toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un hassidique antisioniste meurt noyé au Mexique


Un hassidique antisioniste meurt noyé au Mexique

Le rav Shlomo Helbrans (55 ans), leader de la secte juive Lev Tahor, s’est noyé au Mexique devant ses adeptes et sa famille. Cette secte avait défrayé la chronique en Israël et aux Etats-Unis il y a quelques années pour enlèvement d’enfants et maltraitance.

Depuis, le rav Helbrans et une partie de ses adeptes avaient entamé un itinéraire de fuites successives, et étaient passés récemment au Mexique depuis le Guatemala.
Shlomo Helbrans était né Erez Shlomo Elbrans dans une famille non-religieuse. Durant sa jeunesse il a entamé un processus de retour à la foi et dans les années 1980, il créé le mouvement Lev Tahor dans le quartier de Beit Israël à Jérusalem. Il s’entoure d’adeptes fanatisés et dirige son mouvement selon une logique radicale avec un accent très appuyé sur l’antisionisme.

Dans les années 1990, il a pour la première fois à faire avec la police pour des raisons de sécurité nationale, soupçonné de contacts avec des agents islamiques. Il s’enfuit ensuite pour les Etats-Unis avec quelques dizaines de ses disciples et y fonde l’école Lev Tahor. Certains des enfants qui furent emmenés d’Israël le furent au moyen de faux passeports, ce qui entraîna l’ouverture d’une enquête supplémentaire pour enlèvement d’enfants.

Les rabbins locaux de Monsey (ville aux USA)  où Helbrans s’était installé, appelèrent à le mettre en quarantaine et avertirent les habitants juifs face aux risques d’enlèvement d’enfants et autres endoctrinements. En 1994, le rav Shlomo Helbrans est arrêté par le FBI pour l’enlèvement d’un enfant de treize ans. Au terme d’un long procès durant lequel d’autres plaintes pour enlèvements viennent se rajouter, il est condamné et emprisonné.

Après sa libération, il émigre avec son groupe vers Sainte Agathe dans la province du Québec où il fut reconnu comme réfugié. Mais là-aussi, il a à faire avec la justice pour maltraitance d’enfants dû au niveau radical d’éducation des enfants.

Enfants de Shlomo Helbrans

Le rav Helbrans et ses disciples quittent le Canada pour l’Amérique centrale.

Il y a trois mois, un tribunal a qualifié le mouvement Lev Tahor de « secte dangereuse qui porte gravement atteinte à la santé physique et morale des enfants ».

Les autorités mexicaines ont prévenu l’ambassade d’Israël à Mexico. La noyade est survenue dans le fleuve Chiapas où le rav Helbrans était allé se tremper vendredi avant Chabbat.

Conclusion: l’antisionisme semble être le sujet favori des détraqués de ce monde.

Source: LPH





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.

Articles reliés


Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Un hassidique antisioniste meurt noyé au Mexique

    1. Salmon

      je ne savais pas non plus qu’un » JUIF  » et sa femme pouvaient tabasser une autre Juive si ils pouvaient crever ce serait JUSTICE !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *