toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Allemagne : l’arrivée massive des migrants fait exploser le nombre d’excisions


Allemagne : l’arrivée massive des migrants fait exploser le nombre d’excisions

.

58 000 femmes sont concernées par ces mutilations et 13 000 mineures risquent d’en souffrir, s’alarme une ONG.

L’ONG Terre des Femmes estime à 58 000 le nombre de femmes vivant en Allemagne qui ont subi des mutilations génitales féminines (MGF), et à 13 000 supplémentaires les mineures à risque, des chiffres qui ont augmenté respectivement de 10 000 et de 4 000, depuis 2016.

“À cause de l’afflux des migrants de pays comme l’Érythrée, la Somalie et l’Irak nous constatons une augmentation énorme du nombre de femmes et de filles vulnérables touchées”, s’inquiète Charlotte Weil, membre de l’ONG de défense des droits des femmes, rapporte le Spiegel.

L’excision, pratique traditionnelle dans de nombreux pays d’Afrique et du Moyen-Orient, peut causer hémorragies, infections urinaires, règles douloureuses, douleurs chroniques, diminution du plaisir sexuel et problèmes durant l’accouchement, entre autres complications.

Il y a au moins 500 000 victimes de ces mutilations et 180 000 supplémentaires à risque en Europe, selon les dernières estimations du Parlement européen, datées de 2009. Depuis, l’arrivée massive de migrants, notamment en Allemagne, a aggravé la crise sanitaire.

Valeurs Actuelles







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Allemagne : l’arrivée massive des migrants fait exploser le nombre d’excisions

    1. michel boissonneault

      pauvre jeune fille qui sont abandonné par le système dans ce nouveau pays …mais encore une fois je me répète OU SONT LES FÉMINISTES , OU SONT LES MÉDIAS POUR DÉNONCER SES ATROCITÉS

    2. Frank Giroux

      Monsieur Boissonneault,

      ce n’est pas je pense, une affaire pour les féministes, c’est une affaire d’éducation.

      Vous savez comme moi combien l’Afrique en son entier et le Moyen-Orient, tout le monde arabo musulman en fait est irréfutablement arriéré, ben voilà le résultat. Le changement doit venir d’eux et pas de l’étranger (nous) vous avez vu le résultat de notre intervention en Afghanistan, néant.

      Tout ce que nous avons fait c’est perdre nos soldats, notre temps et notre argent.
      Désolant mais ces gens là veulent ce qui leur arrive, sinon il y a belle lurette qu’ils y auraient mis le holà.

      Leur ignorance n’a d’égal que leur volonté de le rester.

    3. alauda

      @Frank Giroux,

      Je me souviens d’une Africaine qui me disait voici 30 ans que son pays avait compté des agrégés avant tous les autres pays d’Afrique. Deux de ses frères étaient médecins.

      A l’époque, elle avait la cinquantaine ; l’un de ses fils a une renommée internationale dans le domaine de la danse africaine contemporaine. Quand je pense à lui, je cherche ce qu’il devient sur Internet. C’est le meilleur professeur qu’il m’a été donné de croiser. Je me sers de ce qu’il m’a appris tous les jours. Un savoir, au-delà des mots, qui n’empêche pas de penser et permet de percevoir autrement.

      Dans un autre pays, un peu plus équatorial, le médecin-chirurgien le plus célèbre d’Afrique répare les femmes : Denis Mukwege, lauréat 2014 du Prix Sakharov. Ce héros du scalpel a opéré près de 40.000 femmes violées dans son hôpital de Panzi à Bukavu depuis 1999.

      Un petit mot, juste en passant, pour une Afrique qui « en son entier » ne mérite pas tant d’opprobre.

    4. Frank Giroux

      Monsieur ou Madame Aluda,

      Félicitation vous avez rencontrer deux africains qui, à vos yeux avaient quelques mérites. Moi, jamais.

      Par contre, ce que j’ai vu, ce que j’ai entendu, ce que j’ai constaté c’est exactement ce que j’ai écrit ; ce sont des gens arriérés, qui s’entretuent à la moindre occasion, qui ont des coutumes antédiluvienne de mutilation génitales, d’asservissement des femmes qui demandent depuis plus d’un siècle de l’aide financière et qui depuis plus d’un siècle se servent de cette aide financière pour asservir davantage leur concitoyens.
      Ce qu’on nous rapporte aussi c’est que dans ces contrées les hommes atteint du sida viole les enfants parce que, nous dit-on, le fait de pénétrer un bébé ou une fillette pure les guérira. C’est le bout du bout de la merde humaine car, même sans éducation, sans instruction, un homme digne de ce nom, si taré soit-il, ne pourrait pas penser commettre de telles abomination.

      Bref, vous les apprécier, grand bien vous fasse, c’est votre droit le plus strict. N’encourage personne à penser ou dire comme moi, j’exprime mon opinion c’est tout. Personnellement je ne leur veux aucun mal, je ne veux simplement jamais les rencontrer; qu’ils restent chez eux.
      Chacun chez soi et les moutons seront bien gardés.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *