toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’imam Chalghoumi bien seul dans sa marche des musulmans contre le terrorisme à Bruxelles


L’imam Chalghoumi bien seul dans sa marche des musulmans contre le terrorisme à Bruxelles

.

Malgré la présence du ministre belge de l’Intérieur, l’imam de Drancy a peiné à rassembler les fidèles à l’occasion d’une manifestation contre le terrorisme à Bruxelles, dans le cadre d’une tournée européenne.

Dans la capitale belge, 63 imams se sont rassemblés place de la Bourse pour appeler à cesser d’amalgamer islam et terrorisme, et rendre hommage aux victimes des attentats de Bruxelles du 22 mars 2016.

Comme le montrent les premières images diffusées sur les réseaux sociaux, peu de citoyens ont répondu présent, contrairement aux journalistes, qui étaient là en nombre.

Le vice-Premier ministre et ministre belge de l’Intérieur Jan Jambon a néanmoins fait le déplacement afin de saluer cette initiative.

Lancée le 8 juillet à Paris, et alors constituée d’une trentaines d’imams venus de différentes régions de France mais aussi d’Italie, du Portugal ou de Belgique, cette «marche contre le terrorisme» se rend en car dans différents lieux marqués par des attentats. Ils étaient à Berlin le 9 juillet, puis iront à Saint-Etienne-du Rouvray, Toulouse et Nice.

«Notre message est clair : on ne peut pas associer l’islam à ces barbares et ces assassins» qui tuent au nom d’Allah, a déclaré le 8 juillet à l’AFP l’imam Hassen Chalghoumi, à l’initiative de cette marche, soutenue par l’écrivain Marek Halter.

Connu pour ses prises de position contre l’islam intégriste et sa proximité avec la communauté juive, qui lui valent critiques et menaces, l’ancien imam de Drancy (Seine-Saint-Denis) n’est pas bien vu par de nombreux responsables musulmans.

Interrogé sur l’absence de fidèles dans cette «marche des musulmans» et sur le rejet de son initiative par le Conseil français du culte musulman (CFCM, organe représentatif de la communauté musulmane et premier interlocuteur du gouvernement), Hassen Chalghoumi a «refusé d’entrer dans une polémique», relevant qu’il fallait interroger les motivations de ceux qui «critiquent l’initiative d’une marche contre les barbares».





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “L’imam Chalghoumi bien seul dans sa marche des musulmans contre le terrorisme à Bruxelles

    1. cc

      Comment peut-on déclarer qu’on ne peut associer terrorisme et Islam ? Pour ces imams, il s’agit donc q’une simple coïncidence. Ce n’est donc pas de la faute des arabo-musulmans si ce terrorisme s’est développé avec la présence de plus en plus visible des musulmans dans nos pays. Comme toujours on entend le même discours : celui qui tue un homme, tue l’humanité, ou, Islam veut dire Paix. Mais ces beaux discours n’attirent pas la foule des musulmans. A Bruxelles, il y avait une quarantaine d’imams, mais pas de civils.

    2. Armand Maruani

      @  » L’imam Chalghoumi bien seul à Bruxelles  »
      Et voilà qu’il rencontre son pote Jacques Brel qui lui remonte le moral .

       » Non Jef t’es pas tout seul
      Mais arrête de pleurer

      Viens il me reste trois sous
      On va aller se les boire
      Chez la mère Françoise
      Viens il me reste trois sous
      Et si c’est pas assez
      Ben il me restera l’ardoise
      Puis on ira manger
      Des moules et puis des frites
      Des frites et puis des moules
      Et du vin de Moselle
      Et si t’es encore triste
      On ira voir les filles
      Chez la madame Andrée
      Parait qu’y en a de nouvelles
      On rechantera comme avant
      On sera bien tous les deux
      Comme quand on était jeunes
      Comme quand c’était le temps
      Que j’avais de l’argent . « 

    3. Jacques B.

      Si les crétins qui font ce genre de reportages et tentent de donner de l’importance à ce genre de manifestations allaient faire des reportages dans les « quartiers », dans les mosquées, bref au plus près des musulmans, ils se rendraient compte que seule une minorité, en réalité, condamnent les attentats (et par voie de conséquence considèrent que l’islam n’a rien à voir avec les massacres commis au nom d’Allah partout sur terre depuis des siècles).

      En réalité, les journalistes en question s’en foutent, ou plutôt savent très bien ce qu’il en est et ne veulent surtout pas le montrer aux Français. Ils sont en pleine propagande pro-islam, ces collabos, ces traîtres au pays.

    4. o.icaros

      Vous avez vu la taille du car? Ce n’est pas un car mais un train. Quel est le montant de cette mascarade et qui en est le financier? Des imams sont venus de l’étranger. On comprends pourquoi. On a dû leur payer l’avion.
      J’avais l’intention d’aller au Champs de Mars le 14 pour le concert de l’Orchestre national de France sous la baguette de Valery Gergiev. Concert qui doit se finir par une Marseillaise. Mais aux dernières nouvelles, il paraît que ces barbus vont venir chanter la Marseillaise (version Berlioz dont ils n’ont jamais entendu le nom, croyez-vous que Chalgoumi connaît Berlioz?) et qu’on va voir leur tronche sur les écrans. Mama mia, quelle horreur! Je me passerai donc de ce concert.
      C’est quoi ce mélange des genres. De mémoire d’homme, je n’ai jamais vu des prêtres invités aux festivités du 14 juillet et on va nous imposer, cette année, des religieux d’importation et d’une autre époque historique?????

    5. Pinhas

      Chalghoumi est un homme juste et courageux .

      J’ai bien peur que des ordures nazimuzz finissent par le tuer .

      Longue vie à lui .

    6. henri smeyers

      C’est dans les banlieues et surtout à MOLENBEEK que ce cortège (bien maigre) devrait aller ! ! !

    7. blum

      H. Chalgoumi:  » Il faut interroger les motivations de ceux qui  » critiquent l’initiative d’une marche contre les barbares ».
      Imam Hassen, ne vous vient-il pas à l’esprit que ceux qui  » critiquent votre
      initiative », et la masse de ceux qui ne s’y joignent pas, SONT D ACCORD AVEC LES BARBARES qui mettent en pratique, FIDELEMENT, les versets du coran ?

    8. HENRIETTE Irène

      La manifestation à Bruxelles avec l’Imam Chalgoumi. N’oubliez pas que cela se passe à Bruxelles, foyer d’intégrises dans beaucoup de communes. J’habite à Ixelles, commune périphérique et n’avons pas ENCORE trop de problèmes avec l’envahissement des musulmans.

      Qu’aurait-on espéré . Qu’il y ait plus de musulmans.? Vous voulez rire ? Molenbeek regorge de mauvais musulmans et alors, c’est logique que peu
      on participé à la manifestation.
      Dans toutes les manifestations de solidarité, pas un foulard ni une « chemise de nuit » avec la calotte blanche…. Mais pour la Palestine, des rues sont pleines de muzz…..

      Il est presque impossible de les supporter. Pas moyen de dialoguer avec eux car c’est Allah le bienfaiteur de l’humanité qui décide de ce qu’on doit croire, faire. Ils sont comme les Roms, sourds à la civilisation. Ce nos ces derniers attaquent maintenant nos sdf, se couchent pour dormir dans nos banque, .

      On ne peut pas faire la comparaison mais dans le sens de l’intégration, oui..
      Ces deux peuples charmants ne veulent pas s’intégrer et nous menacent déjà dans la rue au vu et au su de tout le monde…. Les deux zigotos ont un même idéal, pas s’intégrer, pas travailler trop, L’Etat les payent (oui, les Roms sont payés et logés)

    9. N. Hervé

      Il y a (aurait) 24% de musulmans (chiffres 2015) à Bruxelles ville de plus d’1 million d’habitants.
      D’accord, tous les musulmans ne nous veulent pas du mal ou nous convertir. Combien sont-ils ceux-là ? 90% ou 10% de leur communauté ?
      A voir le nombre de soutiens à cette manifestation contre la barbarie, il y a de quoi perdre ses dernières illusions et avoir la chair de poule !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *