toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le terroriste des Champs-Elysées, Adam Djaziri, suspecté d’être l’auteur des menaces de «bain de sang» au nom de Daesh en France


Le terroriste des Champs-Elysées, Adam Djaziri, suspecté d’être l’auteur des menaces de «bain de sang» au nom de Daesh en France

.

Après inspection du matériel informatique d’Adam Djaziri, terroriste ayant attaqué des gendarmes à l’aide d’une voiture piégée le 19 juin à Paris, les enquêteurs estiment qu’il serait l’auteur d’une lettre de menaces au nom de Daesh.

Trois jours après l’attentat manqué des Champs-Elysées le 19 juin, au cours duquel Adam Djaziri n’a tué que lui-même, les policiers ont réussi à retrouver sur son ordinateur un «fichier texte» correspondant à la lettre de menaces adressée à la France. Dans cette lettre était promis un «bain de sang» si Emmanuel Macron ne répondait pas à une liste de demandes, dont l’arrêt des bombardements sur l’Etat islamique en Syrie et en Irak. Cette missive avait été envoyée à plusieurs médias français, ainsi qu’à l’écrivain Marc-Edouard Nabe qui l’avait diffusée, contrairement aux organes de presse.

Le Monde, qui relate cette information, estime que ce courrier «a très probablement été rédigé par Adam Djaziri, ou en tout cas à partir de son ordinateur». Le fait que, dans une lettre-testament postée le jour de l’attaque à certains de ses proches, le terroriste avait assuré que les Français n’avaient «pas tenu compte de l’avertissement envoyé par les soldats du Califat», a mis les policiers sur la piste.

L’auteur de la lettre menaçait d’ailleurs de l’emploi de voitures béliers, mode opératoire utilisé par Adam Djaziri contre un fourgon de gendarmes sur l’avenue parisienne le 19 juin dernier.

Dans un paragraphe, l’auteur s’adressait même directement aux forces de l’ordre : «Oh vous les policiers français, si vous continuez à obéir à votre gouvernement aveuglément, en opprimant aussi bien votre peuple que les musulmans, sachez que vos gilets pare-balles et vos pistolets ne vous suffiront pas face à nos Kalachnikov et nos ceintures d’explosifs.»

A bord de son véhicule le jour de l’attaque, Adam Djaziri transportait effectivement, entre autres armes, un fusil de type Kalachnikov.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Le terroriste des Champs-Elysées, Adam Djaziri, suspecté d’être l’auteur des menaces de «bain de sang» au nom de Daesh en France

    1. Salmon

      qu’est ce que je vous souhaite à toute la sécurité intérieure ainsi qu’au préfète des BDR et pozmentier sportich en cette journée ???

    2. Armand Maruani

      La France se transforme peu à peu en hôpital psychiatrique sans aucun contrôle

      Les malades sont partout prêts à vous massacrer .

      Il n’y a qu’à l’Elysée où  » tout va bien  » ..

    3. Salmon

      Attaque. Un détenu a violemment agressé un surveillant ce dimanche au centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe (communauté urbaine d’Alençon).

      Le surveillant d’un centre pénitentiaire situé dans la communauté urbaine d’Alençon a été violemment agressé par un détenu qui regagnait sa cellule.  » Il y a eu une scène de violence très importante. Ces faits auraient pu avoir des conséquences dramatiques. Ils seront qualifiés une fois l’enquête terminée « , a indiqué le procureur de la République d’Alençon, François Coudert, qui a ouvert une enquête de flagrance. L’arme blanche utilisée a entraîné des « blessures graves », selon le magistrat.

      La violence des coups affirme la détermination de l’individu à tuer un surveillant
      SUR LE MÊME SUJET Maubeuge : des surveillants bloquent la prison après une énième agression
      FO dénonce pour sa part une  » tentative d’homicide  » : d’après le syndicat, le détenu  » a collé un pic de 15 cm sous la gorge d’un surveillant en hurlant à son collègue ‘si tu avances, je l’égorge’ « . Une source proche de la direction a également confirmé qu’un pic de 15 cm avait été utilisé par le détenu. Le surveillant a ensuite reçu « deux coups de pics dans le crâne et un coup de pic dans le dos » après avoir tenté de se libérer, a indiqué FO dans un communiqué. « La violence des coups affirme la détermination de l’individu à tuer un surveillant ». Dix jours d’ITT ont été prescrits au surveillant.

      Mi-juin, deux agents pénitentiaires ont été agressés au couteau et avec des bris de miroir alors qu’ils déposaient son plateau repas à un détenu à la prison des Baumettes de Marseille. À quelques jours près, c’est un surveillant du centre de détention de Val-de-Reuil (Normandie) qui faisait l’objet d’une tentative d’agression et de prise d’otage.

      ce doit être un bon français , non ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *