toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une infirmière israélienne allaite un bébé palestinien


Une infirmière israélienne allaite un bébé palestinien

Un couple de Palestiniens a eu un grave accident de voiture, à Hébron. Leur nourrisson de neuf mois s’est retrouvé sans subsistance.

Un nourrisson palestinien a notamment eu la vie sauve grâce au geste généreux d’une infirmière israélienne. Son père mort et sa mère grièvement blessée dans un accident de la route, Yaman, neuf mois, arrive à l’hôpital Hadassah de Jérusalem, vendredi. Sur place, le bébé, légèrement blessé, refuse les biberons qu’on lui propose, car il a toujours été allaité jusque-là. Après sept heures sans manger et des pleurs continuels, ses tantes s’inquiètent et demandent à une infirmière, Ola Ostrovsky-Zak, si elle connaît quelqu’un pouvant l’allaiter.

La soignante, israélienne et mère de trois enfants, dont le plus jeune a un an et demi, accepte immédiatement, à la surprise de la famille du petit. «Elles ne pouvaient pas croire qu’une mère juive accepte d’allaiter un bébé palestinien. Elles m’ont pris dans les bras, m’ont embrassée, n’arrêtaient pas de m’enlacer», a confié la jeune femme au Huffington Post.

Une seconde maman

Durant la nuit de vendredi à samedi, l’infirmière a ainsi allaité le bébé à cinq reprises. Les tantes lui disent alors qu’en islam, une femme qui nourrit cinq fois un bébé au sein devient sa seconde mère. «J’ai été très touchée», a expliqué Ola Ostrovsky-Zak. «Évidemment, je ne remplacerai pas sa mère, mais maintenant, je peux dire que j’ai un fils palestinien.»

Le samedi matin, quand la soignante doit quitter son travail, elle poste un appel sur Facebook pour trouver d’autres mères prêtes à se relayer auprès de Yaman. En deux heures, elle récolte près de 1000 likes et des femmes s’annoncent.

Depuis, l’infirmière est retournée allaiter le bambin samedi et dimanche. Un oncle l’a aussi remerciée en lui disant qu’elle était désormais comme une soeur pour lui.

Yaman se trouve à présent auprès de sa grand-mère et d’une tante allaitante. Sa mère est encore hospitalisée.

source

 





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “Une infirmière israélienne allaite un bébé palestinien

    1. Salmon

      ça je comprends , c’est un nourisson et il ne doit pas mourir , c un etre innocent
      c’est humain

    2. michel boissonneault

      encore un geste d’amour Juive pour sauver l’humanité mais malheureusement ce beau geste sera jamais connu dans les médias

    3. Armand Maruani

      Donner la vie est dans notre nature .

      J’espère que le bébé s’en souviendra quand ils vont lui faire un lavage de cerveau pour tuer des israéliens .

      Souvenons à Gaza lors de l’affaire Gilad Shalit :

      Pendant que des chirurgiens israéliens sauvaient la vie de la fille d’Anyeh le hamas envoyait à la famille de Gilad un cercueil miniature faisant croire que leur fils reposait à l’intérieur .

      Ils ne changeront jamais .

    4. Salmon

      @Armand

      je ne savais pas ce qu’avez fait le hamas pour Gilad Shalit c’est monstrueux
      pourvu que ce bébé se souvienne qu’une Israélienne lui a sauvé la vie et que sa famille lui répète ,car ça ne sera pas dans les livres scolaire palestinien qu’il apprendra l’amour

    5. cecile

      C est pitoyable. Si il devient terroriste. Elle sera malheureusement responsable.
      Quand on est bon avec ses ennemis, on est cruel avec ses amis.
      Si elle veut être charitable, qu elle aille en Afrique , en Haiti. Sinon, malheureusement, c’est peine perdue et pire!!!! Aucune reconnaissance et même le contraire!!!

    6. Une voix d'Alsace

      Il faudrait quand même se méfier, on nous dit qu’en islam « une femme qui nourrit cinq fois un bébé au sein devient sa seconde mère » ; cela veut-il dire que l’enfant peut devenir automatiquement musulman et doit être élevé dans cette religion. Nous aurions un remake de l’affaire Mortara (voir Wikipédia).

    7. michel boissonneault

      AMEN … ALLEY LOUIIIAAAA …. je vient de voir en publicité MSN ce reportage, rare sont les éloges pour tout événement venant d’Israel mais ce fut publier …
      c’est un miracle …. c’est peux-être l’effect Trump

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *