toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

« L’égorgement du père Hamel a ravivé chez des cathos la crainte d’être un jour dhimmi dans son propre pays »


« L’égorgement du père Hamel a ravivé chez des cathos la crainte d’être un jour dhimmi dans son propre pays »

.

Le directeur du département opinion et stratégies d’entreprise de l’Ifop expose, en exclusivité pour Le Figaro, les résultats de son enquête sur la perception de l’assassinat du père Hamel par les catholiques français.

Pour les catholiques, le meurtre du père Hamel, le 26 juillet 2016, a créé un traumatisme profond à la fois par l’horreur du crime en lui-même mais également parce qu’il a signifié à beaucoup que nous avions basculé dans une autre époque avec une irruption de la guerre et de la barbarie la plus abjecte sur notre sol jusqu’y compris dans des lieux sacrés comme des églises.

Interrogé par l’AFP, l’abbé Pierre Amar, curé dans le diocèse de Versailles l’exprima avec ses mots : « On est assommés parce qu’on ne savait pas que c’était dangereux d’être prêtre aujourd’hui en France ».

Intégralité de la tribune de Jérôme Fourquet





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “« L’égorgement du père Hamel a ravivé chez des cathos la crainte d’être un jour dhimmi dans son propre pays »

    1. sarah

      Quand on voit comment les catholiques ont réagi à l’assassinat barbare de ce prêtre en pardonnant dans la minute même à ces deux assassins et en invitant les autorités musulmanes dont certaines sont radicalisées dans leurs messes le dimanche suivant, il ne faut plus se poser la question de la dhimmitude : les catholiques sont depuis quelques années déjà des dhimmis.
      Par contre, si c’était deux extrémistes juifs les assassins, le catholique nous aurait ressorti que les juifs ont tué Jésus et l’antijudaïsme le plus immonde serait remonté immédiatement à la surface.

    2. roland

      Je suis athée vu les cathos pardonneurs et soumis..De la crainte NON, en légitime défense, une datte explose aussi. Attention, tous les cathos ne sont pas soumis à ces fanatiques…Dhimmis dans son propre pays n’existera jamais….Les islamistes, c’est beaucoup de « Blabla » mais sur le terrain a moins d’exploser des civils désarmés, ce sont des lapins…;

    3. Pinhas

      Les muzz savent très bien que les églises sont de plus en plus désertées et s’en réjouissent .

      Pour eux , il s’agit d’une victoire sur les autres religions et de démonter que qu’ils font partie de la  »RACE PURE  ».

      Les églises se vident , les Juifs quittent la France au fur et à mesure .

      D’ici quelques temps la charria sera en place et les Français seront contraints à payer une taxe pour rester ce qu’il sont ou partir ou mourir …..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *