toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Ils ne veulent pas de migrants : Des riverains murent un hôtel destiné à accueillir des migrants dans les Hautes-Pyrénées


Ils ne veulent pas de migrants : Des riverains murent un hôtel destiné à accueillir des migrants dans les Hautes-Pyrénées

.

Près de Tarbes, des riverains, protestant contre la venue de migrants dans leur quartier résidentiel, ont construit un mur de 18 mètres de long, bloquant l’accès à un hôtel en cours de transformation en centre d’accueil.

Quelques dizaines de riverains et commerçants ont construit un mur de 1,80 mètre de haut sur 18 mètres de long le 24 juillet à l’entrée de l’hôtel Formule 1 de Séméac, où habitent près de 5 000 habitants, dans la banlieue de Tarbes (Hautes-Pyrénées). Ce lieu doit prochainement accueillir des migrants.

L’action s’est déroulée sans incidents, selon la préfecture.

«Nous ne sommes pas contre l’accueil [de migrants]. Il faut faire quelque chose pour ces personnes en difficulté», a expliqué à l’AFP Laurent Teixeira, responsable du Collectif Séméac, qui regroupe les opposants au projet de transformation de l’hôtel.

«Mais il faut prendre également en compte les citoyens», a-t-il ajouté.

Le collectif proteste en particulier contre la situation du futur centre d’accueil pour migrants, se trouvant «dans une zone pavillonnaire», selon Hugo Lacoue, buraliste à Séméac et membre du collectif.

Les opposants dénoncent également «l’opacité» du projet, monté «sans aucune concertation» avec la population locale, et «la précipitation», selon Laurent Teixeira. «Rien n’est prévu pour la vie au quotidien des migrants et des habitants de la commune et les structures municipales, comme les cantines et écoles, sont sous-dimensionnées», estime-t-il.

Cet hôtel Formule 1, appartenant au groupe AccorHotels, fait partie des 62 établissements premier prix de l’enseigne rachetés par la SNI (filiale de la Caisse des Dépôts) pour devenir des structures d’hébergement et d’accueil, gérées par Adoma (ex-Sonacotra). La remise des clefs doit avoir officiellement lieu le 25 juillet.

Selon la préfecture, l’hôtel a une capacité d’accueil de 85 personnes.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Ils ne veulent pas de migrants : Des riverains murent un hôtel destiné à accueillir des migrants dans les Hautes-Pyrénées

    1. Une voix d'Alsace

      Au premier tour des présidentielles de cette année, alors qu’on pouvait choisir entre plusieurs candidats, Séméac a voté immigrationniste à plus de 60 %. Et voilà que ces naïfs s’indignent maintenant qu’on applique ce pour quoi ils ont eux-mêmes voté.

    2. sarah

      Le Sud-Ouest votait plutôt à gauche jusqu’à présent parce que c’est une région où il y a moins d’immigrés qu’ailleurs et moins de chomâge mais ça, c’était avant car les gens de cette région vont vite comprendre que l’Etat veut balkaniser la France entière : des poches d’immigrés partout jusqu’au plus petit village où il n’y a même pas un bus qui passe et dans 10 ans, la France sera les Balkans en pire.

    3. sarah

      Ces migrants vont rester cloîtrés dans leur hôtel parce que dans les villages de France, il n’y a ni bus, ni métros, ni RER et les taxis sont hors de prix à moins que l’Etat ou la commune qui les accueille leur paie leurs déplacements mais les impôts locaux vont être supprimés pour ceux qui touchent moins de 2000 euros par mois. Les classes scolaires sont surchargées et on va y rajouter des enfants qui ne parlent pas pour la plupart le français : quelle absurdité.

      Une députée PCF du Sud-Ouest a dit que cela lui rappelait les heures les plus sombres de notre histoire. Ah, bon, je ne savais que les hôtels F1 allaient être recyclés en chambres à gaz : je ne dois pas être bien informée. Qu’elle les prenne dans la ville ou le village qu’elle habite; ces communistes qui détestent les juifs sous la forme de l’antisionisme osent nous parler de la Shoah : HONTE A EUX qui veulent que tous les peuples de la terre viennent en France sauf les israëliens juifs bien sûr, pas les arabes d’Israël qu’ils accueilleraient les bras ouverts.

    4. sarah

      En tout cas, Bravo à ceux qui ont monté ce mur de 18 m de long sur près de 2 m de hauteur de nuit en 3-4 heures : c’est là où on voit la qualité des maçons de toute cette région de Biarritz à Perpignan .
      Avec quelques connaissances, ma maison m’a coûté il y a 30 ans 200000 francs avec un tout petit terrain, soit 30000 euros d’aujourd’hui : avec un salaire d’infirmière, je n’aurai pas pu sinon me faire construire une maison.

    5. Pinhas

      C’est toujours ainsi , ceux qui nous fustigent et nous culpabilisent en nous martelant à tout bout de champ qu’il faut accueillir tous les migrants s’insurgent dés qu’on leur demande d’en héberger .

      Amusant non ?

      Les donneurs de leçon sont les pires personnes que je connaisse .
      Dimanche un de ceux-la ( bobo gaucho ) m’a alpagué et déversé ses flots de ( vérité )
      Et il me sort des phrases sur la pauvreté dans le monde en buvant un coup et en se goinfrant .
      Une fois le ventre plein et une sieste de deux heures ils remet ça mais plus avec moi …. Il a du se rendre compte que j’avais mis de l’huile sur mes pensées et un verrou de sécurité sur ma bouche .

      Il continue de bourrer le mou de ses autres victimes comme si ils étaient ministre de quelque-chose .

      Il ajoute  » la terre n’appartient à personne  » Je lui dis  » Donc demain je peux m’installer dans ton jardin et construire une maison ? .

      Grand silence et il fini par fermer sa grande gueule .

    6. sarah

      Cette députée est native de Tarbes juste à côté de Séméac sur Google Map, donc, Madame Vieu, nous allons installer dans votre maison une famille de six personnes sans vous demander votre avis puisque personne n’a demandé leur avis aux habitants de Séméac et si vous avez des enfants, ils n’ont qu’à laisser leurs chambres à cette brave famille et eux, aller dormir dans le salon : avec la générosité qui doit caractériser votre famille, ce sera un bonheur parfait que d’offrir des chambres à des personnes démunies.

      PS : pour votre gouverne, les communistes français voulaient sauver leur patrie pendant la deuxième guerre mondiale et non les juifs puisque déjà à l’époque, ils les considéraient comme de vils commerçants et de sales banquiers tenants d’un capitalisme dévoyé. On ne me la fera JAMAIS l’histoire de ces braves cocos qui sauvent des juifs : il y a une ou deux exceptions que les cocos ont monté en épingles en faisant d’eux des « héros ».

    7. Attention à vos femmes et à vos enfants

      Attention à vos femmes et à vos enfants « Aux armes, citoyens, formez vos bataillons »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *