toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Bruxelles : un terroriste a tenté de poignarder deux militaires en criant « Allahu Akbar »


Bruxelles : un terroriste a tenté de poignarder deux militaires en criant « Allahu Akbar »

Un Belge d’origine Somalienne né en 1987 a agressé des soldats au couteau vendredi soir dans le centre de Bruxelles.

L’assaillant s’est précipité dans le dos des militaires et les a frappés avec un couteau, en criant « Allahu Akbar ». S’en est suivi une altercation au cours de laquelle un des militaires a ouvert le feu. L’assaillant a été touché à deux reprises est décédé peu après, à l’hôpital, des suites de ses blessures.

Deux militaires ont été légèrement blessés à la main et au visage. Ils ont été transportés à l’hôpital afin d’être soignés.

L’auteur est né en 1987 et est de nationalité belge, d’origine somalienne. Il est arrivé en Belgique en 2004 et a obtenu la nationalité belge en 2015. Il résidait à Bruges. Il n’était pas connu pour des faits de terrorisme, mais bien pour un fait de coups et blessures en février 2017, a communiqué le parquet fédéral. L’homme était aussi en possession d’une arme à feu factice et de deux livres du Coran au moment de l’attaque.

L’enquête pour l’agression au couteau a été confiée aux mains du parquet fédéral fédéral, qui a saisi un juge d’instruction de Bruxelles spécialisé en matière de terrorisme et l’a chargé d’instruire des faits de tentative d’assassinat terroriste. Une perquisition a été effectuée à son domicile à Bruges dans le courant de la nuit, mais le parquet fédéral ne souhaite pas donner plus d’éléments dans l’intérête de l’enquête.

L’enquête sur l » »incident de tir » par lequel un des militaires a riposté, et qui a entraîné le décès de l’assaillant somalien, reste quant à elle au parquet de Bruxelles. Celui-ci a immédiatement parlé de légitime défense, estimant que le militaire « a tiré conformément aux règles d’engagement et dans un contexte de légitime défense« .

Selon Jan Jambon aussi , les militaires ont agi en état de légitime défense. « Les militaires ont fait ce qu’ils avaient à faire. C’est la tâche des soldats et de la police de protéger les citoyens et les institutions. Ils ont parfaitement agi. » Le ministre n’a pas pu préciser combien de temps les militaires allaient encore patrouiller en rue, mais a souligné être reconnaissant du travail effectué par ceux-ci tant que le niveau de la menace reste à 3 sur le territoire.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Bruxelles : un terroriste a tenté de poignarder deux militaires en criant « Allahu Akbar »

    1. Claire

      Pourquoi faut-il à chaque fois justifier le fait que des militaires abattent un criminel qui les attaque en hurlant « Allahu Akbar »? Ce devrait être fait, sans discussion, parce que c’est juste logique.

    2. Laurence S

      Le parquet dit……..
      Le parquet devrait maintenant être dissoudre
      La justice en Europe n est plus une justice mais un lieu où l islam et ses soutien sont les rois
      Ces militaires ont fuient leur travail point et devraient être remercier comme il se doit
      En revanche la police si c’est la même qu en France devrait être dissoute comme la gendarmerie et la dgsi
      Ils ne servent à rien ou plutôt sont avec les arabos musulmans et leurs soutiens

    3. Laurence S

      En france un soldat s est suicidé avec son arme
      Nos véritables anges gardiens sont maltraités par la republique
      Pauvre homme
      Je soutien nos sentinelles

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *