toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’expo « Shoah et bande dessinée » prolongée au Mémorial de la Shoah à Paris


L’expo « Shoah et bande dessinée » prolongée au Mémorial de la Shoah à Paris

.

L’exposition « Shoah et bande dessinée » devait se tenir du 19 janvier au 30 octobre 2017 mais devant la forte fréquentation – plus de 50.000 visiteurs depuis son inauguration -, le Mémorial de la Shoah annonce sa prolongation jusqu’au 7 janvier 2018, à Paris.

Cette exposition sur la représentation de la Shoah dans la BD présente plus de 200 documents originaux : « Mickey au camp de Gurs », « Superman », « L’Oncle Paul », « Master race », « Unknown soldier », « Maus », « L’Histoire des 3 Adolf », « Déogratias », « Deuxième génération », etc.

La mémoire contemporaine réserve une place particulière à la Shoah, un événement sans précédent dans l’Histoire. Le propre de tout événement est d’être historicisé, médiatisé, bref de devenir sujet de fiction. La Shoah ne pouvait y échapper. Non sans prudence, erreurs et tâtonnements mais aussi avec génie, la BD s’est donc emparée de la Shoah.

Cliquez sur l’image pour acheter cette BD

C’est ce parcours historique et artistique qui vous est proposé dans ce qu’il est convenu d’appeler le 9e art en interrogeant les sources visuelles de ces représentations, leur pertinence, leur portée et leurs limites. Comment la Shoah a été mobilisée par la fiction, que ce soit dans les comics ou dans la bande dessinée francobelge avec La Bête est morte ! de Calvo, où le thème est présent dès 1944. Près de 75 ans plus tard, des lignes de force, quasiment une grammaire, se dégagent de ces narrations et de ces représentations dont cette exposition va tenter, pour la première fois, de dresser l’inventaire.

Le 8 juin 2017, à partir de 17 h, des planches issues de la bande dessinée « Le Spirou de Yann et Schwartz » Le Groom vert-de-griset, en avant-première, des dessins originaux du prochain album à paraître « Le Spirou d’Émile Bravo » Le Journal d’un ingénu seront dévoilés au public dans l’exposition Shoah et bande dessinéeCes planches et dessins resteront visibles dans l’exposition jusqu’à la fin, le 30 octobre 2017.

Une présentation de ces nouvelles planches sera faite lors de la visite guidée de l’exposition Shoah et bande dessinée le 8 juin à 19h30.
1er étage, entrée libre.

Quelques BD sur la Shaoh que vous pouvez commander en cliquant sur les images :







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “L’expo « Shoah et bande dessinée » prolongée au Mémorial de la Shoah à Paris

    1. alauda

      @Salmon,

      Le site « comment ça marche .net » donne des réponses à votre question
      afficher-les-images-et-les-animations-flash-dans-le-navigateur

    2. Salmon

      @alauda
      parfois j’ai les images , et aprés plus
      je sais pas pourquoi

      vous connaissez la chanson ça s’en va et ça revient
      eh bien pour les images et mes identifiants sur ce site , c’est ça
      merci alauda

    3. alauda

      @Salmon,

      Pour les identifiants, il y a belle lurette qu’ils ne s’affichent plus ici.

      Mais, comme mon navigateur a bonne mémoire (Firefox), je n’ai que la première lettre à taper dans chaque case.

    4. alauda

      L’intégrale de Maus fait partie des classiques.

      Je ne connaissais pas Rose Valland, très bonne prescription de BD historique.
      La sobriété du trait et des couleurs met bien en valeur aussi l’adaptation du Journal d’Anne Franck revisité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *