toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Al Jazeera diffuse un faux témoignage d’une femme qui dit avoir tué des enfants pendant son service militaire


Al Jazeera diffuse un faux témoignage d’une femme qui dit avoir tué des enfants pendant son service militaire

La chaîne de télévision qatarie diffuse le témoignage d’une femme ukrainienne soldate dans l’armée israélienne, service durant laquelle le commandement lui aurait demandé de tuer des civils, y compris les enfants.

Elena Zakusilo, volontaire dans l’armée israélienne, sert à un poste administratif. Une fois sortie de l’armée elle participe à une émission de télévision appelée Lie Detector (détecteur de mensonges) diffusé en Novembre 2013 et témoigne de son « service dans l’armée israélienne », démontré par Israel et la police ukrainienne, comme faux peu de temps après sa diffusion.

Le clip vidéo présenté dans le témoignage montre Elena Zakusilo face au détecteur de mensonges:
– « Combien de temps avez-vous servi dans l’armée israélienne? »
laquelle elle répond « six ans »
– étiez-vous soldate professionnelle, et si elle travaillait encore pour l’es services secrets de l’armée israélienne.
Zakusilo répondre « oui » aux deux questions
Puis le présentateur lui demande si elle était prête à retourner au service dans l’armée israélienne et de tuer ses ennemis, et si on lui a demandé de tuer des enfants. Elle répond par l’affirmative à ces deux questions. Lorsqu’on lui a demandé combien de personnes elle a tué, elle répondit qu’elle ne savait pas.

L’histoire de Zakusilo a été démontrée comme mensongère à la fin de 2013. À l’époque, l’histoire a causé l’indignation de la communauté musulmane en Ukraine, poussant Israël à examiner la question de près, pour finalement déclarer que Zakusilo mentait.

Dans le même temps, les services de sécurité ukrainiens ont effectué leur propre examen sur la question, et ont découvert en décembre de cette année que Zakusilo était en fait payée par la télévision.

« Elena Zakusilo n’a pas participé à des affrontements militaires, y compris entre le Liban et Israël », ont déclaré les services de sécurité ukrainiens à l’époque. « Tout ce qu’elle a dit sur Lie Detector n’est pas conforme à la réalité. Ses réponses sur le spectacle ont été données sur la base d’un script préparé par l’éditeur principal de l’émission de télévision ».

Alors, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Yigal Palmor a examiné la question, constatant que, bien que Zakusilo ait servi dans l’armée israelienne, elle n’avait qu’un poste administratif junior et n’a jamais participé à aucune activité de combat sur le terrain.L

Al Jazeera diffuse le documentaire à ses millions de téléspectateurs

Al Jazeera récupère le faux et le diffuse. Après que le bureau de presse du gouvernement israelien ait appris cela, le directeur du GPO, Nitzan Chen, a contracté le chef du bureau d’Al Jazeera en Israël, Walid Omary, demandant de savoir pourquoi diffuser quatre ans après la démonstration que le témoignage de Zakusilo a été prouvé Être faux.

Omary aurait été surpris par la demande et a lancé une enquête sur le témoignage afin d’obtenir des éclaircissements.

Israël a pris des mesures contre les bureaux d’Al Jazeera dans le pays, affirmant que la chaine était dirigée contre Israël. Alors que le gouvernement envisage de fermer les bureaux de la chaine à Jérusalem, le GPO envisage de révoquer la carte de presse d’un des journalistes d’Al Jazeera en Israël.

Ynet

 





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Al Jazeera diffuse un faux témoignage d’une femme qui dit avoir tué des enfants pendant son service militaire

    1. MOLIERE

      Plus le mensonge est gros , plus il passe .
      Et comme il y a plus de gogos pour regarder les chaines arabes, imaginez le nombre de couillons pour croire une menteuse. Vous comprenez pourquoi il y a tant de couvercles de couscoussiers sur les balcons dans les cités.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *