.com

Institute for Contemporary Affairs – Founded jointly with the Wechsler Family Foundation

No. 612  – 16 Août 2017

The Jews: One of the World’s Oldest Indigenous Peoples –

by Amb. Alan Baker

Yet the Jewish People for more than two millennia has consistently maintained the strongest claim to be the aboriginal people in its ancestral homeland, and their existence and roots are widely documented, acknowledged, and recognized.

Institute for Contemporary Affairs

Founded jointly with the Wechsler Family Foundation

No. 612     August 2017

  • The Palestinian “Balfour Apology Campaign” to demand the annulment of the Balfour Declaration is part of a consistent policy of denying the rights of the Jews to their national homeland as a people indigenous to the area.
  • Yet the Jewish People for more than two millennia has consistently maintained the strongest claim to be the aboriginal people in its ancestral homeland, and their existence and roots are widely documented, acknowledged, and recognized.
  • Christianity grew out of Judaism, and the early Christian existence and settlement in the Holy Land were part and parcel of the Jewish existence and settlement there.
  • Arab and Palestinian leaders are attempting to establish a mythical, new narrative according to which the “Palestinian People” have existed as a distinct people indigenous to the area for thousands of years, predating the Jewish People.
  • Saeb Erekat, the Secretary-General of the PLO, claimed in 2014 that he is a direct descendant of the Canaanite tribes who lived in Israel some 9,000 years ago. Yet according to Erekat’s own Facebook entry, the Erekat clan is from the northwestern Arabian Peninsula and settled in the Palestine area around 1860.

The present, ongoing, and cynical attempt to rewrite and manipulate historic and legal realities would appear to be part of today’s radicalized Arab and Muslim rejection of any non-Muslim historic or legal right to land or any religious heritage apart from Islam.

The purpose of this study is to analyze the character of the Jews as perhaps one of the oldest indigenous peoples who remains a distinct people and to consider the nature and implications of such distinctness in the practical realities of today’s international community.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Qui sont les Juifs ? Un des plus anciens Peuples indigènes au Monde. Par Alan Baker ex-ambassadeur américain à l’Onu

    1. Robert Davis

      La défense litéraire et Historique d’Israel c’est très très bien et j’y participe depuis longtemps mais RIEN NE VAUT LES FAITS ACCOMPLIS DE LA DEFENSE PHYSIQUE. Les faux « palestiniens » continueront tant qu’ils resteront en Palestine Occidentale mais une fois chassés ils ne pourront plus réclamer quoi que ce soit. Qui réclame la lune?

    2. LeClairvoyan

      « Haj Amin al Husseini, le Mufti de Jérusalem » Voilà qu’en 1943 soutient Hitler dans sa folie criminelle d’exterminer tous les juifs d’Europe.
      La Palestine est juive bien avant que l’islam arrive en Palestine.
      Pour un chrétien, nier que la Palestine (Galilée, Samarie-Judée) n sont pas juives, revient à dire, que Jésus, était arabe musulman, c’est participer dans une manipulation mensongère infamante.

    3. Aaron le Rachid

      J’accepte le qualificatif d’indigène à condition que les pâles tiniens soient les indigestes de toute la région, et du monde
      appelle que ce qui est indigeste fat toujours vomir.
      Concernant l’occident, et la fronce en particulier, des indigènes qui rafflent 28 % des prix Nobel, les premiers dans le monde en concentration de brevets, de découvertes, surtout pour la santé etc… etc…
      Que voulez-vous, la jalousie tire à la haine

    4. Ratfucker

      Le mythe palestinien se réclamant d’une parenté avec les Cananéens est aussi débile que le mythe celtique de Le Pen: A l’époque dont on parle, il n’y avait ni Arabes en Palestine, mais des peuples qui ont disparu, exterminés par les Assyriens, tels les Philistins, ou absorbés par les enfants d’Israël; ni Gaulois en Gaule, les Celtes ayant essaimé à partie de leur territoire d’origine, la Slovaquie, qu’il y a seulement 2.500 ans pour envahir Rome et le reste de l’Europe Occidentale. Le territoire français était à leur arrivée peuplé d’Ibères venus du Maghreb, et de Ligures, dont il ne reste que les Basques. Personne ne se réclame pourtant d’eux.

    5. Patricia J.S. Cambay

      @Aaron le Rachid
      Ce n’est pas la jalousie qui tire à la haine mais l’envie.C’est un sentiment bien propre à l’homme et, à mon avis, le pire qui soit.

    6. IFENJC42

      Pas seulement la jalousie, mais le fait qu’Israël est le peuple élu par Dieu avec une destinée particulière, c’est dans le spirituel que se déroule l’enjeu avec bien sûr des conséquences dans le monde naturel. Les écritures bibliques sont claires là-dessus, l’Ancien comme le Nouveau Testament…. Cela durera encore et encore jusqu’au retour de Yéchoua (Jésus) Prince de Paix et Messie !

    7. Une voix d'Alsace

      Rappelons la phrase bien connue de Flavius Josèphe parlant des Juifs de son temps : « Nous autres ne prenons pas plaisir à faire du commerce : habitant une terre fertile, nous préférons nous occuper d’agriculture. » Voltaire, dix-sept siècles plus tard, écrivait : « Je n’ai pas été en Judée, Dieu merci, & je n’irai jamais. J’ai vu des gens de toute nation qui en sont revenus. Ils m’ont tous dit que la situation de Jérusalem est horrible ; que tout le pays d’alentour est pierreux ; que les montagnes sont pelées ; que le fameux fleuve du Jourdain n’a pas plus de quarante-cinq pieds de largeur, que le seul bon canton de ce pays est Jéricho ». C’est que la religion de paix, d’amour et de prospérité était passée par là ; comme me disait un professeur à l’époque où la critique de l’islam n’était pas encore un délit : « L’islam est une religion du désert qui fait le désert partout où elle passe. » Les habitants sont revenus, il est temps que les squatteurs s’en aillent où se soumettent.

    8. Une voix d'Alsace

      Passablement antisémites, les frères Tharaud ne croyaient pas à la réussite du sionisme : voici ce qu’ils écrivaient ans leur « Petite Histoire des Juifs » il y a quatre-vingt-dix ans :

      « Comment ne pas voir les difficultés immenses qu’Israël rencontre dans la terre de ses ancêtres ?

      La première, la plus évidente dès qu’on met le pied en Palestine, c’est que le pays est misérable. Peu de bonnes terres, des vallées marécageuses et malsaines, des pentes de rochers et de cailloux qu’il faut RECONSTRUIRE en terrasses, COMME ELLES L’ONT ÉTÉ AUTREFOIS, pour y retenir ce peu de terre que réclame le murier, l’olivier et la vigne. Peu d’arbres, peu d’eau, des déserts. Une contrée mal favorisée du ciel, DONT LA PATIENCE HUMAINE A TIRÉ JADIS QUELQUE CHOSE mais que DES SIÈCLES D’INCURIE ont détruite et qui exige un énorme effort pour être aménagée À NOUVEAU. »

      Je laisse le lecteur tirer les conclusions.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *