toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Tunisie : en réponse au boycott du spectacle de Michel Boujenah, le Parti Libéral Tunisien appelle à une « normalisation » des liens avec Israël


Tunisie : en réponse au boycott du spectacle de Michel Boujenah, le Parti Libéral Tunisien appelle à une « normalisation » des liens avec Israël

Le Parti Libéral Tunisien, d’idéologie libérale et anti-islamiste, a appelé le gouvernement tunisien à normaliser ses relations avec Israël à la suite des appels au boycott du spectacle en Tunisie de l’humoriste Michel Boujenah, a rapporté lundi le HuffPost.

Alors que la programmation de l’humoriste français d’origine tunisienne à l’édition 2017 du festival de Carthage a suscité la polémique, le Parti Libéral Tunisien a publié dimanche un communiqué pour appeler à « épargner l’art et les artistes des polémiques politiques et ne pas se servir d’eux dans des campagnes populistes ».

En effet, la centrale syndicale tunisienne (UGTT) a appelé la semaine dernière au boycott de l’artiste, arguant que ce dernier est un  » pro-sioniste » et « pro-israélien ».

« Cet appel n’est pas basé sur sa religion, mais sur ses positions qui soutiennent le sionisme et l’assassin Ariel Sharon. Cet artiste a même organisé des manifestations pour soutenir les politiques de l’entité sioniste », a accusé l’UGTT dans un communiqué.

En réponse, le Parti Libéral Tunisien a réclamé des poursuites judiciaires à l’encontre de ceux qui mènent une campagne contre Michel Boujenah. « Il faut respecter son opinion sur n’importe quelle question politique surtout qu’on est en face d’un litige entre deux États étrangers », a fait savoir le parti.

Le Parti Libéral est même allé plus loin et a demandé une normalisation des liens avec Israël dans tous les domaines en raison des « 200.000 Tunisiens qui vivent en Israël et qui sont interdits de visiter leur pays natal, la Tunisie ».

L’Association tunisienne de soutien des minorités (ATSM) avait pour sa part déjà qualifié jeudi dernier « d’acte antijuif  » l’appel au boycott de l’humoriste français.

« L’appel à boycotter le spectacle de Boujenah, sous prétexte de lutte contre le sionisme, n’est rien de plus qu’un acte anti-juif quand on sait qu’il s’agit d’un Tunisien qui a toujours crié haut et fort son attachement au pays », a fustigé Yamina Thabet, présidente de l’ATSM, selon Le Monde juif.

Même si les Tunisiens se gardent encore de parler de « normalisation » avec l’État hébreu, tant qu’une solution au conflit israélo-palestinien n’aura pas été trouvée, Israël reste optimiste quant à une prochaine reprise de leurs relations diplomatiques avec la Tunisie.

Le pays n’a jamais été totalement hostile à Israël et fut même, pendant les cinquante dernières années, l’un des rares dans le monde arabe à appeler ouvertement à sa reconnaissance.

La Tunisie affirme notamment avoir joué un rôle primordial dans les pourparlers secrets entre l’OLP et l’Etat hébreu, qui ont abouti à la déclaration de principes sur l’autonomie palestinienne, signée en septembre 1993.

source





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Tunisie : en réponse au boycott du spectacle de Michel Boujenah, le Parti Libéral Tunisien appelle à une « normalisation » des liens avec Israël

    1. Salmon

      Europe Israël‏ @Europe_Israel 2 hil y a 2 heures
      Plus
      Michel Boujenah citoyen français, né en Tunisie. Quel rapport avec Israël?🤔 Arrêtons l’escroquerie, c’est un boycott anti juif, pas anti 🇮🇱

      il se prend ce boycott par rapport à son intervention vis à vis de Mme Halimi
      pas d’Israël

    2. Armand Maruani

      Les tunisiens n’ont pas attendu Boujenah pour avoir des contacts aves des personalités israéliennnes .

      Ainsi, en novembre 2005, la visite en Tunisie de Sylvain Shalom, Ministre des Affaires Etrangères lui-même originaire du pays, s’inscrit dans le cadre du Sommet mondial sur la Société de l’Information (SMSI). A ses côtés, une délégation de l’Institut israéliens des Exportations et de la Coopération Internationale, de l’association de fabricants israéliens, et des compagnies de communication de pointe l’accompagnent.

      Enfin, fin septembre 2007, Tsipi Livni alors Ministre des Affaires Etrangères du gouvernement Olmert, s’entretient avec son homologue tunisien au siège de l’ONU à New York bien que les deux pays n’aient pas repris de relations diplomatiques. Par cette rencontre, Israël veut tenter de créer un front uni des pays arabes modérés pour promouvoir le processus de paix dans la région.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *