toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

« Cachez vos poules, c’est Yom Kippour ! » La mise en garde scandaleuse de la préfecture du 92


« Cachez vos poules, c’est Yom Kippour ! » La mise en garde scandaleuse de la préfecture du 92

.

Le Crif a dénoncé des propos injurieux, après que les services vétérinaires ont invité les fermes pédagogiques à prendre des précautions contre le vol de moutons et de poules durant les fêtes de l’Aïd el-Kébir musulman et du Yom Kippour juif.

Le 25 août dernier, les autorités juives de France se sont élevées contre une lettre envoyée par la préfecture des Hauts-de-Seine aux fermes pédagogiques du département les invitant à confiner leurs poules et moutons à l’approche des fêtes religieuses juives et musulmanes, respectivement du Yom Kippour et de l’Aïd el-Kébir, afin d’éviter le vol d’animaux.

Le courrier, envoyé début août par les services vétérinaires aux neuf sites concernés et révélé peu après par Le Parisien, recommande de mettre en place une surveillance accrue de leurs animaux, traditionnellement sacrifiés lors de ces fêtes religieuses.

Immédiatement, le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) Francis Kalifat a réagi auprès de la Direction départementale de la protection des populations et du cabinet du Préfet. il a notamment dénoncé «un courrier scandaleux, des propos injurieux, et un amalgame calomnieux», qui constituent selon lui un encouragement à un comportement discriminatoire en raison de la religion. Il a également rappelé qu’aucune statistique ne venait confirmer la recrudescence de de vols de poules durant la période de Yom Kippour.


De son côté, le président du Consistoire central israélite, Joël Mergui, a dénoncé, dans une tribune publiée dans Le Monde daté du 25 août, la «stigmatisation» des pratiques juives.

«J’ai été effaré de découvrir dans la presse du 22 août que j’étais devenu soudainement et collectivement, avec tous mes coreligionnaires, un voleur de poules potentiel !», s’est-il insurgé, fustigeant un «amalgame malsain» entre la fête juive «la plus sacrée» et «d’imaginaires écumeurs de basse-cour».

Les services vétérinaires se défendent de toute stigmatisation religieuse

En 2013, un communiqué de la préfecture republié le 24 août dernier faisait état du vol de 200 moutons pour être abattus clandestinement puis revendus «dans la période précédant les fêtes de l’Aïd». les bêtes avaient été retrouvées dans un bidonville rom à Châtenay-Malabry, dans le sud des Hauts-de-Seine. Six habitants du campement soupçonnés de les avoir dérobés avaient été interpellés.

Le courrier des services vétérinaires devait donc être compris «dans le cadre d’une politique générale de lutte contre la délinquance» et n’était «évidement pas destiné à stigmatiser les différents rites religieux», s’est défendue la préfecture, précisant qu’un tel courrier était envoyé chaque année depuis 2013 aux fermes pédagogiques.

Le grand rabbin de France, Haïm Korsia, s’était ému auprès du préfet «de ce courrier qui, s’appuyant sur un (soi-disant) principe de précaution, portait atteinte à l’intégrité des fidèles juifs et musulmans, en tendant à généraliser un épiphénomène».







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 19 thoughts on “« Cachez vos poules, c’est Yom Kippour ! » La mise en garde scandaleuse de la préfecture du 92

    1. sarah

      J’ai déjà commenté sur le même sujet quelques articles plus bas.
      En fait, c’est pour ne pas être taxé d’islamophobie que les services de l’Etat ont inclus la fête juive de Yom Kippour dans cette circulaire car le vol de moutons en 2013 était destiné à la communauté musulmane lors de l’Aïd. A vomir de la part de l’Etat et de son serviteur, le Préfet des Hauts-de-Seine,qui, parce qu’ils n’ont pas de coui…., stigmatisent la communauté juive où il n’y a JAMAIS eu de vols de poules.
      Et là, personne n’entend Oncle Fétide (Collomb sans le maquillage et le costume) : c’est lui le patron des Préfets après tout et le grand Manitou au dessus de lui, c’est Macro. Deux ordures qui ne disent pas un mot : dans ce cas, il faut mener l’affaire devant les tribunaux européens parce que ceux de France sont, en général, de mèche avec l’Etat.

      J’attends le même zèle des services de l’Etat et de ces serviteurs, les Préfets, dans le Gers à l’approche des fêtes de Noël : en effet, fin octobre 2016, une centaine de canards de 9 semaines ont été volés dans une ferme proche de Vic-Fezensac dans le but de les vendre au moment de la plus importante fête chrétienne. S’il n’existe aucune discrimination religieuse envers la communauté juive en France, d’ici deux mois, le Préfet du Gers devrait émettre une circulaire appelant à confiner les volailles à l’approche de Noël; s’il ne le fait pas, c’est qu’il existe bel et bien une stigmatisation des juifs en France.

      PS : Ouf, je rentre au Canada mi ou fin Septembre pour fêter avec mes petits-enfants les Thanksgiving canadien et américain puisqu’ils possèdent aussi cette nationalité, Halloween, Hannouca, Noël et pour affronter l’hiver avec eux mais là aussi malheureusement, j’aurai affaire, à l’autre horreur de Justin Trudeau. Autant dire que les costumes d’Halloween sont tous trouvés pour cette année : la famille Addams et le vampire Trudeau.

    2. Laurence S

      Aussi loin que remonte ma mémoire ma famille à toujours acheté les poulets de kippour à la boucherie
      L agneau pareil

    3. sarah

      Ce qui me dérange encore plus, c’est que l’Etat français associe les antisémites et les juifs dans une même circulaire (c’est comme si on mettait persécuteurs et persécutés, bourreaux et victimes, néo-nazis et anciens déportés dans une même maison), je parle bien sûr de l’antisémitisme musulman qui, depuis 2006 va jusqu’aux assassinats les plus barbares en France, puisqu’une des victimes juives a été torturée jusqu’à ce que mort s’ensuive et que certaines étaient des enfants.
      Je ne dis pas que tous les musulmans sont antisémites mais une bonne partie d’entre eux, s’ils ne participent pas aux agressions et aux meurtres, les approuve en fêtant dans le secret (pas tant que ça puisque leurs voisins les entendent) de leurs domiciles la mort des juifs.
      Alors, évitons d’amalgamer juifs et musulmans : les premiers portent en eux les souffrances et le martyr que leur ont fait subir les seconds. Nous n’avons pas oublié Ilan Halimi et son calvaire, les enfants abattus comme du gibier de Toulouse, les jeunes de l’Hyper Cacher et le déni nommé Sarah Halimi dont le crime affreux remonte à moins de cinq mois. Nous ne sommes pas chrétiens : pour notre bien-être psychologique, nous refusons d’effacer en l’espace de quelques jours d’un coup d’un seul comme l’ont fait les chrétiens pratiquants ou non de Paris, Berlin, Barcelone la gigantesque accumulation de souffrances; tous les psychologues vous diront d’ailleurs que c’est complètement néfaste car cela court-circuite l’étape du deuil la plus importante qui est la colère.

    4. danielle

      bientôt les préfets d’eurabia vont faire passer une circulaire disant que les victimes ont eu le tord d’être au mauvais moment et au mauvais endroit pour ne pas stygmatiser les assassins qui seront libres comme le vent …. …..les carottes sont cuites……

    5. J.A

      Vous êtes étonnés. Vous êtes effarés Voir us êtes ……. mais que faites vous encore dans ce pays. Foutez le camp pendant qu’il est encore temps

    6. eitan

      ce qui me stupéfie, c’est que des juifs pratiquent le « sacrifice » alors que cela est formellement interdit depuis la destruction du Temple. c’est du moins ce que j’avais appris au talmud Thora lorsque j’étais gamin.
      mais bon, on sait que la religion s’adapte en fonction des besoins et des envies de chacun.

    7. esther

      Il y a moins d’un demi-million de juifs en France et plus de 10 MILLIONS de musulmans, soit 20 FOIS PLUS et les juifs pratiquent leur religion deux fois moins que les musulmans. Alors, il ne faut pas être grand clerc pour comprendre quelle communauté l’Etat voulait caresser dans le sens du poil.

    8. rachel

      Ils tuent les nôtres ou se réjouissent de ces tueries et en plus, les juifs doivent leur servir d’alibi : Macron et son gouvernement traînent vraiment les juifs dans la boue. Le Président du CFCM n’a rien dit parce qu’il sait que son jumeau est à l’Elysée. C’est comme si on obligeait une jeune femme à épouser son violeur : c’est vrai que c’est une pratique courante dans des pays musulmans mais pas chez les juifs. Nous ne voulons pas être mêlé à cette dénonciation grotesque du Préfet du 92.

    9. Nitzotz

      La réponse de ‘Haïm Korsia me dérange, car il englobe juifs et musulmans dans cet « épiphénomène », alors que les premiers n’ont rien à voir là-dedans.
      Qu’il réponde pour sa religion, et les poules seront bien gardées.

    10. sarah

      Les musulmans ne répondent jamais aux noms des juifs : il arrive même que quand ils se mettent en groupe pour signer une tribune dans les journaux pour dénoncer les attentats, ils oublient (volontairement) les victimes assassinées en tant que juives et ne reviennent pas dessus. Parce que, pour eux et les gauchistes, c’est la faute à Israël qui donne droit à ce qu’on tue des juifs partout dans le monde, enfants compris et blablabla : certains le disent franchement, beaucoup, voire énormément, le sous-entendent.
      Donc, c’est une faiblesse de défendre les musulmans en tant que juifs; de toute manière, ils ont assez de voix et un auditoire politique tout conquis (à leurs voix en tant qu’électeurs) pour se défendre eux-mêmes si c’était nécessaire; ils n’ont rien dit au sujet de cette affaire d’ailleurs parce que le Président actuel a les yeux de Chimène pour leur communauté. Comme vous dites Nitzotz, qu’Haïm Korsia réponde pour la religion juive et les poules seront bien gardées.

    11. Slam

      « Le grand rabbin de France, Haïm Korsia, s’était ému auprès du préfet «de ce courrier qui, s’appuyant sur un (soi-disant) principe de précaution, portait atteinte à l’intégrité des fidèles juifs et musulmans, en tendant à généraliser un épiphénomène».

      Monsieur le Grand Rabbin, préoccupez-vous des juifs et ne vous occupez pas des musulmans. Les juifs n’ont rien à voir avec les égorgeurs de moutons et d’êtres humains à l’occasion.

    12. Une voix d'Alsace

      Une expérience facile : sur un moteur de recherches demandez « vols de moutons » et « Aïd-el-kébir » : vous trouverez des articles de journaux, publiés dans des pays musulmans et vieux souvent de plusieurs années, où l’on se plaint de vols qui ont eu lieu effectivement : il ne s’agit donc pas d’une calomnie ! Après cela faites « vols de poules » et « Yom Kippour », vous ne trouverez que des textes vieux de quelques jours et où on proteste (trop souvent timidement) contre l’accusation lancée par la préfecture des Hauts-de-Seine. Tirez-en les conclusions qui s’imposent.

    13. francaispasnaif

      A vomir. Mettre sur le même plan la communauté juive et les musulmans dont sont issues les racailles c » ignoble mais malheureusement pas involontaire . Ce genre ré de situation sera courante malheureusement

    14. LeClairvoyant

      La France exprime son antisémitisme sans retenue. une horreur !

      On dirait que les prisons françaises sont plaines « de voleurs de poules juifs », cela c’est l’amalgame, pour dire que la faute imaginaire d’un juif pèse en France 10 fois plus dans la balance que la faute réelle d’un musulman ou d’un chrétien. Et cela est injurieux et antisémite, à vomir

    15. Une voix d'Alsace

      Ces fichus journalistes quand même! Lisez «20 Minutes» (http://www.20minutes.fr/marseille/2125419-20170902-bouches-rhone-300-moutons-saisis-contre-abattage-clandestin-avant-aid) et vous verrez : «Bouches-du-Rhône: 300 moutons saisis contre l’abattage clandestin avant l’Aïd » avec trois nouvelles similaires… Mais ces incapables ne sont pas fichus, pour équilibrer un peu, de trouver un seul juif ayant égorgé un poulet pour Yom Kippour! Ces journalistes ne méritent pas les subventions et les enveloppes que gouvernement leur fait parvenir

    16. Marthe Lopez

      D’accord avec vous tous.
      Cela dit : Tenir une poule ainsi et la balancer pendant longtemps comme le font les très pratiquants, est bien laid, archaïque, grotesque (et non sans stress sur l’animal qui est un être vivant). Il serait temps d’évoluer un petit peu dans les pratiques.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *