toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Iran fournit des armes complexes au Hezbollah


L’Iran fournit des armes complexes au Hezbollah

L’Iran mène une guerre permanente contre Israel au travers de la milice islamiste hezbollah. Israel cible des positions syriennes pour la deuxième journée consécutive, en représailles aux tirs de roquettes subis sur le Golan.

L’armée israélienne a annoncé dimanche avoir ciblé des positions du régime syrien pour la deuxième journée consécutive. L’armée « a ciblé deux postes d’artillerie et un camion de munitions appartenant au régime syrien », a-t-elle indiqué dans un communiqué, soulignant qu’elle avait ordonné aux civils israéliens de se tenir éloignés des zones proches de la localité syrienne de Qouneitra, où les combats entre régime et rebelles sont intenses.

Samedi, une dizaine de projectiles ont déjà été tirés depuis la Syrie sur la partie du plateau du Golan occupée par Israël, ce à quoi l’Etat hébreu a répliqué par des frappes. Celles-ci ont tué deux soldats syriens, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme.

« Nous répondrons avec force à toute attaque contre notre territoire ou nos citoyens », a déclaré dimanche le Premier ministre Benjamin Netanyahu. « Nous voyons également avec la plus grande gravité les tentatives de l’Iran de s’établir militairement en Syrie ainsi que ses tentatives pour armer le (mouvement chiite) Hezbollah – via la Syrie et le Liban – avec des armes complexes », a-t-il ajouté.

Au cours des dernières semaines, Israël aurait adressé des messages de mise en garde à l’Iran par le biais de diplomates de pays européens ayant des relations avec la République islamique, rapportait le Haaretz dans son édition de dimanche. Selon le quotidien israélien, l’Etat hébreu a affirmé que « l’établissement de fabriques d’armes par le Hezbollah au Liban ne sera pas toléré ».
Selon un haut responsable israélien, qui a gardé l’anonymat mais dont les propos sont rapportés par le journal, Israël veut faire du soutien iranien au Hezbollah une question-clé sur la scène internationale. « Le gouvernement libanais ne peut pas résoudre cette question; il faut donc s’adresser aux autres forces qui ont une certaine influence dans cette affaire », a-t-il affirmé au Haaretz.

Jeudi, Israël avait accusé le Hezbollah d’avoir multiplié les postes d’observation à proximité de la frontière entre les deux pays sous couvert d’activités d’une organisation environnementale. « Le Hezbollah mène ainsi ses missions d’observation en prétendant qu’il s’agit d’activités de cette organisation environnementale », a affirmé le chef des services de renseignements militaires, le général Hertzi Halevi, lors d’une conférence annuelle sur la sécurité organisée à Herzliya, près de Tel-Aviv. L’armée israélienne a publié des photos d’un bâtiment près de la frontière censé être contrôlé par l’organisation « Green Without Borders » (« Verts sans frontières »).

Selon le Haaretz, le général Halevi a confirmé un rapport publié par le journal koweïtien Al-Jarida, affirmant que les Gardiens de la Révolution iranienne ont mis en place plusieurs fabriques d’armes pour le Hezbollah sur le territoire libanais. Ces fabriques, toujours selon le rapport koweïtien cité par le journal israélien, ont la capacité de produire des missiles de longue portée, des missiles sol-air, des anti-chars, ainsi que des drones pouvant transporter des explosifs. Certains de ces armements auraient déjà été testés sur le terrain, dans le conflit syrien, toujours selon le Haaretz.

« Depuis un an, l’Iran cherche à mettre en place une infrastructure pour la production d’armes précises aussi bien au Liban qu’au Yémen, a dit le général Halevi. Nous ne pouvons pas rester indifférents et nous ne le sommes pas ».

Mercredi dernier, le commandant de l’armée de l’air israélienne, le major-général Amir Eshel avait menacé le Liban d’une guerre tous azimuts en cas de nouveau conflit avec le Hezbollah.

Source: lorientdujour





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *