toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Belgique : après les attentats en Catalogne, le ministre de la Justice veut ficher les imams


Belgique : après les attentats en Catalogne, le ministre de la Justice veut ficher les imams

.

Le gouvernement belge veut avoir une vue d’ensemble des activités dans les mosquées du pays. Le ministre de la Justice Koen Geens aimerait que les lieux de culte musulmans du pays signalent les allées et venues des imams.

Le ministre belge de la Justice Koen Geens veut tirer les leçons des attentats meurtriers de Barcelone et de Cambrils du 17 août 2017 et de l’implication dans ces derniers de l’imam Abdelbaki Es Satty, passé par la Belgique. «Je vais demander à l’Exécutif des Musulmans [équivalent belge du Conseil français du culte musulman] de demander à chaque mosquée en Belgique, reconnue ou non, de signaler chaque imam qui y passe», a déclaré Koen Geens sur le plateau de l’émission de la télévision flamande Terzake, dans la soirée du 23 août.

Koen Geens a toutefois reconnu qu’il devait compter sur le bon vouloir des mosquées. Rien ne les oblige en effet à communiquer de tels renseignements.

Décrit comme le «cerveau» de la cellule terroriste des attentats de Catalogne par certains membres présumés de cette dernière, Abdelbaki Es Satty a séjourné de janvier à mars 2016 à Machelen, dans la grande banlieue de Bruxelles. Selon les autorités belges, il a tenté d’obtenir, début 2016, un emploi d’imam à la mosquée de Diegem (l’une des deux sections de la commune de Machelen), laquelle a refusé. Selon Jean-Pierre De Groef, bourgmestre de Machelen, Abdelbaki Es Satty faisait des prêches «pas adéquats».

L’enquête a fait apparaître en outre que l’imam, qui a fait de la prison en Espagne de 2010 à 2012, était entré en contact lors de sa détention avec un des auteurs des attentats de Madrid de 2004. Les enquêteurs catalans ont confirmé qu’Abdelbaki Es Satty était bien mort dans l’explosion d’une maison à Ripoll la veille des attentats de Barcelone et Cambrils.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Belgique : après les attentats en Catalogne, le ministre de la Justice veut ficher les imams

    1. sarah

      Et vous y croyez ??? Le gouvernement belge ne fichera rien du tout, ni celui-là, ni les autres parce qu’ils sont, ont toujours été et seront toujours pro-islam quelque soit leur couleur politique comme en France.

      PS : Et Macreux ou Macro (vous savez celui dont il est interdit de dire nom et prénom sur ce site si vous voulez que votre commentaire passe) reproche à la Pologne de ne pas respecter les libertés fondamentales des polonais. Ici, je peux dire François Hollande, Nicolas Sarkozy, Jacques Chirac. Je ne peux pas dire le nom de celui qui a contraint Pandore à ouvrir la boîte (de Pandore) libérant ainsi tous les maux et guerres de la terre : il s’agit bien sûr de Jupiter ou de Zeus chez les grecs. Alors qu’il commence par les respecter lui les libertés des citoyens et puis qu’il s’occupe du terrorisme islamiste (zut, j’ai dit encore un mot qu’il ne faut pas dire selon saint Macro) en France inconnu en terre polonaise et du travail au noir de ces chéris afro-maghrébins qui gangrène et pourrit l’économie française et européenne bien plus que les travailleurs détachés.

    2. Roland

      Nous devons compter sur le bon vouloir des mosquées…Fameuse utopie, les islamistes se couvrent entre eux..Ils sont en Belgique, il faudrait quand même se décider à imposer à ces « Bourreurs de crânes » à se faire connaître..Appliquer notre démocratie Occidentale facilite les méfaits de ces terroristes fanatiques. » Exécutif des musulmans..Avons nous des exécutifs de Chrétiens dans les pays musulmans?? Arrêtons l’angélisme….

    3. sarah

      Le juge Trévidic a dit qu’il existe de nombreuses connexions depuis des années entre les milieux islamistes espagnols et belges et comme il n’y a plus de frontières, tout ce petit monde démoniaque passe par la France car il doit être aussi hyperconnecté avec les barbus français en Occitanie, en Rhône-Alpes, en banlieue parisienne, en Lorraine, etc : il existe de nombreuses voitures go-fast entre Roses en Espagne et Arlon en Belgique avec arrêts quand même pour voir les copains de France.
      Macro, l’amant des terres africaines, est déjà paralysé par l’enjeu que représente le terrorisme et ne bougera pas le petit doigt pour ne pas froisser ceux qu’il adore.

    4. Jacques B.

      Ils n’accepteront d’être fichés que quand un dirigeant de la poigne de Sissi en Égypte les y forcera.

      Et quand cela arrivera, ce sera trop tard, nous serons un pays musulman, membre de l’OCI, où la charia imprégnera tous les secteurs de la vie quotidienne, où l’antisémitisme sera récurrent, où les chrétiens seront persécutés et régulièrement massacrés… comme en Égypte.

    5. Rouffart

      Nous avons – heureusement – d’excellents ministres flamands dont la Wallonie ferait bien d’en prendre exemple !

    6. midom

      Nous avons en effet de très bons ministres flamands, de droite et même d’extrême droite , qui, s’ils ne devaient pas respecter les lois de cette Europe déjà pourrie par l’islam, prendraient certainement des décisions plus importantes. La Wallonie est hélas politiquement beaucoup plus gangrénée par une gauche puante et antisémite.

    7. Armand Maruani

      Cette maladie de ficher un tel ou un tel , c’est comme si vous pissez dans un violon .

      Deux solutions :

      Ou les abattre en flagrant délit de meurtre ou qu’ils retournent dans leur gourbi manu militari .

      Il faut cesser d’être faible avec ces criminels .

      Ils ne comprennent qu’un langage : le calibre pour leur trouer le caisson à merde .

    8. MOLIERE

      Pourquoi ils ne sont pas encore fichés ? C’est rigolo ici en France même fichés, ils font leurs conneries . Alors fiches ou pas des gens comme ça sont en veille, des cellules dormantes. D’autres arrivent après leurs stages chez DACH ou ils ont eu leurs diplomes , ils se sont fait la main , maintenant YA PLU KA .
      A forçe de laisser faire on va à la catastrophe .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *