toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Barcelone : Le suicide bisounours européen « Nos politiques nous ont mis dans une situation migratoire échappant à tout contrôle, important l’islam et sa guerre civile »


Barcelone : Le suicide bisounours européen « Nos politiques nous ont mis dans une situation migratoire échappant à tout contrôle, important l’islam et sa guerre civile »

OPINION

Les politiques européens ont mis l’Europe dans une situation migratoire échappant bientôt à tout contrôle, important l’islam et sa guerre civile. A chaque attaque terroriste le rituel « bisounours » recommence : bougies, Tour Eiffel, « amour et tolérance »… Les islamistes doivent bien rire. « Pas d’amalgame » en attendant le prochain attentat.

À chaque attaque dite « terroriste », nous assistons à une certain nombre de rituels, notamment médiatiques, strictement identiques d’un pays européen à l’autre, à écouter par exemple, comme je le fis, les « témoins » invités à s’exprimer dans les médias français et néerlandais dans les divers directs, sur les sites de journaux ou les radios et télévisions. Assez rapidement vient le temps, également, des « tweets » ; vous l’avez compris, il s’agit des personnalités officielles internationales ou locales, dont la platitude le dispute au répétitif : « solidarité avec le peuple espagnol », « tristesse et solidarité », etc.

Valls : « Barcelone frappée à son tour. Je suis bouleversé. Je pense aux victimes et à leurs proches. La guerre contre le terrorisme est bien notre défi. » Oui oui, nous le savons, Monsieur Valls, nous nous souvenons parfaitement de votre promesse concernant les combats des générations futures, qu’il allait falloir s’y habituer, etc.

Macron : « Toutes mes pensées et la solidarité de la France pour les victimes de la tragique attaque à Barcelone. Nous restons unis et déterminés. »

Un peu plus tard encore viendra le temps des bougies, des réunions larmes à l’œil ou divers sons et lumières dans lesquels l’on implique des bâtiments divers et plus ou moins officiels. Puis on passera bientôt à autre chose en attendant le prochain attentat.

Dans les médias français, l’on tarde toujours au maximum (concernant l’islamisme exclusivement) à gonfler les chiffres : par exemple, dans les médias néerlandais, alors qu’il est question depuis plusieurs heures, déjà, de treize morts, dans les médias français, ce chiffre est annoncé bien plus tard. Cependant que, dans l’esprit des uns et des autres, ces derniers jours auront été marqués par un scandale bien plus immense : une morte aux États-Unis due aux néonazis, selon un mode opératoire identique à celui de Barcelone : néonazis/islamistes, ou Charlottesville/Barcelone même combat, donc.

Soyons pragmatiques : tout ce pipeau et ce bla-bla se résume aux faits simples suivants, qu’un honnête élève de CM peut comprendre : il règne une guerre civile en islam pratiquement depuis sa naissance. Depuis une trentaine d’années, les pays européens ont mis à bas un certain nombre de « défenses naturelles » (dont les frontières) au nom de la construction européenne et de la « libre circulation » en son sein. Mensonge : on circulait tout aussi « librement » du temps des frontières, moyennant un passeport, contrairement au bloc communiste ennemi d’alors. Les seuls qui circulent plus librement sont ceux animés d’intentions criminelles : du pain bénit pour l’islamisme. À noter, également, que la suppression des frontières s’effectua sur deux plans : le plan matériel (les frontières extérieures) et le plan culturel (frontières intérieures) au moyen de l’antiracisme et du multiculturalisme.

Nos politiques nous ont mis dans une situation migratoire échappant bientôt à tout contrôle, important l’islam et sa guerre civile. C’est elle que l’on a vue ce jour encore une fois à l’œuvre à Barcelone. Dans bien des pays musulmans, c’est le quotidien depuis longtemps, mais c’est bien connu, un pays musulman n’a rien à voir avec l’islam. Et nous n’avons probablement encore rien vu : « Entre 1.200 et 3.000 Européens ayant combattu avec l’État islamique […] pourraient revenir sur le Vieux Continent, selon des experts », titre, ce jour, lematin.ch. Incontinent qui se nomme Europe…

Nouvelliste.




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Barcelone : Le suicide bisounours européen « Nos politiques nous ont mis dans une situation migratoire échappant à tout contrôle, important l’islam et sa guerre civile »

    1. Claire

      Bien sûr que nos gouvernants sont responsables de la situation actuelle, ce depuis 1976 avec le regroupement familial de Giscard et les accords d’Eurabia qui nous ont vendus aux pays producteurs de pétrole (lire « Eurabia » de Bat Ye’Or). Gauche et droite confondues. L’idéologie mondialiste, immigrationniste, qui prône l’ouverture des frontières, le métissage, le vivre-ensemble, ne sert qu’à remplir les poches de quelques milliardaires comme Soros, aux dépens des peuples occidentaux, en détruisant notre culture et notre civilisation judéo-chrétienne. Mais il faudrait peut-être que les dits peuples cessent d’élire ceux qui les envoient à l’abattoir.

    2. sarah

      C’est le tweet d’Anne Hidalgo qui a été le plus bêtifiant parlant d’ouverture, de tolérance, d’amour de la ville de Barcelone. C’est vrai que l’Andalousie dont elle est native est une province marocaine : quand le touriste visite cette région de l' »Espagne » et qu’il admire l’architecture andalouse et les andalous, il sait qu’il n’a plus besoin de traverser le détroit de Gibraltar pour aller au Maroc. Dans cette région, on voit que Maures et Espagnols se sont aimés à grande échelle et à la folie pendant les sept siècles d’occupation arabo-musulmane. La première fois que j’ai vu cette femme ne sachant pas son nom, je croyais qu’elle était marocaine.

      Je dis : Vive les années 60, ce que j’appelle les années Kennedy John et Robert. A l’époque, pour que les politiques sachent ce que le petit peuple éprouvait comme douleur quand ils serraient dans leurs bras un proche ou des proches assassinés, certains excellents tireurs appliquaient la même méthode à ces politichiens : vivre le mêmes sensations est indispensable pour comprendre les gens de rien. Il est urgent que cette époque revienne.

      PS : Très jolie chanson de Kaas : Kennedy Rose.

      Valls est celui qui a le plus utilisé le terme de terrorisme islamiste et le premier avec Boutih à dire que l’antisionisme, c’était de l’antisémitisme. Réfléchissez un peu : c’est pour ces raisons qu’il ne sera jamais Président, là ou Macro n’utilise jamais le mot islamiste.

    3. Jg

      Israel ne peut compter sur l europe , bien qu il y a encore certains accords economique , plus des liens familiaux pour des pays comme la france .
      Or , les evenements dramatiques volontairement ignores par les tetes pensantes ,ameneront de graves desordres , qui peseront sur la croissance , cela resultera plus de chomage , donc plus de mecontents , donc plus de violence ! Bref , entre l invasion souhaitee , ou immigration choisie ( musulmanne ) .pour l europe , aujourd hui eurabia .ou la france algerienne , a l oppose de l algerie francaise , vous avez le choix !

    4. sarah

      Madame Ada Colau, mairesse de Barcelone soutenue par Podemos, donc une extrême gauchiste qui a voté pour le boycott d’Israël, voilà comment des musulmans pro-palestiniens vous remercient : ce qui est fort dommage c’est que ce ne soit pas votre caisson qu’ils ont éclaté au lieu de ceux de pauvres innocents mais ils promettent de vous remercier au centuple dans les prochains mois et Israël se fera un plaisir de vous boycotter en ce qui concerne le matériel de pointe pour sécuriser votre ville.

    5. sarah

      Quand le FLN massacrait, violait, écorchait, ébouillantait afin de chasser l’occupant français, leurs horreurs n’étaient pas considérées comme des crimes mais comme de la résistance et de la légitime défense.
      Nous appliquerons les mêmes méthodes en Europe à la vermine islamiste, cet occupant qui ne dit pas son nom, et à nos dirigeants qui les ont fait venir et en conscience, nous nommerons cela résistance et légitime défense.

      Ma mère qui avait été saccagée par le FLN et moi avions quitté l’Algérie en 1962 avec beaucoup d’autres français rapatriés pour débarquer à Marseille et entendre Deffere, cette autre vermine de gauche sur la tombe duquel je suis allée cracher une fois devenue adulte, dire qu’il fallait nous jeter à la mer, nous fusiller, nous pendre : le cercueil ou la valise en Algérie et le cercueil dans notre propre pays. La soeur de ma mère qui n’avait pas d’enfants, après avoir entendu cela, a préféré aller s’installer au Québec au Canada.
      Alors, aujourd’hui, si on me demande une quelconque aide pour plomber un de ces politichiens ou une de ces vermines islamistes car je suis trop âgée pour le service actif, je n’éprouverai aucun remords en le faisant : CE SERA DE LA RESISTANCE.

    6. Pinhas

      Oui , c’est une honte ce comportement des dirigeants Européens .

      Attendre que la catastrophe nous tombe dessus puis demander aux peuple de continuer à vivre comme si rien ne s’était passé !!!!!!

      Combien de milliers de morts avant que la défense commence enfin et que les armes à la main on se batte au lieu de se faire massacrer passivement .

    7. LeClairvoyant

      Des faux analyses et préjugés sur l’Espagne
      Si avec des préjugés absurdes on entretient l’antisémitisme, de même avec la légende Noire on dénigre l’Espagne.
      Il y a une grande méconnaissance de l’Espagne historique et son passé et son présent ? Car il n’y a pas plus éloigne d’un musulman qu’un andalou.

      La religion chrétienne en Andalousie avec ses processions, de la Semaine Sainte pour les rues et touristes les fêtes des villes et villages à ses saints, la Romeria del Rocio qui déplace près d’Un MILLION de personnes etc, C’est une religion qui se vie en famille et dans la rue, comme nulle part en Europe. Il y a plus de mosquées en France qu’en Espagne.
      Barcelone est une ville très cosmopolite, où la tolérance va des anarchistes aux bourgeois de droite très cultivés comme Dali ou Gaudi etc. On veut occulter que après 3 ans de guerre contre Franco, il fit reçu a la libération de Barcelone comme dans aucune autre ville d’Espagne et des témoignages phonographiques ne manquent pas, mais le séparatisme catalan est entretenu par des activistes politiques et l’anarchisme décadent et les gauchistes.
      Les quelques temples Musulmans qui subsistent en Espagne, ne font pas objet de culte par les espagnols, mais sont un « appât » pour les touristes ignorants du monde entier, vantant la culture musulmane des djihadistes pilleurs de caravane et d’églises en arrivant en Espagne, ,Pas un sur 50 000 ne savaient lire, ce sont des juifs qui lui ont non seulement rédigé le coran un mélange de judaïsme t christianisme avec le vol des prophètes juifs, et de jésus. L’Espagne sortait de 8 siècles de culture romaine et byzantine et possédait des brillants intellectuels et des bibliothèques. Avec le temps, la richesse des pillages les rois et califes arabes, ont pris des inventions ds pays conquis, de la Perse, la Grèce, Rome et des ptoléméens d’Alexandrie.

    8. yacotito

      Nos dirigeants ne sont pas les seuls coupables:
      la presse a lavé le cerveau de nos concitoyens avec des mensonges.
      La gauche collaborationniste avec ses idées bisounours
      le quai d’Orsay pro-arabe
      les electeurs, de vrais moutons qui suivent sans esprit critique les messages subliminaux de la télé et qui se précipitent pour voter contre leurs intérêts ou qui ne votent pas, ce qui est pire

      Des qu’un dirigeant ne donne plus dans le politiquement correct, on crie au racisme. On est pas sortis !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *