toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Que se cache-t-il derrière la flambée de violence à Jérusalem ? par Hagay Sobol


Que se cache-t-il derrière la flambée de violence à Jérusalem ? par Hagay Sobol

ANALYSE

La dernière flambée de violence à Jérusalem ne semble en rien spontanée. Tout porte à croire qu’elle s’inscrit dans un calendrier précis avec des objectifs clairs où rien n’a été laissé au hasard afin de compromettre le rapprochement entre l’Etat Hébreu et les pays sunnites modérés.

Si le « Mont du Temple / Esplanade des mosquées » à Jérusalem est un lieu de très haute spiritualité revendiqué à la fois par les Juifs et les Musulmans, c’est également une poudrière qui à la moindre étincelle risque d’enflammer la région toute entière.

C’est dans ce contexte, que deux policiers israéliens viennent d’être assassinés sur le lieu le plus saint du Judaïsme et le troisième lieu saint de l’Islam.

S’agit-il d’un énième avatar du conflit opposant israéliens et palestiniens ou se tramerait-il quelque chose de beaucoup plus important que la plupart des commentateurs ont passé sous silence ?

L’attentat du « Mont du Temple / Esplanade des mosquées » est un évènement sans précédent !

Si l’on analyse les faits de manière précise et objective, rien n’est anodin. Tout d’abord, l’assassinat par arme à feu de deux policiers sur ce lieu sacré est un fait sans précédent.

Ensuite les victimes sont des druzes. Il s’agit d’une population non juive très bien intégrée en Israël dont l’immense majorité des membres fait son service militaire dans Tsahal, –l’armée de défense d’Israël. Les assassins, sont des arabes israéliens et non pas des palestiniens des territoires.

Qui plus est, dans les familles des victimes et des assaillants on retrouve des députés de la Knesset – le parlement israélien. Outre l’horreur de l’acte, ce sont bien des symboles qui ont été attaqués afin de fragiliser la coexistence pacifique entre les communautés et soulever la réprobation internationale suite à la mise en place de mesures préventives par les autorités israéliennes.

Une préparation minutieuse et un timing bien calculé

Les bandes de vidéosurveillance ont pu retracer les différentes étapes de la préparation de l’attentat par les trois terroristes et leurs complices.

Ainsi, les armes ayant servi à l’attaque ont été déposées la veille dans la mosquée al Aqsa, sans que l’autorité musulmane gérant les lieux, le Waqf, ne le signale.

Le timing n’a rien d’aléatoire également. En effet, Israël vient d’engranger de nombreuses avancées sur le plan diplomatique, commercial, énergétique, scientifique ou sécuritaire, avec l’Afrique, l’Inde, la Chine, la Turquie et certains pays de l’UE.

Plus important encore est la constitution d’une coalition entre l’Etat Hébreu et les pays du Golfe afin de faire face à la double menace existentielle représentée par les djihadistes sunnites et l’Iran.

Alors que dans le même temps, la cause palestinienne semble passer au second plan avec des sérieux revers pour l’entreprise BDS – Boycott, désinvestissement et Sanctions, ou encore l’érodement de la majorité automatique contre Israël lors des votes à l’ONU.

Signalons enfin, l’embellie, dans les rapports entre Israël, l’Autorité Palestinienne (AP) de Mahmoud Abbas et la Jordanie suite à la signature d’un important projet d’infrastructure hydraulique et énergétique qui risque d’être sérieusement compromis avec les derniers évènements.

A qui profite le crime ?

Qui aujourd’hui peut avoir intérêt à provoquer cette vague de violence à l’évolution imprévisible ? D’après les services de renseignements jordaniens, deux des assaillants étaient affiliés au Hamas, -la branche gazaouite des Frères musulmans-, ennemi juré d’Israël, mais aussi de l’AP et de l’Egypte du Président al-Sissi.

Face à la politique de fermeté de l’Egypte et au déploiement de contremesures israéliennes pour lutter contre les tunnels offensifs et les tirs de missiles, le Hamas, pour légitimer son existence et reprendre le leadership palestinien contre Israël, avait besoin d’une action forte à haute valeur symbolique capable de mobiliser le monde musulman.

L’attentat de Jérusalem en a toutes les caractéristiques. Et vu la flambée de violence que cela a générée de par le monde, on peut considérer que le but a été atteint.

Derrière le Hamas, l’Iran

Le nouveau premier ministre de l’enclave côtière, Yahya Sinouar, issus de la branche militaire du Hamas a la réputation d’un dur aux méthodes brutales. Il a signé le rapprochement de son mouvement avec l’Iran, alors que son prédécesseur, Ismaïl Haniyeh avait pris ses distances avec la théocratie chiite.

Selon toute vraisemblance, l’attentat de Jérusalem, scellerait les retrouvailles des anciens alliés et permettrait à Téhéran de reprendre pied dans cette région qui plus est, en ouvrant un nouveau front, à l’intérieur même d’Israël, dont les Mollahs prédisent la disparition prochaine.

L’arbre qui cache la forêt !

Mais au-delà de l’aspect tactique quel peut être le gain stratégique pour Téhéran?

Tout d’abord, l’Iran opère une manœuvre d’encerclement d’Israël via le Liban avec le Hezbollah et ses dizaines de milliers de missiles, la frontière syrienne où sont déployés les pasdarans, l’armée d’élite du régime et ses supplétifs, et à nouveau le Sud via le Hamas à Gaza.

Mais par-dessus tout, pendant que l’attention des chancelleries occidentales et du monde arabo-musulman est détournée vers la « Ville trois fois sainte », la République islamique avance ses pions dans le redécoupage de la Syrie suite à l’accord de cessez-le-feu Russo-Américain.

L’objectif étant de constituer un axe chiite allant de Téhéran jusqu’à la Méditerranée, tout en favorisant la révolte des populations chiites du Golfe ou du Yémen.

Au final, la flambée de violence à Jérusalem, met en péril l’alliance stratégique entre Israël et les pays sunnites modérés qui ne peuvent, face à une opinion publique endoctrinée depuis des dizaines d’années, prendre officiellement le parti de l’« Entité sioniste ».

Cette coopération est pourtant vitale pour ses participants car elle seule est capable de s’opposer aux visées hégémoniques de Téhéran.

Le rôle des démocraties occidentales

Si l’on veut sincèrement résoudre cette crise, il faut la remettre dans son contexte régional. Il est illusoire, en effet, de penser que la paix entre israéliens et palestiniens est possible alors que la guerre prévaut partout ailleurs, sur un fond de lutte millénaire entre sunnites et chiites et d’intérêts pétroliers.

Accabler en permanence l’Etat Hébreu ne sert à rien. Il faut au contraire aider un allié dans la lutte commune contre le terrorisme et consolider cette coalition des pays arabes modérés.

Car, si demain venaient s’ajouter à la Syrie, l’Irak, le Liban, le Yémen ou la Lybie, la décomposition des pays du Golfe, à coup sûr l’onde de choc s’en ferait sentir jusqu’à chez nous.

On le sait, et nous l’avons payé avec le prix du sang. Tout ce qui se passe au Proche et au Moyen-Orient a un impact sur nos démocraties.

Il s’agit désormais de savoir si nous voulons être acteurs de la lutte de la civilisation contre la barbarie ou être les victimes impassibles et aveugles de l’obscurantisme !

Hagay Sobol

Médecin et Professeur des Universités. Il est un des pionniers de la génétique du cancer.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Que se cache-t-il derrière la flambée de violence à Jérusalem ? par Hagay Sobol

    1. sarah

      Les émeutes recommencent ce soir. Ayelet Shaked, Naftali Bennet, Miri Regev avaient raison : IL NE FALLAIT RIEN CEDER A CES TERRORISTES. J’espère que maintenant Israël va bombarder Jérusalem-Est et qu’elle s’en fichera de ce que pense l’ONU, la France, les USA, etc, etc…. iSRAEL EST UN ETAT SOUVERAIN ET UN ETAT SOUVERAIN PROTEGE SON PEUPLE EN PREMIER LIEU.

    2. LeClairvoyant

      Les palestiniens cherchent l’affrontement et pas la paix, ni un petit état que ne les satisferait jamais. Israël ne peut pas lui offrir la sécurité Israël et 30 000km², le Canada, l’Australie le Brésil et la France oui l

    3. Salmon

      c’est sùr qu’en lisant ce que vous écrivez 3em lieu saint de l’islam , ville 3 fois sainte
      je crois que vous devriez vous occupez de vos patients qui doivent être en majorités des arabos musulmans
      occupez vous des arabos musulmans de Marseille vous servirez à quelque chose
      non vous n’êtes pas un pionnier de la génétique du cancer
      remettons les choses à leur place
      l’iran , le hamas , l »Ap , veulent tous la même choses
      oui 2 pauvres policiers Druzes ont été tués pour protéger le lieu le plus saint du Judaisme (qui a t’il sur ce lieu Mr Sobol?)
      que s’est il passé 10jours aprés ?
      une famille a été assassinée par un arabo musulmanpour quelle raison Mr Sobol ?
      l’iran veut la destruction d’Israël via les « leaders » qui sont en place
      avec des gens qui écrivent peace avec les musulmans c’est sùr que dans peut de temps Israël ne sera plus

      Israël doit vivre c’est notre pays , à tous les Juifs , et surtout notre rampart contre l’antisémitisme
      comme je vous l’ai déjà dit sur un autre site si vous aimez tant les arabos musulmans , 57 pays sont aà votre disposition
      MAIS N’oubliez pas que tous les Juifs ont été chasssés par les pays arabes

      PETIT RAPPEL POUR VOUS MR SOBOL

      Ammar Shahin :

      Le prophète Mohammed dit que le temps viendra, [mais que] la Dernière Heure n’arrivera pas tant que les musulmans n’auront pas combattu les juifs. Nous ne dirons pas si [tout] cela se produira en Palestine ou ailleurs. Jusqu’à ce qu’ils se battent. Et quand cette guerre éclatera, ils courront se cacher derrière chaque pierre, maison, mur et arbre. La maison, le mur et les arbres appelleront les musulmans. Ils diront : ô musulman. Ils ne diront pas : ô Palestinien, ô Egyptien, ô Syrien, ô Afghan, ô Indien… Non, ils diront : ô musulman. Lorsque les musulmans reviendront. « Viens, il y a quelqu’un derrière moi », hormis l’arbre Gharqad, qui est l’arbre des juifs. Hormis un certain arbre qu’ils font pousser aujourd’hui en Palestine, dans cette région, mis à part ce type d’arbres, qu’ils font pousser aujourd’hui. C’est l’arbre qui ne parlera pas aux musulmans. […]

      Ô Allah, soutiens la mosquée Al-Aqsa et le reste des terres musulmanes. Ô Allah, libère la mosquée Al-Aqsa de la souillure des juifs. Détruis ceux qui ont fermé la mosquée Al-Aqsa. Ô Allah, fais-nous voir le jour noir que Tu leur infligeras, et les merveilles de Tes capacités. Ô Allah, compte-les un à un et anéantis-les jusqu’au dernier. N’en épargne aucun. […]

      Ô Allah, libère la mosquée Al-Aqsa. Ô Allah, fais en sorte que cela s’accomplisse par nos mains. Permets-nous de jouer un rôle. Ô Allah, permets-nous de les soutenir en paroles et en actions. Ô Allah, permets-nous de les soutenir en paroles et en actions. Permets-nous de les soutenir en paroles et en actions.

      ET C DANS LE CORAN AUSSI !

    4. Salmon

      Où est écrit JERUSALEM dans le coran ???????????
      et c parce que momo a révé que son âne était sur le Mont Moriah que c’est ???

      PETIT RAPPEL MR

      Le mont Moriah (en hébreu, מוריה, Mōriyyā = « ordonné/considéré par YHWH ») est le nom donné à un massif montagneux dans le Livre de la Genèse, comme l’emplacement de la ligature d’Isaac. La tradition y voit l’actuel Rocher de la fondation situé sur le mont du Temple, qui se trouve actuellement sous le dôme du Rocher et qui, à l’époque du temple de Jérusalem formait l’assise du Saint des saints.
      Dans la Genèse 22,2, Dieu dit à Abraham : « Va-t-en vers la terre de Moriah ». Rachi explique que la terre de Moriah, c’est Jérusalem, comme il ressort des Chroniques II, 3, 1 : « Salomon commença à construire la maison de Dieu à Jérusalem sur le mont Moriah ». « Ce mont Moriah », continue Rachi, « est la montagne où Israël a reçu un enseignement des Prophètes comme il est dit dans le Psaume ».
      La leçon de Rachi sur ce verset est tirée du Talmud (Taanit 16a) . Nous voyons là-bas que deux Amorayim (sages du Talmud), Rabbi Lévi bar ‘Hama et Rabbi ‘Hanina, expliquent différemment le mot « Moriah ». L’un dit qu’il s’agit d’un endroit où un enseignement a été donné à Israël, l’autre d’un endroit où la crainte a été inspirée aux idolâtres.
      Dans ce cas, Moriya peut vouloir dire « crainte de Dieu » ou « enseignement de Dieu ».

      MONTREZ JE VEUX DES PREUVES !

      nous ne devons pas avoir le même coran

      vous un Israélien de Kfar Sabat ça ne m’étonne pas !

    5. Salmon

      petit rappel Mr Sobol

      le 1er Temple a été construit sur le Mont Moriah où était le Saint des Saints (ça c pour lesJuifs)
      xe siècle av. J.-C.

      le 2em Temple a été construit sur le Mont Moriah où a été Jésus ?
      Ce projet débuta vers 19 av. J-C1 et ne fut entièrement terminé qu’en 63.

      la verrue d’al aqsa 14em siecle et momo idem
      ET OU EST CONSTRUITE LA VERRUE ?
      SUR LES 2 tEMPLES POUR EFFACER LE PASSé JUIF ET CHRETIEN

      ALORS BASTA

    6. Frank Adam

      Cette emeute est aussi signe que Abbas en a perdu patience car il a mobilise ses « lourds » – les Tanzim malgre qu’en principe il est contre la violence en vrac – au moins depuis la deuxieme intifada. Les Jordaniens, les EU et Israel ne l’ont pas cede ce qu’il veut mais il n’a pas l’aire de comprendre qu’il y a des limites au dela lequels Israel ne peut pas donner; en plus tout ceci a l’aire d’indiquer que Abbas a peur d’etre abandonne par les pays arabes sunnites

    7. LeClairvoyant

      Si les musulmans se battent pour son 3ème lieu saint (chose qui est fausse) Donc combien plus justement les juifs doivent se battre pour son Premier Lieu Saint, Jérusalem et Israël.

    8. Yehuda

      Le resultat est devant tout le monde a voir: moind de securite et pas necessaire d’aller chercher ailleurs, c’est evident le gouvernememt Israelien a cherche a renforcer la Jordanie. Soit utilise ou plus certainement organise le processus arrivant a enlever tout moyen assurant le filtrage des musulmans sur ce site

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *