toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Japon : Dérapage du vice-Premier ministre qui estime qu’Hitler avait de «bonnes raisons»


Japon : Dérapage du vice-Premier ministre qui estime qu’Hitler avait de «bonnes raisons»

.

Lors d’un séminaire réunissant des parlementaires de son parti, Taro Aso a cité comme exemple l’Allemagne hitlérienne. Face à la polémique suscitée au Japon et au-delà, le vice-Premier ministre japonais a retiré ses propos et tenté de se justifier.

Taro Aso, ministre japonais des Finances et vice-Premier ministre, a soulevé un tollé en procédant à une sulfureuse référence historique au IIIe Reich. «Hitler, qui a tué des millions de gens, avait tort, même s’il avait de bonnes raisons», a-t-il argumenté le 29 août 2017 lors d’un séminaire politique devant plusieurs députés de son parti, selon l’agence de presse japonaise Kyodo. Le ministre japonais, qui n’en est pas à sa première déclaration polémique, entendait ainsi illustrer son idée selon laquelle de mauvaises décisions peuvent être prises à cause de bonnes motivations.

Aux Etats-Unis, le centre Simon Wiesenthal a fait part de son indignation. «Il s’agit juste du dernier en date d’une longue listes de dérapages, lesquels sont tout simplement dangereux», a ainsi condamné le rabbin Abraham Cooper, doyen associé de cette association de lutte contre l’antisémitisme et de recherche sur l’Histoire du génocide juif.

Aussi, face à la controverse, Taro Aso s’est rétracté ce 30 août, et a tenté de se justifier. «Si vous prenez mes commentaires dans leur ensemble, il est clair à travers mes propos, que ma perception de Hitler est extrêmement négative et que ses motivations étaient erronées», a-t-il plaidé.

Précédent en 2013

Taro Aso n’en est pas à son coup d’essai en la matière. En 2013, il avait suscité une autre polémique en faisant référence à l’Allemagne hitlérienne à l’occasion du débat sur la révision de la constitution pacifiste du Japon, qui limite la puissance militaire du pays. «La Constitution de l’Allemagne de Weimar a été discrètement remplacée par celle de l’Allemagne nazie… Pourquoi ne pas s’inspirer de leur tactique ?», avait-il alors fait valoir.

Le vice-Premier ministre semble toutefois ne pas être le seul à faire une telle lecture de l’histoire au Japon. En juin 2017, un membre éminent du conseil d’administration de la Banque centrale du Japon avait ainsi qualifié d’«appropriées» et de «merveilleuses» les politiques économique et monétaire d’Adolf Hitler. «Les élites du Japon ont besoin d’être éduquées au sujet de l’Holocauste nazi», avait jugé, à l’époque, le centre Simon Wiesenthal.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Japon : Dérapage du vice-Premier ministre qui estime qu’Hitler avait de «bonnes raisons»

    1. Robert Davis

      Les raisons de Hitler étaient « si bonnes » qu’elles ont abouti à Hiroshima et Nagasaki! Il y a pensé cet âne bâté?

    2. c.i.a.

      Les japonais avaient les memes idees que les nazis,ils excellaient en camps de consentrations, de massacres de civiles, les civiles japonais eux-memes se suicidais au nom de leur  » grand empreure  ».
      Lorsque l’on tue ses propres bebes a la baillonette, pour ne pas qu’ils pleurent!,(ils riqueraient d’allarmers les  » demons us« ! ), ca donne une idee de la «  compassion humaine  » des japonais de l’ epoque , aussi fanatiques que l’islam!

    3. Armand Maruani

       » Il aurait du se trouver à Hiroshima le 6 Aout 1945 . » à 8h16 exactement .

      S’il avait un train à prendre ce jour là et à la même heure , son voyage en enfer aurait duré deux secondes .

    4. Jacques B.

      Comme on dit, chassez le naturel… il revient au galop.

      Les Turcs aimaient bien l’Allemagne hitlérienne, et aujourd’hui ils aiment l’Allemagne de Merkel.

      Les Japs étaient alliés à Hitler, ils ont commis des actes plus barabares encore que les nazis partout où ils sont passés pendant la guerre ; aujourd’hui ils regardent avec nostalgie vers le passé…
      J’ai une confiance limitée dans ce pays, le Japon (pays où selon pas mal de témoignages, beaucoup de gens sont xénophobes).

    5. yannouch

      Encore un Camé borné et psychopathe obsessionnel.
      Il y en a de plus en plus à la direction des Etats….
      On approche de la grande Fin.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *