toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attaque terroriste de Levallois : Le suspect, un Algérien de 36 ans, blessé lors de son interpellation par les Brigades de Recherche et d’Intervention


Attaque terroriste de Levallois : Le suspect, un Algérien de 36 ans, blessé lors de son interpellation par les Brigades de Recherche et d’Intervention

.

Le suspect de l’attaque contre des militaires à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), blessé par balle lors de son arrestation, était toujours hospitalisé le 10 août au CHU de Lille et n’était «pas audible» par les policiers.

Hamou B., l’Algérien de 36 ans blessé de cinq balles lors de son interpellation par les Brigades de recherche et d’intervention (BRI) de Lille et de Rouen sur l’A16 dans le Pas-de-Calais, quelques heures après avoir blessé six soldats de l’opération Sentinelle à Levallois-Perret, est toujours hospitalisé au CHU de Lille.

«Il n’est pas encore audible», a déclaré la source policière, précisant que l’homme, qui n’est pas fiché S, compte comme seul délit une infraction à la législation sur les étrangers. Il est actuellement en situation régulière.

Son état de santé ne permettant pas qu’il soit entendu par les policiers, sa garde à vue avait été rapidement levée le 9 août. Elle reprendra si les médecins jugent son état compatible avec cette mesure.

Les enquêteurs ont découvert l’identité de l’agresseur présumé lors de son interpellation «musclée», après plusieurs heures de fuite au volant de sa BMW de location, repérée «grâce à des renseignements humains et des vidéos», selon la source policière.

La police s’attache désormais à «exploiter les éléments» découverts lors des perquisitions effectuées le 9 août à son domicile de Bezons (Val d’Oise) et dans «d’autres points».

Le parquet antiterroriste s’est saisi de l’enquête, ouverte notamment pour «tentatives d’assassinats sur personnes dépositaires de l’autorité publique en lien avec une entreprise terroriste».

Le suspect interpellé après l’attentat contre des militaires à Levallois-Perret le 9 août a été identifié. Né en 1980 et nommé Hamou B, il réside dans les Yvelines où son domicile a été perquisitionné , selon des sources policières.

Après plusieurs heures de cavale, l’homme circulant à bord du véhicule qui a foncé sur des militaires à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), blessant six d’entre eux, a été arrêté le 9 août en milieu d’après-midi sur l’autoroute A16 en direction de Calais, au niveau de la commune de Leulinghen-Bernes. Gravement blessé, le suspect aurait été héliporté vers un centre de soin.

Selon des sources policières, l’homme s’appelle Hamou B, est né en 1980 et réside dans les Yvelines. Une perquisition a eu lieu à son domicile.

Une photo, présentée comme étant celle du forcené, a été diffusée sur les réseaux sociaux. Selon franceinfo, l’individu serait de nationalité algérienne et se trouvait en situation irrégulière sur le territoire français. Il ne serait en outre pas «fiché S».

Portrait d'un homme présenté comme étant le suspect

Portrait d’un homme présenté comme étant le suspect

Le suspect a attaqué des militaires de l’opération sentinelle le 9 juillet à 8h06 à Levallois-Perret. Selon le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, la voiture s’est approchée doucement du groupe pour ne pas attirer l’attention, puis a accéléré brutalement quand elle se trouvait à environ cinq mètres d’eux. Six militaires auraient été blessés dont deux sérieusement.

Pour échapper aux policiers, le conducteur a percuté un ou plusieurs véhicules, et ses poursuivants ont fait feu sur lui à plusieurs reprises, selon une source judiciaire. L’homme a été blessé par balle par les membres de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI). Il se trouverait dans un état grave selon BFMTV.

Si les enquêteurs confirment qu’il s’agit du véhicule qui a percuté les militaires à Levallois-Perret, ils ne confirmaient pas à ce stade que le conducteur arrêté était bien celui qui a renversé les soldats.

Les forces de sécurité traquaient depuis le début de matinée un véhicule loué de marque BMW, qui avait pris la fuite après avoir percuté un groupe de soldats de l’opération Sentinelle, quatre jours après une tentative d’attentat contre d’autres soldats à la tour Eiffel. Selon Franceinfo, la géolocalisation du véhicule a permis aux forces de l’ordre d’intercepter le suspect. Selon certaines sources, un policier d’une trentaine d’année aurait été blessé d’une balle dans la cuisse pendant cette interpellation. Il aurait été héliporté.

Sur fond de forte menace terroriste en France, le gouvernement a dénoncé un «acte délibéré», et le parquet antiterroriste s’est saisi de l’enquête. Le Premier ministre Edouard Philippe a salué la «réaction exceptionnelle» des forces de l’ordre et des militaires ainsi que le «calme» dont ils font preuve devant l’Assemblée nationale.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Attaque terroriste de Levallois : Le suspect, un Algérien de 36 ans, blessé lors de son interpellation par les Brigades de Recherche et d’Intervention

    1. Salmon

      non , non , non , le 1er ministre a dit éxactement les soldats : vous avez eu une maitrise des armes

      hier à l’Assemblée Nationale cherchez la vidéo et ses propos !

      Philippe a salué la «réaction exceptionnelle» des forces de l’ordre et des militaires ainsi que le «calme» dont ils font preuve devant l’Assemblée nationale.CA C FAUX !

    2. Patrick C

      Je ne comprends pas ce pays qu’est la france! Cette saloperie d’arabe essaie de tuer des militaires, il se fait courser, se fait tirer dessus et maintenant on le soigne. Un comble! Il fallait le finir, comme l’aurait fait les Israéliens
      Vraiment un pays que je ne comprends plus, qui me dégoûte de plus en plus

    3. Rony d'Alger

      N’exagérons rien car en Israël aussi de nombreux terroristes ne sont pas définitivement neutralisés. L’un des derniers en date qui venait d’assassiner à coups de poignard un homme de 70 ans et ses deux enfants de 36 et 46 ans et de blesser l’épouse du septuagénaire a seulement été blessé par un voisin soldat qui a déclaré avoir pris soin de tirer dans la partie inférieure du corps du terroriste. Depuis Elor Azaria harcelé par des crétins, la peur est là. Le terroriste arabo musulman algérien qui sévi à Levallois-Perret n’est pas un suspect, c’est un malfaiteur. Car on sait que c’est lui l’auteur de la tentative d’assassinat. C’est grâce aux caméras de vidéo surveillance que son véhicule a été identifié et ensuite suivi car c’était une voiture de location géo-localisable par GPS. Dans le 19 ème arrondissement de Paris il n’y a quasiment pas de caméra car l’ancien député cambadélis n’en voulait pas.

    4. Pinhas

      Et ça continue comme avec le hollande .

      La soumission de la France se passe comme prévu se disent les nazislamistes .

       »Tous les signaux sont au vert , on peut tous les dégommer .  »

      Oui il fallait le flinguer sur place car c’est un ennemi et nous sommes en guerre .

      Sinon , remplaçons les armes des militaires par des peluches .

    5. Salmon

      les soss veulent un état policé dixit fekl
      de mieux en mieux aprés les LR traitres nous avons les soss nazis (pléonasme sorry)

    6. Salmon

      ******** qu’est ce qu’il y a comme nazis , islamos nazis en Françarabia

      soral et sa clique , les soss , fn , les mélench ,les lr , les lrem , les identitaires etc…

      quel avenir ?????

    7. Salmon

      Ulcan‏ @jetetermine 18 hil y a 18 heures
      Plus
      Pourquoi les desequilibres chretiens ou laics ne commettent pas d’attentat? Ils sont pourtant majoritaire en Europe. Statistiquement etrange

    8. Une voix d'Alsace

      De même que François Hollande s’est rendu au chevet de Théo, je pense que Macron ne manquera d’aller consoler ce pauvre Hamou B. pour l’assurer de sa sympathie et lui garantir qu’il sévira énergiquement contre ces inqualifiables policiers.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *