toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le média Bild accuse ARTE d’avoir censuré un documentaire sur l’antisémitisme de députés et journalistes caché derrière la critique virulente d’Israël


Le  média Bild accuse ARTE d’avoir censuré un documentaire sur l’antisémitisme de députés et journalistes caché derrière la critique virulente d’Israël

.

Après avoir diffusé une série de documentaires anti-israéliens plusieurs jours de suite, ARTE, chaine de propagande acquise à la cause palestinienne, est accusée par le média allemand Bild d’avoir censuré un documentaire sur l’antisémitisme en Europe qu’elle avait commandé.

Au cœur de la polémique, un film de 90 minutes, «Les nouveaux visages de l’antisémitisme», des réalisateurs allemands Joachim Schröder et Sophie Hafner, qui traite de l’antisémitisme supposé de députés européens et de journalistes mais aussi des motivations antisémites qui se cacheraient derrière la critique virulente d’Israël au sein d’ONG pro-palestiniennes.

Commandé par la chaîne franco-allemande Arte et la chaîne régionale allemande WDR, ce documentaire a finalement été déprogrammé par les deux médias. Bild, le journal le plus lu d’Allemagne, a vivement dénoncé cette décision, et décidé de mettre en ligne le film le 13 juin pour une durée de vingt-quatre heures.

«Notre responsabilité historique nous oblige à nous confronter à l’indicible que nous révèle ce documentaire, nous avons besoin de savoir de quoi il retourne», estime dans un éditorial le directeur de la rédaction de Bild, Julian Reichelt, qui qualifie la décision d’Arte de le déprogrammer de «dégoûtante et honteuse». 

Après avoir tenté d’éviter la polémique depuis plusieurs semaines, Arte a fini par répondre le 12 juin dans un communiqué que le film s’était éloigné «considérablement du concept initialement convenu», et assure ne pas en avoir été informée durant sa phase de réalisation.

Cette polémique survient après que la chaine ARTE ait diffusé plusieurs documentaires sur Israël et le conflit israélo-palestinien tous anti-israéliens.

«Insinuer que c’est pour des raisons politiques que le film n’aurait pas sa place dans le programme d’ARTE est parfaitement absurde : la proposition acceptée par la Conférence des programmes prévoyait expressément, conformément à la ligne éditoriale d’ARTE, chaîne européenne, de traiter de l’antisémitisme masqué derrière la critique d’Israël, et cela non pas au Proche-Orient, mais en Europe», a rétorqué Arte dans son communiqué.

La chaîne allemande WRD explique pour sa part dans un communiqué étayé que le film ne répond ni à ses exigences journalistiques ni à ses principes éditoriaux.

«Par exemple, sans citer de sources, il y est dit que « selon des estimations sérieuses, l’UE, des gouvernements européens, des Eglises européennes ainsi que des organisations onusiennes cofinancées par l’Union européenne auraient versé 100 millions d’euros par an à des ONG politiques connues pour mener des campagnes anti-israéliennes »», relève ainsi la chaîne allemande.

Pourtant il s’agit là d’une vérité que nous avons révélé à de nombreuses reprises :  l’Union Européennes et d’autres organismes financent des ONG anti-israéliennes, notamment pour construire illégalement des maisons pour imposer la présence palestinienne en Judée Samarie.

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Le média Bild accuse ARTE d’avoir censuré un documentaire sur l’antisémitisme de députés et journalistes caché derrière la critique virulente d’Israël

    1. Salmon

      je ne me suis pas trompée
      BRAVO EUOPE ISRAEL vous avez fait déjà plusieurs articles sur
      l’Union Européennes et d’autres organismes financent des ONG anti-israéliennes

      https://www.europe-israel.org/2017/05/israel-les-entrees-clandestines-de-terroristes-favorisees-par-des-ong-pro-palestiniennes/

      http://www.europe-israel.org/2015/05/propagande-arabe-breaking-the-silence-cette-ong-financee-par-ramallah/

      http://www.europe-israel.org/2015/05/breaking-the-silence-la-desinformation-pour-contrecarrer-les-efforts-humanitaires-de-tsahal-au-nepal/

      https://www.europe-israel.org/2016/05/tsahal-breaking-the-silence-et-limmonde/

      http://www.europe-israel.org/2016/05/israel-long-dextreme-gauche-breaking-the-silence-devant-les-tribunaux-pour-diffusion-de-mensonges-sans-permettre-denquete/

      https://www.dreuz.info/2014/08/11/la-guerre-infame-des-medias-et-des-ong-contre-israel/

      http://www.liguedefensejuive.com/comment-leurope-cherche-a-detruite-israel-de-linterieur-2015-06-04.html

    2. lyse

      Quand ‘ils’ gagnent et conquièrent un territoire, c’est à eux, quand ils perdent, même s’ils ont déclenché le conflit, c’est à eux aussi, sinon ils pleurent et vocifèrent.
      Qui parle de Chypre et de Constantinople?

    3. Paul

      L’inconscience, la stupidité, la bêtise, la lâcheté de nos journalistes ont été et seront criminelles. La France se meurt!

    4. SIBONY

      Les français sont versatiles, aujourd’hui Macron demain qui ? Souvenons nous de l’élection de François Hollande, l’état de grâce n’a pas duré. Macron suivra la même voie et ce n’est pas les frères musulmans qui lui sauveront son poste. Aujourd’hui, il est encore dans l’euphorie de la victoire. N’oublions pas qu’il n’est pas seul. Il a des compères, Philippe, Bayrou, et bien d’autres qui sont des savonnettes. Patience, patience.

    5. Rouffart

      Mais quelle chaîne francophone regarder finalement ? Quant à la presse écrite ! « Le Vif » dernièrement y est aussi allé de ses mensonges. Heureusement il y a Le Peuple du Parti Populaire qui met les choses au point. Et notre PS c’est de la boue …

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *