toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le comportement fasciste et putschiste de la gauche israélienne face à Binyamin Netanyahu


Le comportement fasciste et putschiste de la gauche israélienne face à Binyamin Netanyahu

Il existe décidément des points communs entre les mouvements de gauche dans de nombreux pays occidentaux. Je pourrais parler, là, des mouvements de gauche en Europe, et il y aurait beaucoup à en dire.

Si l’essentiel de la presse française commençait à faire l’éloge de Binyamin Netanyahu, ou de Donald Trump, je me dirais que Binyamin Netanyahu et Donald Trump commencent à mal tourner

La gauche américaine m’intéresse davantage dès lors que les Etats-Unis sont la première puissance du monde et que ce qui s’y passe a des conséquences planétaires. La gauche américaine a un programme dont le moins qu’on puisse dire est qu’il n’est pas présentable, qu’il est imprégné de gauchisme, et pourrait, s’il était appliqué, transformer en une vingtaine d’années les Etats-Unis en clone du Venezuela de Maduro. Faute de gagner démocratiquement, elle se conduit d’une manière qui n’est elle-même pas présentable, gauchiste, et digne d’un Maduro en menant une chasse aux sorcières infecte contre Donald Trump.

J’ai amplement traité ici de cette chasse aux sorcières, et j’y reviendrai bientôt.

Europe Israël a besoin de votre soutien financier. Cliquez ici et indiquez le montant de votre contribution.

Une autre gauche m’intéresse beaucoup aussi, parce qu’elle est la gauche d’un pays qui m’est cher, et parce qu’elle y a mené des politiques qui ont eu des conséquences meurtrières pour le peuple juif: la gauche israélienne.

C’est une gauche dont le programme n’est pas davantage présentable que celui de la gauche américaine, quels que soient les efforts qu’elle fait pour dissimuler ses véritables intentions.

C’est une gauche sans doute, sauf sur ses franges extrêmes, moins gauchiste que la gauche américaine, mais néanmoins très délétère, car Israël est un pays entouré de mouvements terroristes aux buts génocidaires, et la gauche israélienne semble persister à penser qu’elle peut faire “la paix” avec quelques-uns de ces mouvements.

C’est une gauche qui a un très lourd passé, car elle porte la responsabilité des accords d’Oslo et du processus de guerre terroriste et diplomatique qui a suivi les accords.

C’est une gauche qui joue un rôle crucial dans la chasse aux sorcières présentement mené contre Binyamin Netanyahu, et le traitement qu’elle inflige au Premier ministre d’Israël aujourd’hui présente bien des points communs avec le traitement que la gauche américaine inflige à Donald Trump.

Binyamin Netanyahu se trouve accusé d’avoir eu des conversations sans conséquence avec Arnon Mozes, qui dirige le quotidien Yedioth Aharonot, d’avoir reçu des cadeaux sans la moindre contrepartie, d’avoir été impliqué dans une affaire d’achat de sous-marins avec l’Allemagne, et ce ne sont la que quelques-unes des accusations portées contre lui. Aucune d’elle n’est fondée. Toutes reposent sur la stratégie totalitaire du soupçon et de la rumeur.

L’épouse et le fils de Binyamin Netanyahu sont eux-mêmes victimes d’un harcèlement insupportable.

Des manifestations ne cessent d’être organisées devant le domicile du conseiller juridique du gouvernement, et exigent, sur le mode de l’intimidation vociférante, la mise en examen de Binyamin Netanyahu.

Les journalistes de gauche (donc presque tous les journalistes en Israël) mènent des campagnes de presse répugnantes, dignes du New York Times et du Washington Post.

Voici quelques jours, une manifestation de soutien à Binyamin Netanyahu a été organisée et a rassemblé de nombreuses personnes.

Je ne pense pas que ceux qui veulent la chute de Binyamin Netanyahu parviendront à leurs fins, tout comme je ne pense pas que ceux qui veulent la chute de Donald Trump aux Etats-Unis parviendront à leurs fins.

Mais je tenais a dénoncer ce qui doit l’être, et à dire que tout comme la gauche américaine est un danger pour les Etats-Unis, pour la démocratie et pour le monde, la gauche israélienne aujourd’hui représentent un danger équivalent.

Si la gauche américaine veut gagner, qu’elle agisse sur le terrain électoral, qu’elle présente un programme digne de ce nom, qu’elle sorte de ses délires malsains et qu’elle renonce à ses actions dignes du temps de la terreur léniniste en Union Soviétique. Et qu’elle cesse d’apparaître comme ce qu’elle est présentement, un conglomérat fasciste et putschiste.

Si la gauche israélienne veut elle-même retrouver une chance de gagner, qu’elle agisse elle aussi sur le terrain électoral, qu’elle présente un programme qui ne soit pas insensé, si elle le peut encore, qu’elle renonce à ses pratiques nauséabondes et à des actions elles aussi dignes du temps de la terreur léniniste en Union Soviétique, qu’elle cesse elle aussi de se comporter de manière fasciste et putschiste.

Bien-sûr, l’essentiel de la presse française se délecte du comportement de la gauche israélienne vis-à-vis de Binyamin Netanyahu, tout comme elle se délecte du comportement de la gauche américaine vis à vis de Donald Trump.

Si l’essentiel de la presse française commençait à faire l’éloge de Binyamin Netanyahu, ou de Donald Trump, je me dirais que Binyamin Netanyahu et Donald Trump commencent à mal tourner. Pour l’heure, ce n’est pas le cas. Fort heureusement.

© Guy Millière pour Dreuz.info







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Le comportement fasciste et putschiste de la gauche israélienne face à Binyamin Netanyahu

    1. LeClairvoyant

      Il fallait qu’il arrive Donald Trump, car la gauche américaine, devenait un caricature. Depuis l’élection de Trump à fait tomber son masque, et elle est pitoyable, car dévient « antiaméricaine ». Le règne de la gauche dans les USA, est finit.

    2. Jan Favre

      Gauchisme et Israël sont incompatibles parce que le gauchistes et le djihadistes visent à la suppression de l’état sioniste.

    3. Yehuda

      Cette situation pourtant semble parfaitement lui convenir….etes vous sure que le statut de victime que lui donne les media gouvernementaux
      et la fraternite legal au pouvoir totalitaire un obstacle pour sa carriere ou au contraire un plus pour son image

    4. Parole de jj

      Lâ gauche israelienne est foutue elle ne se relèvera plus càr la jeunesse dans sa majorité est de droite en plus on a vu que cette gauche elle était prête a s’allier avec les partis arabes sa montre la confiance que les israeliens portent sur les partis de gauche ,surtout aprés Oslo se que sa apporté , ilsne faut pas confondre lâ gauche actuel et l’ancienne gauche se sont deux choses différente .

    5. Robert Davis

      Entièrement d’accord avec l’auteur. Quant à la gauche Israélienne ou Américaine manifestemment elle veut le pouvoir à tout prix mais…pour quoi faire? les politicards de gauche veulent probablement s’enrichir et enrichir leur ego comme cette sous-m. de sander le vaurien qui se croit un grand homme! Quant au « peuple de gauche » à mon avis il veut probablerment s’enrichir aussi mais d’une autre manière par les alloc,les avantages sociaux qu’ils espèrent récolter s’ils arrivent à ruiner les riches, la classe moyenne surtout beaucoup plus nombreuse que les vais riches. Evidemment ils ne comprennent rien à l’économie comme à la politique car l’argent des riches une fois dans leurs poches il ne produit plus rien juste une pomme pour chacun aussitôt avalée…

    6. Robert Davis

      PS. L’économie se transforme dans leurs poches en un produit de consommation vite disparu et en politique ils liquident le territoire pour un autre produit encore plus vite consommé ou inconsommable…

    7. Robert Davis

      parole de jj : non il n’y a pas de différence profonde entre la gauche de Ben Gurion et le bouillon de culture infâme qu’est la gauche actuelle.Tous les problèmes politiques actuels viennent de BG seulement lui il a eu l’aura d’avoir créé Israel. La Droite l’aurait fait aussi. Qui peut croire que Begin n’aurait pas déclaré l’Indépendance d’Israel? il l’aurait fait même mieux mais bien sûr dans les faits rééls c’est l’oeuvre de BG tout comme la forte minorité arabe et après 1967 le cadeau empoisonné d’une population arabe encore plus nombreuse et qu’Israel aurait dû EXPULSER. Sur tous ces points il n’y a aucune différence entre la gauche ancienne et nouvelle. La seule chose c’est que la gauche ancienne faisait de la MAUVAISE POLITIQUE mais de BONNES GUERRES. Maintenant il n’y a plus que de la mauvaise politique.

    8. c.i.a.

      Mr. leClairvoyant, je souhaite de tout coeur que vous dite vrais pour toute cette m***de gauchiste, ils sont sont capables de dinamiter la statue de la liberte,la toure effell et le croix du mont royal, pour faire plaisir a leur amis musulmans,LES GAUCHISTES UNE BANDE D’ORDURE!!!
      J’espere que l`armee, va leur donner une lecon d’histoiren et de patriotisme, a leur facon a coup de gas hachrimogene!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *