toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le président palestinien autorise l’emprisonnement de tout journaliste trop critique


Le président palestinien autorise l’emprisonnement de tout journaliste trop critique

Le président de l’Autorité palestinienne (AP), Mahmoud Abbas,  signe un ordre autorisant l’emprisonnement de tout journaliste critiquant son régime.

Ce décret prévoit des peines allant d’un an de prison à la perpétuité pour les journalistes ou citoyens reconnus coupables d’une « mise en danger de la sécurité de l’État ou de l’ordre public », ou encore d’une « nuisance à l’unité nationale » ou enfin visant à mettre en péril « la paix sociale ».

Les conséquences de ce décret ont été immédiate: 30 sites internet bloqués et sept journalistes emprisonnés.

Cette mesure serait « l’une des pires » selon Ammar Dweik, chef de la Commission indépendante palestinienne pour les droits de l’homme depuis la création de l’autorité palestinienne en 1994.

L’autorité palestinienne est un régime islamiste qui met notamment en prison ceux qui s’exposent en tant que laics. Le bloggeur réfugié en France Waleed Al husseini fondateur des ex-musulmans, fait toujours l’objet de menaces de morts par des palestiniens mais aussi par des musulmans de France.

Faouzi Tanenbaum pour europeisrael.org

Lire aussi: Un peu d’histoire sur les massacres de l’Islam par Waleed Al Husseini





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Le président palestinien autorise l’emprisonnement de tout journaliste trop critique

    1. Roland

      C’est de la dictature de la part du gros Mahmoudh président non élu..Quand l’EU va t’elle arrêter de donner des aides à ce dictateur d’opérette lui même sous la dictature du hamas parti terroriste??

    2. Armand Maruani

      Avec tous les déséquilibrés qui existent il n’y en a pas un qui lui troue le caisson ?

      Comment ce criminel peut encore vivre normalement sous nos yeux impunément ? Un véritable mystère car c’est impossible qu’il travaille pour le Mossad .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *