toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Législatives : c’est confirmé, les pro-Macron auraient pu élire des chèvres !


Législatives : c’est confirmé, les pro-Macron auraient pu élire des chèvres !

.

Selon un sondage Cevipof/ »Le Monde », les candidats LREM-MoDem aux législatives ont été essentiellement élus pour dégager les anciens élus et en raison de leur étiquette macroniste. Beaucoup moins pour leurs idées ou leur personnalité…

« Si j’ose dire, aujourd’hui, on prend une chèvre avec une étiquette Macron et elle a de bonnes chances de se faire élire. » L’observation émanait de l’éminent éditorialiste Christophe Barbier sur BFMTV avant le premier tour des élections législatives. Trois semaines après l’écrasante victoire de La République en marche et de ses alliés du MoDem, qui ont envoyé plus de 350 députés à l’Assemblée nationale, un sondage du Cevipof publié par Le Monde ce vendredi 7 juillet confirme que les candidats macronistes n’ont pas vraiment été élus pour leur profil, ni pour leurs idées…

Seuls 15% des électeurs qui ont voté pour un candidat macroniste citent ses « propositions ou idées » comme motivation

L’institut Ipsos-Sopra Steria a interrogé un panel de 16.613 Français sur leurs motivations de vote – ou d’abstention – au premier tour des élections législatives. En premier lieu, 68% de ceux qui ont voté pour un candidat LREM-MoDem citent « le renouvellement politique qu’il représente » et 38% « les partis qui le soutenaient ». A l’inverse, seulement 15% de ces électeurs pro-Macron ont voté pour les « propositions ou idées » du candidat, 13% pour « sa capacité à mener à bien son programme » et 10% pour « sa personnalité » (deux réponses étaient possibles). A noter enfin que 14% de ceux qui ont voté pour un macroniste citent « le rejet des autres candidats ».

Autrement dit, un inconnu étiqueté Macron avait toutes les chances d’être plébiscité, quitte à ne pas tellement insister sur son programme, son profil ou ses compétences. De fait, le « dégagisme » a joué à plein lors de ces législatives : 75% de l’Assemblée nationale a été renouvelée. De très nombreux novices ont débarqué au Palais Bourbon, ce qui n’est pas sans poser certains problèmes…

Europe Israël a besoin de votre soutien financier. Cliquez ici sur et indiquez le montant de votre contribution.

Une abstention qui traduit un mécontentement ou une lassitude

Autre avertissement pour Emmanuel Macron : si de nombreux Français ne sont pas allés voter à ces législatives – qui ont enregistré une abstention record sous la Ve République -, ce n’est tellement pas parce qu’ils avaient autre chose à faire mais plutôt par mécontentement ou lassitude. Ainsi, alors qu’un électeur inscrit sur deux a boudé les urnes au premier tour, seuls 37% de ces abstentionnistes déclarent avoir été empêchés de voter pour des raisons personnelles.

En revanche, une majorité d’entre eux ont délibérément choisi de s’abstenir : 17% ne se sentaient représentés par aucun candidat, 14% jugeaient que la victoire du camp Macron était de toute façon écrite, 11% n’ont plus envie de voter à aucune élection, 10% ont voulu envoyer un message de mécontentement à la classe politique, 6% voulaient protester contre le mode de scrutin majoritaire et 5% pensent que seule l’élection présidentielle compte vraiment. Des motifs d’insatisfaction en pagaille qui viennent rappeler à la majorité présidentielle que sa légitimité reste fragile. Et que son triomphe ne s’accompagne pas d’un enthousiasme délirant…

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Législatives : c’est confirmé, les pro-Macron auraient pu élire des chèvres !

    1. sarah

      C’est un genre de renouvellement qui ressemble fortement à du vide : 350 députés inexpérimentés et qui ne connaissent rien au métier de politicien qui arrivent dans un groupe de 577, soit près de 60 %, finiront par conduire la France dans le fossé.
      Les français ont voté comme des veaux comme l’aurait dit De Gaulle : ils n’ont pas fini d’avoir une vie de chien abandonné, cela s’entend, mais ils n’auront qu’à s’en prendre à eux-mêmes car on vote blanc ou nul quand on n’adhère pas au programme d’un candidat comme je l’ai fait moi en ne se laissant pas endoctriner par la meute politico-médiatique qui nous a brandi l’épouvantail Marine Le Pen.

    2. Salmon

      sarko devient le conseillé de macron
      il arrive à partir celui là , « je quitte l scène politique  »
      ils se sont bien trouvés tous les 2
      droite gauche centre , même merde

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *