toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Ces misérables intellectuels tunisiens obsédés par l’antisionisme


Ces misérables intellectuels tunisiens obsédés par l’antisionisme

Si la Tunisie était un pays fréquentable on ne pourrait que saluer leurs efforts…Oui mais, une nouvelle affaire vient montrer le contraire à tous ceux qui s’étaient efforcés de détourner le regard jusque-là.

Le spectacle d’un humoriste franco-tunisien de confession juive fait toujours grand bruit. Les appels à l’annulation se poursuivent, contre ceux qui soutiennent Michel Boujenah.

Des intellectuels, des représentants de la société civile et des personnalités politiques ont lancé un appel unanime au boycott du spectacle de Boujenah pour « ses positions qui soutiennent le sionisme».

Pour alimenter la haine des antisémites locaux, ils veulent à tout prix l’empêcher de participer à la 53 ème édition du festival international de Carthage. De même une manifestation de soutien aux terroristes palestiniens a été autorisée à Tunis pour protester contre la « normalisation avec Israël« .

Encore une fois ces faussaires intellectuels tunisiens ne peuvent s’empêcher de retomber dans l’obsession démesurée contre l’Etat d’Israël.

Boujenah est accusé d’avoir organisé « des manifestations pour soutenir les politiques de l’entité sioniste. » Comme si le fait d’être pro-israélien est un crime contre  ces sociétés arabes qui vivent sous le joug de dictateurs sanguinaires.

Par cet appel de discrimination contre l’artiste juif, ces maîtres incontestés de la manipulation des esprits  sélectionnent soigneusement les causes à défendre en fonction de leurs intérêts. Il faut dire que la malhonnêteté intellectuelle a ses stars.

Pour rappel ces mêmes intellectuels ont réclamé, il y a quelques semaines, le rétablissement des relations diplomatiques avec le régime de Damas qui a massacré autour de 400 000 à 500 000 morts d’après les estimations de diverses ONG. Sauf que les Syriens qui, depuis 2011, sont victimes des attaques à l’arme chimique et de nombreux massacres, crimes de guerre et crimes contre l’humanité ne sont pas des Palestiniens !

Dans la même veine les voyous de la centrale syndicale tunisienne (UGTT) ont aussi lancé un appel à annuler le spectacle de l’humoriste juif dans le cadre de la campagne Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) contre Israël.

En dehors de la position courageuse de l’écrivaine et universitaire tunisienne spécialisée en linguistique, psychanalyse et islamologie, Olfa Youssef qui soutient Michel Boujenah à sa manière, les vrais intellectuels tunisiens se comptent  désormais sur les doigts d’une main.

L’annulation du spectacle de Boujenah nuit à l’image de la Tunisie 

La confédération des entreprises citoyennes de Tunisie (CONECT) a, dans un communiqué publié  le 6 juillet 2017, souligné que “l’appel à l’annulation du spectacle de Michel Boujenah porte un grave préjudice à l’image de la Tunisie“.

Le Bureau Exécutif de la CONECT considère que, en effet, ce genre de message nuira aux efforts déployés pour attirer les investisseurs et restaurer l’image de la Tunisie à l’extérieur.

« De telles attitudes portent un grave préjudice à l’image du pays et affectent la visibilité pour les investisseurs locaux et étrangers, les agents économiques et l’ensemble des citoyens et entravent l’instauration d’un climat favorable au développement du partenariat et de la relance de secteurs clés à l’instar du tourisme“ a-t-on communiqué.

“Ces spectacles en Tunisie consacrent davantage l’ouverture de notre pays et ses positions responsables sans nullement affecter son engagement aux côtés des droits d’autonomie, de liberté des peuples et de défense des causes justes“, a-t-on encore estimé.

Le militant tunisien de la communauté juive de Djerba Elie Trabelsi, a indiqué avoir eu un entretien avec Boujenah, qui lui a assuré que le concert se maintiendra.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Souhail Ftouh pour Europe Israël

 





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Ces misérables intellectuels tunisiens obsédés par l’antisionisme

    1. Salmon

      le printemps arabe a commencé là bas , pour avoir une démocratie
      il vallait mieux pour les tunisiens l’ancien régime de ben ali
      la démocratie les arabes ne connaissent pas , c’est la dictature qu’il leur faut , sous ben ali , c’était pas ce que c maintenant
      les Juifs y étaient autorisé
      ce sont les coups de bâtons qu’ils leur faut à ces gens , ils ont l’habitude de ça !

    2. Armand Maruani

      @ Salmon :

      Les quelques Juifs qui restent en Tunisie vivent dans la peur .

      Ils vivent à l’heure de la météo du Moyen orient .

      La plupart sont des personnes âgées qui ne se voient pas aller vivre ailleurs .
      Il n’y a que ceux qui ont fui la Tunisie et qui ne vivraient pas une seconde dans ce pays qui se disent trés attachés à cette terre en pleurnichant . .

    3. michel boissonneault

      donc je résume ….. il y a dans ce pays beaucoup misère humaine comme la pauvreté et la corruption mais selon eux la priorité est le sionisme

    4. Salmon

      @Armand

      je ne comprends pas , comment un pays qui voulait la démocratie se retrouve avec des radicaux
      oui , vous parler pour le peut de Juifs qu’il reste à Djerba et là il ya eu des attaques terroristes
      il y a 2 ans , je crois , ils n’avaient pas laisser rentrer des Israéliens sur leur sol

      beurk ce pays !

      @Michel

      vous avez tout compris , leur problème c le sionisme

    5. Circonstances exténuantes

      Il y a quelque chose d’effrayant dans le débat autour de M. Boujenah. Ce qui est atroce, c’est que même les partisans du maintien de son spectacle ne s’inscrivent pas dans un débat où ils viendraient revendiquer la légitimité du droit à l’existence d’Israël, mais dans un débat où il est acquis quje les Juifs n’auraient droit qu’à l’errance.
      Ils nous disent en quelque sorte : « Oui, le Juif est apatride, mais Boujenah n’a jamais contesté ce point de vue, et il n’est pas du tout pro-sioniste ».
      Il se pourrait peut-être, sans trop rêver, que des intellectuels reconnaissent la palestinité exclusive des Juifs, mais qu’il serait dangereux dans le contexte où ils évoluent de le crier haut et fort.
      En tout cas, merci à Souhail pour cette analyse.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *