toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Autriche, Linz : Un Tunisien massacre un couple de vieillards par haine du FPÖ


Autriche, Linz : Un Tunisien massacre un couple de vieillards par haine du FPÖ

.

Le motif du meurtre brutal d’un couple de personnes âgées commis vendredi à Linz est désormais connu : selon la police, le Tunisien de 54 ans, musulman, a massacré par haine du FPÖ. Il aurait vécu de nombreuses mauvaises expériences ces dernières années en Autriche. Il les met sur le compte du parti FPÖ et les victimes devaient servir d’exemple.

L’assassin connaissait les victimes auxquelles il livrait des aliments bio tous les vendredis. Ce dernier vendredi, il s’est présenté pour sa livraison au domicile du couple dissimulant une ceinture, un bâton, un couteau et un bidon d’essence.

Selon l’enquête en cours, il a étranglé la femme de 85 ans, avant de massacrer l’époux à coups de bâton et de couteau. Puis il a mis le feu à la maison.

Le Tunisien s’est rendu à la police. Selon le directeur de la police nationale de la Haute-Autriche, Andreas Pilsl, les meurtres auraient donc un mobile politique.

Source

Ce Tunisien avait depuis longtemps le sentiment de ne pas être le bienvenu en tant que musulman et en tant qu’étranger. À cela s’ajoute qu’il avait été dénoncé et également condamné en 2011 pour cruauté envers les animaux. Comme la police l’a indiqué, le suspect avait pensé à tort que l’homme qui avait alors porté plainte était un élu du FPÖ.

[…] Il a choisi pour victimes un homme de 87 ans et sa femme de 85 ans, dont il croyait qu’ils étaient en rapport avec le FPÖ, ce qui n’était très vraisemblablement pas le cas. Ces deux personnes n’avaient pas mal traité le Tunisien, ils l’avaient même soutenu financièrement.[…]

Cet homme de 54 ans travaillait dernièrement comme livreur dans l’épicerie de sa compagne, une convertie autrichienne. […]

(Traduction Fdesouche)

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Autriche, Linz : Un Tunisien massacre un couple de vieillards par haine du FPÖ

    1. Pinhas

      Il va falloir que l’Europe se lève comme un seul homme pour dire  » Cela suffit  »

      Des crimes commis par les musulmans doivent être châtiés .

      LE BAGNE A VIE et basta .

      Si on se débarrasse de toute ces merdes nous pourrons enfin vivre en paix au lieu d’entendre lors de l’enterrement de ces victimes innocentes  » qu’il repose en paix  »

    2. Marianne GIBERT

      Aïe PINAS !!!!
      Tu rêves !
      L’Europe ne se lèvera que par fragmentation donc autant qu’elle reste là où elle est. Et puis de toute façon, elle paye karmiquement ses mauvaises actions.
      Construite sur des fondations obscures et mauvaises, elle doit faire face à ses responsabilités.
      Donc, arrêtons de pleurer sur de mauvaises personnes; surtout quand on attend en râlant, que la JUSTICE Divine intervienne.
      Bin c’est fait. Alors …………………

    3. michel boissonneault

      c’est une vague de violence gratuit …. tuer un couple de plus de 80 ans et y mettre le feu …… c’est complètement tordu

    4. Jacques B.

      Religion d’amour et de paix, qu’on vous dit. Verstanden ?

      De véritables lâches oui, qui s’attaquent à des personnes âgées sans défense.

      Je suis opposé à la peine de mort, mais il y a des fois…

      Au minimum, bagne à perpétuité pour cet individu, ce monstre, et que ce qu’il gagnera soit reversé à la famille des victimes.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *