toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les Pays-Bas et la Suisse ont décidé de suspendre leur financement à des ONG palestiniennes favorisant la haine, le racisme, l’antisémitisme et l’incitation anti-israélienne


Les Pays-Bas et la Suisse ont décidé de suspendre leur financement à des ONG palestiniennes favorisant la haine, le racisme, l’antisémitisme et l’incitation anti-israélienne

La Norvège et le Danemark ont été les premiers à suspendre les dons destinés à des ONG controversées

Les Pays-Bas et la Suisse ont décidé de suspendre leur financement à des ONG palestiniennes favorisant la haine, le racisme, l’antisémitisme et l’incitation anti-israélienne, a annoncé mercredi le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

En premier lieu, les Pays-Bas ont pris la décision de suspendre totalement le transfert de fonds destinés à un centre de femmes palestiniennes glorifiant les actes de la terroriste Dalal Mughrabi, responsable de la morts de plusieurs israéliens dont des enfants.

Cette décision a été suivie par ailleurs d’une initiative hollandaise qui vise à reconsidérer le financement d’autres ONG palestiniennes jugées hostiles à Israël.

De son côté, la Suisse a également décidé de suspendre le financement destiné à plusieurs ONG palestiniennes après que le Parlement ait obligé le gouvernement helvétique à revoir sa politique.

source





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Les Pays-Bas et la Suisse ont décidé de suspendre leur financement à des ONG palestiniennes favorisant la haine, le racisme, l’antisémitisme et l’incitation anti-israélienne

    1. HENRIETTE Irène

      Voilà ce que j’appelle le « sens civique » et l’intelligence….. Notre microscopique pays, la Belgique, n’en fera pas autant ni l’Union Européenne. Bande de lâches.
      J’avais écrit au ministre des affaires étrangères que j’avais honte d’être belge, puisqu’on a laissé créer un parti Islam à Bruxelles…… Cet idiot (excusez) m’a répondu qu’il fallait vivre « ensemble et dans l’harmonie » !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      On le voit avec toutes ces femmes en voile noir, , parfois et souvent habillées tout en noir ! Belle harmonie et vivre ensemble, les musulmans ne veulent pas s’intégrer ni nous fréquenter, nous les mécréants..

      Je me suis fait presque insultée par un musulman car j’ai oser dire qu’avec la vie que j’ai eue, je méritais d’aller au paradis. Je parlais à une autre personne en riant, son discours avec Allah et tout le tintoiin m’a fait ni chaud ni froid..
      Un peu plus tard, il a traité ma copine de putain. Là j’ai fait un bond et l’ai menacé d’aller à la police. Ces gens n’ont pas leur place ici. J’ai 80 ans mais je suis capable de tout si l’on attaque des amis ou autres personnes comme les Roms font maintenant. . Autre problème dû à la naïveté de l’Union Européenne. La police ne sait plus suivre tellement ils sont partout et attaquent nos SDF belges ! Là aussi j’ai écrit à deux ministres.. On ne peut pas rester indiifférents quand on s’en prend à nos concitoyens…..

    2. mdr

      HENRIETTE Irène,

      Je vous comprend, je suis triste que il y as de moins en moins de personne comme cà en belgique.
      Ils veulent imposé leur idée faut vraiment faire quelque chose…

    3. LeClairvoyant

      Les conflits au Proche-Orient ne seront pas réglé tant que des pays, des gouvernements, associations et groupes terroristes n’arrêteront pas les discours de haine. C’est une drogue, dont l’alchimie, rend le cerveau dépendant.

      La haine du monde musulman contre Israël, plus que toute autre chose, rend la solution à deux états Israël-Palestine impossible, car trop dangereux.
      Si la haine après les 2 guerres mondiales aurait continué entre les pays, gouvernements et les habitants, on serait rendu déjà à la 3ᵉ guerre mondiale.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *